Forum de discussion Narcotiques Anonymes

Les propos échangés sur ce forum sont l'expression d'individus. Ils ne représentent ni n'engagent, en aucun cas, Narcotiques Anonymes.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Tout contributeur s'engage à respecter la charte des utilisateurs du forum de discussion, le guide de bon usage du forum et la netiquette.

#1 07 03 2007 16:35:13

adèle
---

retab & sex

kingludo a écrit :

Ceci dit, les gens n'ont jamais aussi peu baisé que depuis la libération sexuelle. lol

Nous tombons vite dans le proçès de Salem sur ce forum décidément.

Peut on parler d'autre chose que de consommation, d'affaires apitoyantes, d'étapes ou de traditions ?

Moins baiser? ça jamais!
oui le king, parlons de sexe. Moi je trouve que ça manque sur ce forum... parlons sexe, et libido retrouvée...
C'est que du bon, du plaisir Des plaisirs, des rires, des sensations et de bonnes très bonnes émotions.

Perso l'arret de la clope m'a ENCORE fait passer une vitesse wink.

smile


interdiregq4.jpg

#2 07 03 2007 16:54:21

adèle
---

Re : retab & sex

avec la conso j'ai exploré le sexe sans sentiments. ou avec de faux sentiments. c'est l'impression que j'en ai lorsque je regarde en arrière. Les produits m'ont fait faire des choses ou m'ont mise dans des situations qui lorsque j'y repense me font passer du rire au dégout. Le sexe a été aussi une monnaie d'échange.
Dans l'abstinence après avoir tenté de retrouver mes esprits il a fallut que j'apprenne mon corps, que je le découvre...
Droles d'expériences... j'ai fait les montagnes russes, tantôt nonne, tantôt libertine jusqu'à ce que je trouve un juste milieu..
Ma plus grande surprise? une pudeur décuplée, comme si les produits m'avaient pendant longtemps habillée autant qu'habitée...

smile
hé si on faisait un cadavre exquis libertin? wink

#3 07 03 2007 16:57:32

Cro-magnon
Membre

Re : retab & sex

Le dessin est très marrant ! Et l'ouverture de ce topic m'apparaît tout soudain comme une... véritable nécessité !!! Bon sang, mais c'est bien sûr ! Puisqu'on parle de ça, ma copine m'a acheté hier le tout dernier numéro de "Philosophie Magazine" (qui au passage est une excellente revue). Dossier (et couverture) du numéro de mars : "Sexe et morale : une nouvelle approche" ! Avec plein de papiers intéressants : "Les limites de la liberté sexuelle", "La masturbation est-elle condamnable?", "Un porno éthique est-il possible?", "Faut-il avouer ses infidélités?", "Est-il acceptable de se faire payer pour une relation sexuelle?", "Peut-on fouetter son partenaire s'il le demande?", etc. J'en passe. Avouez qu'il y a matière !

Hors ligne

#4 07 03 2007 17:00:38

Cro-magnon
Membre

Re : retab & sex

Alors écoute, pour le cadavre exquis libertin, c'est quand tu veux ! Je réponds "Présent !" Tout ce que je souhaite avant que nous l'attaquions, c'est d'arriver à trouver un modus operandi qui garantisse "une bonne fin", je veux dire, qui interdise de partir trop "dans tous les sens"... Parce qu'au bout de quelques semaines, ça devient Mission Impossible !

Dernière modification par Cro-magnon (07 03 2007 17:33:45)

Hors ligne

#5 07 03 2007 17:03:41

Cro-magnon
Membre

Re : retab & sex

Ce relatif "silence radio" (de quelques minutes) me fait penser que tu es en train de nous "mouliner" un début de chapitre un...

Hors ligne

#6 07 03 2007 17:10:35

cal
Membre

Re : retab & sex

Salut tout le monde !
Un p'tit tour en passant, pour vous dire bonjour !
Moi je dis d'abord "LIBERTE", tant qu'on ne nuit a quelqu'un ou un groupe d'individus !
Savoir connaître ses limites, sans se faire manipuler ou influencer !
Après y'a la morale qui rentre en ligne de compte... Chacun sa morale ? Ou alors  une morale collective imposée...
Bref y'a de quoi causer, comme chaque individu à sa propre interprétation sur chaque chose....
A bientôt je dois m'absenter  !
smile


juste pour aujourd'hui !

Hors ligne

#7 07 03 2007 17:14:25

adèle
---

Re : retab & sex

lol même pas !
là je me dis que je vais remballer mes affaires et quitter le bureau! j'en ai assez fait...
YES je vais m'acheter le philosophie magazine et on va se régaler à discuter des articles.. et pour le cadavre exquis mettons nous d'accord en effet sinon ça va faire comme pour le polar!
Comment on procède? on défini un ou deux lieux? combien de personnages?
commençons par les lieux...

je propose le jardin des tuileries, avec la grande roue, les bosquets, les entrées de parking souterrain, le caroussel et la fête foraine..; sans oublier la salle du jeu de paume... qu'en penses tu?

#8 07 03 2007 17:15:53

adèle
---

Re : retab & sex

bah oui Cal...Liberté... libertinage entre adultes consentants! Quand même!

#9 07 03 2007 17:20:35

Cro-magnon
Membre

Re : retab & sex

Ouh la la, libertinage entre adultes consentants ! Mon coeur ne fait que des "boum! boum!", quand je lis ça sur le Forum !
Au sujet des valeurs et de la morale, je ne saurais que trop vous conseiller la lecture d'un papier dans "Le Monde 2" du week-end dernier, sur Ruwen Ogien, philosophe, et théoricien de ce que l'on appelle "l'éthique minimale"... Hyper, hyper-intéressant...

Hors ligne

#10 07 03 2007 17:22:37

Cro-magnon
Membre

Re : retab & sex

Je vous donne mon billet que ce topic va cartonner, pire que celui sur la nicotine ! Franchement, Adèle, t'as été inspirée, sur ce coup-là ! celà dit, c'est l'oeuf de Colomb !

Hors ligne

#11 07 03 2007 17:25:29

adèle
---

Re : retab & sex

oui tongue
bon cassos... a plus tard... je sens que je vais rigoler toute seule dans le métro...
Oh mais je ris! rien a voir avec mon humeur d'il y a peu! comme quoi le sexe ou ce qui s'y rapporte est, pour moi, le meilleur des produits wink

#12 07 03 2007 17:57:41

Cro-magnon
Membre

Re : retab & sex

Je te laisse le plaisir de démarrer...

Hors ligne

#13 07 03 2007 19:37:50

kingludo
Membre

Re : retab & sex

Oui Adèle et Cro excellente initiative. C'est un sujet éminemment important pour le dépendant en rétablissement, car non seulement la libido est très forte avec l'abstinence, mais aussi les inhibitions, la peur, la sous -estime.
James Ellroy disait dans son livre autobiographique que chez les AA lorsqu'il s'y était investi, c'était sexe et spiritualité le modus operandi.
Une aide importante que devraient s'apporter les hommes et les femmes de N A est bien celle ci, surtout en début de rétablissement où la solitude et le stress sont le plus fortement ressentis.
Je réitère mon constat : Je pense que depuis quelques années, il y a du cul partout exposé, film, pub, chanson R&B et rap pourtant les hommes osent de moins en moins être des hommes, les femmes pensent de plus en plus que leur cul est un sanctuaire et une peur s'est installée chez l'homme qui n'osent plus trop aborder la femme par peur de paraître pour un beauf non civilisé, un lourdingue. Même moi qui suis un séducteur lorsque je ne suis pas amoureux et qui a la volonté d'exploser ce politiquement correct étouffant, je me trouve parfois coincé devant une femme qui me sourit de peur de passer pour le grand méchant loup avec une queue. Heureusement, j'ai quelques aventures de temps en temps en attendant celle qui fait vibrer aussi le coeur, du moins le mien.  Je parlais au niveau sociétal Adèle, pas à N A, quoique, c'est différent pour toi parce que tu es avec quelqu'un que tu aimes, mais mes quelques relations dans NA furent pour ma part décevantes, c'est en dehors que je me suis éclaté.
Il y a à NA des femmes qui ont été mal traitées dans la conso, d'autres qui durent se prostituer, d'autres encore qui ont un cumul de traumatismes, des adeptes du contrôle et d'autres simplement peur, comme moi, j'ai eu peur les premières fois clean. Ce n'est facile ni pour elles, ni pour nous.
Je me mettais aussi bcp de barrières : trop nouvelle, trop moche (que va t'on penser de moi), trop belle (je ne suis qu'un merde), trop riche, trop barrée, trop sérieuse, trop intelligente.....
Il y a enfin une catégorie de femmes dans le monde occidental en général qui sous couvert de la bienséance et du respect légitime du aux femmes ne sont en fait que des castratrices qui demandent à l'homme moderne d'être un sous homme, un caniche. Il ne faut en principe ne pas le dire, mais vous devez commencer à me connaître un peu, je me fais un plaisir dans ce cas de le dire. wink

Cro-magnon, j'avais acheté Philo-mag sur l'Islam des lumières et le choc des civilisations et j'y avais trouvé des choses intéressantes et des mensonges criants notamment sur Averroes et avicenne. Je vais aller acheter dès demain celui que tu suggères. Nous aurons ainsi de la matière pour partager. Pour le monde, je déteste tellement la chasse aux sorcières de Plevel et ses sbires que je ne le lis plus.


"ceux qui ne pensent pas dans les clous se font écraser"

Hors ligne

#14 07 03 2007 20:32:11

adèle
---

Re : retab & sex

C'est très pertinent ce que tu écris le King. Et en effet le sexe devrait faire partie intégrante du rétab. A propos de James Ellroy, si mes souvenirs sont bons, c'était sexe et fumette chez les AA de Los Angelès...néanmoins ça lui a donné, enfin, une joie de vivre!
Oui la quasi totalité des femmes à NA, a de graves tramatismes. le sexe lorsque l'on devient abstinent peut devenir objet de dégout tant il a été synonyme de galères. Et puis on se sent si laides, si "sales" parfois, comment s'offrir à un homme. Comment aussi faire confiance? on donne tellement de soi. Ne jamais oublier qu'une femme lorsqu'elle fait l'amour donne l'extérieur ET l'intérieur d'elle même.
Mais hors conso il y a aussi des galères comme ça...disons qu'ici on a un peut bcp cumulé!
ALors comment se réconciler avec tout ça? Se réconcilier avec soi, avec le plaisir...
J'ai été terrifiée par ça moi. J'avais l'impression que sans produit "je ne pourrais pas"... J'en arrivais à me séparer de mon corps...bref ce qui m'a fait un  bien fou ça a été de me plonger dans littérature libertine. j'ai découvers de véritables bijoux. Qui m'ont fait rire, qui m'ont excitée aussi...Et j'ai commencé à voir le sexe d'un autre oeil.
Alors bien sûr là , cerise sur le gateau je pratique avec un homme que j'aime. j'ai de la chance et vois tu j'ai cessé d'être parano. lorsqu'un homme  me sourit...je souris moi aussi, avec mon plus beau sourire, celui avec des rires qui étincellent!

un phrase m'intrigue... "Même moi qui suis un séducteur lorsque je ne suis pas amoureux".... hum...les séducteurs, les don juan c'est tout le temps non? même amoureux? La séduction c'est comme respirer? (étant avec un séducteur pathologique tu comprendras que je suis très intéressée par ta réponse...:) ) Loorsque tu es amoureux tu ne séduis plus?


smile
ps tout ça pour dire que c'est bon d'en rire et d'y mettre de la poésie. Tu te joins à nous pour le cadavre exquis?

Dernière modification par adèle (07 03 2007 20:37:57)

#15 07 03 2007 21:12:42

kingludo
Membre

Re : retab & sex

Les psychanalystes ont un grand tort à mon avis de dissocier l'Huma et le fémina. De sexualiser le ressenti, en somme la vulnérabilité, la compassion seraient des valeurs féminines et la rigueur, la capacité à produire masculines. L'une et l'autre des parties nierait leur autre sexe. Je trouve ceci stupide, car le ressenti face aux évènements est asexué, même si c'est une jolie notion très poétique.

Non lorsque je suis amoureux, je séduis toujours, mais je ne passe pas à l'acte. Il reste le désir de plaire aux femmes, mais rarement l'envie de sexe hors de l'objet de mon véritable désir, de la femme de ma vie. Cela peut arriver malgré tout, mais c'est rare chez moi.
Il y eut plusieurs séductions :

-Lorsque je consommais il y a eu une grande consommation de femmes qui fut en fait une valorisation d'un individu humilié dans sa chair et qui se sentait faible et merdique tout le temps, les bagarres incessantes rejoignent la même démarche avec en plus le plaisir de pouvoir et la décharge de haine.
Il y eut après quelques années de rétablissement une volonté de plaire à nouveau, de se sentir désirable, beaucoup plus saine. Je n'avais pas gagné mon procès et je ne voulais pas m'engager pour ne pas faire porter un fardeau si lourd à une compagne alors je baisais respectueusement, mais en gardant une distance.
-Il y eut la séduction effrénée après la perte de mon grand amour, une séduction de désespoir où je me sentais me noyer.
-Il y a enfin cette séduction calme de maintenant où la mère de mon fils n'est plus que ma meilleure amie et où je cherche du sexe pour répondre à mes envies reptiliennes, avec l'espoir secret de retrouver le délice amoureux un jour puisqu'il n'y a que cela qui m'importe vraiment dans une relation. Où je suis bien seul, serein avec moi, mais en sachant qu'il y a un mieux dans la vie que ce que je traverse et ce mieux je le veux.

Dernière modification par kingludo (07 03 2007 21:15:26)


"ceux qui ne pensent pas dans les clous se font écraser"

Hors ligne

#16 07 03 2007 21:18:05

kingludo
Membre

Re : retab & sex

Adèle comment peut on faire un cadavre exquis virtuel ?comment cacher chacun notre terme qu'il soit sujet, verbe ou complément pour donner la phrase insolite que l'on sait : le cadavre exquis ?
Explique moi, stp .


"ceux qui ne pensent pas dans les clous se font écraser"

Hors ligne

#17 07 03 2007 21:31:56

rien
Membre

Re : retab & sex

.

Dernière modification par rien (08 03 2007 02:15:39)

Hors ligne

#18 07 03 2007 21:53:52

kingludo
Membre

Re : retab & sex

Pour moi, tu es la bienvenue, pas de soucis.


"ceux qui ne pensent pas dans les clous se font écraser"

Hors ligne

#19 07 03 2007 22:49:41

Cro-magnon
Membre

Re : retab & sex

Oui, bienvenue ! Ici, le "cadavre exquis" envisagé n'est pas exactement celui inventé par Breton dans les années 20 où l'on écrit un sujet sur un petit papier, que l'on replie, puis que l'on passe à son voisin, qui écrit un verbe, qui plie lui aussi, qui passe au suivant, qui écrit un complément, etc. Et à la fin on déplie le papier, et celà donne quelque chose d'assez... surréaliste... (et pour cause)... Non, ici, on a déjà écrit un cadavre exquis méthode "NA" (!), mais celui-ci a fini par partir en vrille, au bout de quelques semaines, à cause de l'absence de règles !!! Tout simplement, un contributeur du Forum démarre une aventure (en l'occurence, érotique). Il écrit entre cinq et trente lignes (à peu près), et "transmet" la plume à celui qui se sent de reprendre. Ce dernier - sans demander une quelconque autorisation - reprend le fil de l'histoire. Et ainsi de suite. Un peu comme dans l'émission "Du tac au tac", la fameuse émission de Bruno Frappat dans les années 7O, où un dessinateur commençait un dessin au "paper-board", puis allait s'assoir, pendant qu'un second dessinateur allait compléter, et ainsi de suite... Ce qui était très amusant, était de reconnaître les styles des uns et des autres... D'ailleurs Marcel Gotlib a pondu une "Rubrique à Brac" là-dessus... Bref, notre "cadavre exquis NA" ressemble plus à cela, mais en version littéraire ! Ce qu'il faut (d'expérience), éviter, c'est la multiplication "facile" et par trop désordonnée des personnages, situations, et autres éléments narratifs. Il faut éviter "d'écarteler" les personnages géographiquement, situationnellement, car très vite on se retrouve coincé. En fait, c'est un bon exercice de rétab', car il est CRUCIAL de tenir compte de ce que les autres ont écrit, bien sûr, mais aussi de ce qu'ils vont POUVOIR ECRIRE !!! Il ne faut surtout pas avancer dans son coin en se disant "demerden zizich !"

Hors ligne

#20 07 03 2007 23:18:31

Cro-magnon
Membre

Re : retab & sex

A propos de ce que dit Kingludo, je vais vous raconter une petite histoire, dans la série "Les belles histoires de l'oncle Cro" ! Alors voilà... J'ai à Bordeaux un vieux pote auquel je tiens beaucoup, et que je connais depuis 1975, comme la plupart de ceux qui composent ma bande de copains (dépendants et non-dépendants). Lui n'est pas dépendant, mais ça ne change rien à l'histoire ! Il est beau, gentil, humble, talentueux (peintre), et intelligent ! Si si, je vous assure que c'est possible ! Par contre, pour des raisons probablement psychanalytiques que je ne saurais délabyrinther ici, il... a du mal à "draguer" - pour dire les choses simplement. Pourtant, il "dégage" quelque chose de fort, il est physiquement méga-clean, beaux yeux, tatouage polychrome de toucan sur la poitrine, etc. Ancien bassiste d'un groupe de rock "alternatif français" de la fin des années 80... Enfin bref, je ne vais pas vous faire son CV complet ! Bref ! L'an dernier, une collaboratrice de la boîte où il bosse à Bordeaux et lui se retrouvent à dîner ensemble... La conversation va bon train, de nombreux sujets sont abordés... Et au bout d'un moment la nana, paraît-il assez mignonne, finit par partir sur le thème suivant : -"Ouais, on vit une époque de merde, les mecs ne sont plus vraiment des mecs, ils n'ont plus les couilles pour draguer, pour annoncer la couleur; au mieux ils louvoient, au pire ils se branlent sur du porno; bref, c'est épouvantable pour nous les nanas d'aujourd'hui, de vivre au-milieu de ces eunuques et de ces poltrons..." Mon pote - assez réservé sur ce terrain, effectivement - approuve mollement, un peu déconcerté... Et la soirée se termine, deux bises, clic-clac, merci Kodak. Trois semaines après, de nouveau : occasion de dîner ensemble. Ils. Et pendant le repas, inévitablement, la nana réenfourche son cheval de bataille : l'omniprésence des eunuques dans la société contemporaine. Blabli-blabla. Mon pote l'écoute gravement, en opinant parfois du chef, pour bien signifier qu'il comprend de quel phénomène il s'agit. Fin de soirée : deux bises, salut. Trois semaines encore s'écoulent, et nos deux amis se retrouvent UNE NOUVELLE FOIS (eh oui !) à dîner ensemble dans un petit restau du centre de Bordeaux. Mon pote se demande si la fille va aborder "le fameux sujet" ! Réponse : oui ! Avec une véhémence et un luxe de détails et d'exemples jamais encore déployés... Comme la fille est mignonne, et VIT SEULE, et que mon pote aussi, il rassemble ce qu'il a de courage pour finalement lui dire (en substance) : -"Ecoute, tu sais, je te trouve vraiment super-mignonne... Je suis seul, tu es seule... Peut-être que nous pourrions... enfin, que tu pourrais... je ne sais pas, moi, venir boire un verre à la maison ? Et même passer la nuit chez moi ?" Silence de quelques secondes. (Je vous le raconte tel que R. me l'a raconté)... La nana se lève comme une furie : -"Quoi ? Qu'est-ce que c'est ? Non mais ça va pas ? Putain, je suis super-déçue ! T'es vraiment un gros naze, R. ! Je n'aurais jamais imaginé ça de toi ! Putain, t'as vraiment rien compris ! Garçon ! Garçon ! L'addition !" Et elle s'est cassée en balançant des invectives tout azimut... Mon pote est resté, véritablement, "comme deux ronds de flan". Je vous livre cette histoire parce que je la trouve intéressante. Bien sûr, cette fille est à moitié frappée : elle ne saurait représenter "notre époque" - heureusement ! Mais en même temps... il y a quelque chose, sans doute, à retirer de cette anecdote... Quoi ? Je ne sais. Je vous embrasse !

Dernière modification par Cro-magnon (07 03 2007 23:18:50)

Hors ligne

#21 07 03 2007 23:53:13

adèle
---

Re : retab & sex

rien a écrit :

Merci Adèle pour ce sujet ! le dessin est excellent ! quel pied que sentir son corps s'exprimer dans une relation sexuelle, jamais je ne me suis plus épanouie que dans l'acte amoureux et sexuel, j'aimerais beaucoup participer avec vous à un cadavre exquis libertin si vous m'accepter, bonnes 24 heures

oh Rien que je suis contente de te retrouver! bien sur que tu peux participer!


oui je résume ce qu'a écris Cro. Tu vois le King on en a déjà commencé un  de "cadavre exquis" c'est le topic littérature et rétab dans la guiguette. c'est venu tout seul dès la deuxième page.....
Donc je commence demain, sur un nouveau topic et l'un d'entre vous, celui qui le veut continue l'histoire...
Ici on continue la discut!!!
je vous embrasse. fort

smile adèle

#22 08 03 2007 00:07:03

kingludo
Membre

Re : retab & sex

En plus d'être très bien narrée, félicitation cro-magnon pour ta prose, je trouve cette anecodcte révélatrice, plein d'hommes m'ont confié cdes histoires similaires. Des individus souvent biens de leur personne, cultivés, socialement adaptés.
Sans tomber dans la généralité, je trouve qu'il y a là une psychée de notre époque tout à fait probante et si nous les hommes étions devenus pour certaines des coupables par définition ?
Trop virils, machistes ou au contraire trop efféminés, incappables de décider, dans tous les cas jamais dignes d'elles. J'ai dit sur le ton de la plaisanterie à Adèle dans je ne sais plus quel fil qu'il y a des atrocités dans les magazines féminins qui dites par les hommes à l'endroit des femmes passeraient pour le pire des archaïsmes. Il y a une place effectivement devenue difficile à trouver pour nous les homos sapiens sapiens erectus  impatientus occidentalis.
Pour un nouvel abstinent, ce sentiment ne peut qu'être exacerbé, en effet, si il a bien consommé avant d'arriver à N A et qu'il devient soudainement clean, il est extrêmement vulnérable, qu'il le veuille ou non et sa place d'homme est encore bien plus compliquée par ce fait. D'où ma réitération sur l'importance que dépendants et dépendantes se donnent cette aide au lieu de rester dans cette sous-estime si longtemps, ça détend et ça rend joyeux en plus. Je ne vends pas ma pub pour moi, je ne suis pas nouveau.
C'est étrange, je me sens tout triste pour ton pote, cro-magnon, j'imagine cet homme tout sympa humilié par cette harpie et j'ai mal pour lui.
Je vous embrasse également.


"ceux qui ne pensent pas dans les clous se font écraser"

Hors ligne

#23 08 03 2007 00:52:25

fil
Membre

Re : retab & sex

kingludo a écrit :

sur l'importance que dépendants et dépendantes se donnent cette aide .

Salut tous

qu'es ce tu veux dire par là Ludo?

phil

Hors ligne

#24 08 03 2007 00:57:00

adèle
---

Re : retab & sex

zut je ne peux pas me coucher en laissant ce post là. Avec la harpie smile. moi aussi ça me rend triste des histoires comme ça, alors qu'il serait tellement plus simple de profiter l'un de l'autre, de profiter du moment... Oui des copains m'ont ausi raconté des histoires comme celles ci, mais du côté des femmes, ce n'est pas très facile non plus... Pour une harpie qui n'assume pas son désir et qui fait une crise de toute puissance, combien de femmes harcelées dans leur milieu professionnel ou dans leur famille. Alors parfois on est parano, surtout si on se laisse submerger par la peur, ou si on assume pas sa séduction.
Bien sur que votre place est difficile à trouver depuis que nous pouvons décider d'avoir ou non des enfants. depuis que nous pouvons choisir. Et nous changeons de partenaires plusieurs fois dans notre vie...
Quelle différence avec la vie de nos pères et mères...
C'est il est vrai un peu, même beaucoup le bordel.
les hommes ne savent plus comment se situer quand aux femmes, hé bien elles non plus...Combien d'entre nous se retrouvent avec des responsabilités professionnelles et chef de famille monoparentale...
On a tous et toutes une nouvelle place a trouver. En temps qu'être humain tout simplement.
Pour en revenir à la séduction, et parce que je travaille avec des hommes je m'en sers beaucoup. j'adore ça. je suis d'ailleurs incapable de fonctionner autrement smile, mais j'ai appris à étre très claire, avec l'autre et avec moi...
C'est un jeu passionnant. Mais dangeureux en début d'abstinence, tu as raison le King. on est trop fragile et on se raconte trop d'histoire. on dramatise tout. Avec le temps, on apprend à dompter ses peurs (peur de soi, peur de l'autre) et à prendre le plaisir dans le don de soi à l'autre. Et dans le plaisir de recevoir l'autre. le plus dur c'est d'apprendre à recevoir.. Enfin c'est ce qui a été le plus difficile pour moi. Et quand s'y mèle le "délice amoureux" quel cadeau!

Cro merci de m'avoir rappelé le Tac au Tac deBruno Frappa (dans mon souvenir le prénom était jean) j'attendais Gotlib et Fred....

#25 08 03 2007 03:38:12

kingludo
Membre

Re : retab & sex

Ce que je veux dire par là Phil, c'est que plutôt que de dire aux nouveaux : il ne faut pas que tu me mettes en danger, cette dépendante est dangereuse, pas de sexe avant 3 mois, pas d'affectif avant un an, on rechute par l'affectif, tu es un enfant qui vient de naître... On devrait dire allez dépendants et dépendantes : baisez toute la journée, du matin au soir et du soir au matin parce que vous allez retrouver le moral, parce que c'est bon pour la santé et pour les nerfs, parce que cela va vous réconcilier avec votre corps et celui des autres, parce que vous allez  rapidement dépasser votre pire peur celle de vous, parce que en faisant l'amour, on se dit plein de choses gentilles, que l'on se caresse, que l'on se donne de l'affection et qu'au lieu de mettre dans l'acte amoureux une polution judéo-chrétienne donc empreinte de culpabilité avec menace de rechute, nous devrions plutôt le sanctifier et en faire un outil de rétablissement (je vais encore me faire des ennemis)
et puis cela ferait venir les nouveaux et rester les anciens. lol
Je me souviens d'une séance de cinéma où une jeune kabille et moi même avons ressenti un violent désir l'un pour l'autre, nous étions en pav à EDVO et il est mentionné dans le réglement qu'en cas de rapports sexuels les résidents sont virés donc elle s'est levée et a quitté le cinéma, tu vois à quel point c'est dommage, à N A, j'ai vu quelques filles qui me plaisaient, je ne saurais te dire si c'était réciproque, mais j'étais dans ce truc de ne pas vouloir rechuter donc de tout écouter et c'est triste, je rentrais chez moi comme un con en ayant envie de crever ou de me coller un pain, en me sentant misérable, moche, fou, antipathique... alors que j'aurais pu vivre quelque chose de bien plus épanouissant et les filles en question également. Voila ce que je voulais dire cher Phil.


"ceux qui ne pensent pas dans les clous se font écraser"

Hors ligne

#26 08 03 2007 03:55:02

kingludo
Membre

Re : retab & sex

Adèle,
Évidemment que la place des femmes est transposée également et qu'elles aussi sont paumées, mais je ne voulais pas extrapoler en me mettant dans la peau de l'une d'elles, j'ai peu de confidences de femmes et je déteste me mettre dans le rôle du meilleur ami avec celles-ci car lorsque elles me racontent leurs histoires de pieux, de phantasmes, de coeur, je n'ai plus qu'une envie : elles.
Je n'ai par contre aucun doute que la vie des femmes à l'heure contemporaine est un enfer et je les plains bien plus que nous les hommes, car elles sont moins conditionnées par leur éducation que nous pour affronter certaines rudesses de la vie sociale moderne et le sentiment d'insécurité peut les pousser à se retrouver dans les bras protecteurs des pires salopards.

Dernière modification par kingludo (08 03 2007 03:56:30)


"ceux qui ne pensent pas dans les clous se font écraser"

Hors ligne

#27 08 03 2007 05:17:59

Laurent de Nîmes
Membre

Re : retab & sex

Effectivement pour être passer par la filière Bucy, on nous met en garde contre la dangerosité des relations affectives sans modération. Ils nous annoncent que 7/10 des rechutes en sont la cause.
De mon côté, sur 22 dépendants que j'ai connu au centre, 14 ont malheureusement rechuté dont 8 "pour relation affective" plus un décès...(salut petit clown...)

Pour ma part, je pense que le sexe ne peut être qu'un outil supplémentaire du rétab comme le décrit si bien Kingludo, à partir du moment où on est clair avec soi-même.
Par contre, il y a forcément un danger s'il devient une obsession et ou une compulsion. Là, c'est une substitution de produit.
Et la clarté, en début de rétab, c'est pas notre qualité première.

Cela dit, joyeux pétage de latte, de bureau, de lunette, de lavabo...


"Les champs refleurirent et tout recommença." O.P.

Hors ligne

#28 08 03 2007 07:07:47

Nico
Membre

Re : retab & sex

Oh c'est quoi le sexe clean ?

J'ai vraiment hâte de découvrir...moi, je n'ai connu que des trucs sordos, à l'arrache dans la conso. Juste des shoots de sexe qui venaient s'ajouter aux autres...


Yes, WE can !

Hors ligne

#29 08 03 2007 11:21:25

fil
Membre

Re : retab & sex

kingludo a écrit :

On devrait dire allez dépendants et dépendantes : baisez toute la journée, du matin au soir et du soir au matin parce que vous allez retrouver le moral, parce que c'est bon pour la santé et pour les nerfs, parce que cela va vous réconcilier avec votre corps et celui des autres.

mouai Ludo... pas convaincu de l'aspect rétab de ton idée! la compulsion sexe deviendrait vite une conso comme une autre! même si mon état actuel me pousserait de suite a prendre du service dans ton atelier partouze... chui pas sûr du bienfait que cela aurait sur mon clean.. épineux comme sujet... en fait j'ai tendance a devenir fou entre le sexe et la bouffe...remplacer une compulsion par une autre, c'est pas ce que je veux réellement, j'aimerai bien calmer ma folie plutot.. mon aspect reptilien me travaille ceci dit, difficile de faire la part des choses..
je suis largué en fait! largué mais clean, merci NA!

phil

Hors ligne

#30 08 03 2007 12:04:44

adèle
---

Re : retab & sex

hello
dans l'absolu je suis d'accord avec toi King, mais ce genre de chose demande une maturité que peu de gens ont en début d'abstinence.
Ne pas oublier à quel point nous avons besoin d'Amour. or la baise ce n'est pas de l'amour, c'est trompeur et ça peut faire mal si on se fait des scénarios amoureux alors que l'on est incapble d'entrer dans une relation amoureuse mature.
Je me souviens perso, avoir passé des nuits avec des hommes en fermant les yeux et en me racontant des histoires tant j'avais besoin de tendresse. Pendant quelques heures je m'illusionnais, m'imaginais amoureuse... Au petit matin ça ne le faisait plus, parce que j'ouvrais les yeux sur la réalité...Et je faisais du mal à l'autre en étant impatiente de le voir partir et du mal à moi même en me rendant compte que j'érais dans l'INCAPACITE d'entrer dans une relation un tant soit peu suivie...
Il faut prendre son temps... même si l'idée de rétab dans un palais oriental dédié au plaisirS me fait bien fantasmer smile

#31 08 03 2007 16:34:03

kingludo
Membre

Re : retab & sex

On est largué en début de clean certes, mais pas débile, enfin vos voyez.
Phil où ai je parlé de partouzes (beurk) ? Je déteste même le mot et imaginer tous ces hommes au milieu de femmes, ces culs blancs, ces boudins, ces types un peu bi et lâches qui attendent de pouvoir te toucher le cul en douce dans le noir, ces filles malades et moches qui se font prendre à la chaine parce qu'elles ne peuvent séduire qu'en étant salopes genre Despentes ou Varma (poouuuaahh) je ne connais pas ce milieu et je ne veux pas le connaître. Il y a une boite comme cela près de chez moi et je vois les couples disgracieux qui vont dans genre de lieux... ça coupe toute envie. Le sexe en groupe, je n'y vois aucun attrait, même pas la curiosité.
Je ne parle pas de quelque chose d'institutionalisé et d'uniformisé, je pense juste que puisque on réapprend tout de la vie à N A, autant que ceci en fasse parti, que ce soit moins sujet de culpabilité et de rechûte dans l'esprit collectif.
Je parlais de quelque chose de sain, de pur, pas d'un truc glauque. C'est justement la solitude et le malsain qui mènent en ce genre de lieux.

Don't worry, faire l'amour clean en étant encore à fleur de peau, c'est comme sauter d'un avion sans parachute avec Dieu... Tu verras, tu vas toucher les étoiles.

Adèle, je trouve les palais orientaux kitches comme des décors de cinéma ou des boutiques du sentier. Un chateau de la renaissance n'est il pas plus romantique que du kling-kling ?
Moi, c'est en étant seul avec ma timidité et mes inhibitions que je me faisais mal, on n'est pas obligé de coucher avec le docteur Frankestein ou miss dents de travers...
Un philosophe que j'aime bien Alexandre Jolien, tu sais celui qui est handicapé mental, le pote de Onfray dit dans un de ses livres qu'on n'est pas obligé d'attendre de sentir parfaitement bien pour vivre et c'est tellement vrai, si il faut attendre la cinquième où il y a effectivement un vrai soulagement...
En début de clean, on est toujours mal et dans l'obsession alors autant que ce soit une obsession de femmes ou d'hommes vécue, qu'une obsession morbide. Personnellement j'obsèdais plus en étant seul chez moi, qu'en bonne compagnie. Moi aussi, j'ai couché avec des filles en fermant les yeux et en en imaginant d'autres, est ce si grave ?  L'imaginaire est puissant et puis cet inconfort de réveil est passager.  lol lol si tu savais lol lol

Dernière modification par kingludo (08 03 2007 16:44:24)


"ceux qui ne pensent pas dans les clous se font écraser"

Hors ligne

#32 08 03 2007 16:50:10

adèle
---

Re : retab & sex

Pour avoir visité quelques palais mauresques et m'être bien baladée dans le maghreb, je peux t'assurer mon cher king que ce n'est pas kitch du tout et lorsqu'en plus tu es une femme accompagnée d'un escorte d'hommes touaregs longs et magnifiquement beaux dans leurs costumes, ces hommes au regard d'argent liquide et à la douceur incommensurable, c'est du fantasme en direct live wink J'ai eu la chance qu'ils me fassent la danse des épées et là.... tss! tss! ce n'était pas mais alors pas du tout du Kling kling! tongue j'en rêve encore....
Alexandre Julien a bien raison, parce que je me demande si on peut attendre d'etre bien... Pour être bien, il faut être dans l'action, pas dans l'attente...
Quand aux réveils après avoir révé d'un autre ou d'une autre ce n'est pas ça le plus terrible, on est d'accord,  le pire ce sont les coups de fils APRES!

zut mon bureau est envahi... ils ne comprennent pas que le forum c'est important......:)

#33 08 03 2007 18:18:13

fil
Membre

Re : retab & sex

kingludo a écrit :

On est largué en début de clean certes, mais pas débile

débile, débile... la première étape ne consiste t elle pas à reconnaitre que l'on a perdu la raison???
as tu oublié Ludo?  desfois les oldtimers me désolent! comme ces vieux profs qui ont oublié comment c'etait quand ils etaient élèves!

évidemment je suis débile, et c'est bien là mon problème!

gratitude NA
phil

Hors ligne

#34 08 03 2007 18:39:52

kingludo
Membre

Re : retab & sex

hé bien moi Fil, je pense que toi, don't worry, manfred et tous ceux que je lis aussi ne sont pas des débiles, mais au contraire des gens tout à fait sensés et des mecs biens. Je vous lis et je ne vois qu'intelligence, humour.
Vous devez juste réapprendre à vous faire confiance dans le quotidien et vous êtes happés par la sous-estime et les émotions fortes comme je le fus.
Vous avez perdu la maîtrise de votre vie en consommant, mais jamais, mais vraiment jamais vous n'avez le moindre point commun avec les fous que j'ai pu rencontré dans les HP en décrochant dans la passé.
Ne te traite pas comme ça Fil, tu es un mec bien que tu le veuilles ou non, tu prendras conscience de tes qualités plus tard et tu verras que j'ai raison.
Tu m'as lu me disputer sur ce forum, tu sais que je dis ce que je pense.
Vous êtes des mecs super courageux et pas dépourvus de bon sens, vous me le prouvez tous les jours.
La seule diférence entre vous et moi sont quelques années d'expérience en moins et des émotions plus fortes, c'est tout. Je ne suis en rien meilleur que vous et je n'ai rien d'un être supérieur parce que j'ai un peu de temps, je suis comme vous les gars.


"ceux qui ne pensent pas dans les clous se font écraser"

Hors ligne

#35 08 03 2007 19:10:24

Cro-magnon
Membre

Re : retab & sex

Oh, cher Kingludo ! Pardon, mais : quel dérapage ! Comment oses-tu juger les gens, a priori, sans les connaître, comme tu le fais ? Je parle des échangistes, que tu nommes "partouzeurs"... Tes clichés me font mal. Vraiment. Je ne peux pas t'expliquer pourquoi, là, hic et nunc, car je n'ai pas le temps : je suis au taf. Mais franchement... C'est terrible. Tu serais du côté des choses "saines", "pures", du côté de là où brillent "les étoiles"... et les échangistes, ou les mélangistes - que tu mets manifestement dans le même "sac" de gros porcs "malades et moches" - eux, seraient du côté des "boudins", ou des "types un peu bi et lâches" !!! Non mais je rêve !!! Tu te rends compte de l'ostracisme épouvantable dont tu fais preuve ? Ton "beurk !" du début me fait totalement gerber.  Pauvre mec. Vu l'énergie que tu déploies à bien te distinguer de ce milieu, il y a anguille sous roche. Soit t'en as fait partie, soit tu fantasmes secrètement, même si TU et ne NOUS l'avoues pas. Tu te prends pour qui ? On apprend dans ton post que tu n'as "aucune curiosité pour ce genre de milieu", que tu ne "veux pas connaître". Et alors ? Qu'est-ce qu'on en a à foutre ?

Et que personne ne vienne me les briser menu avec des conneries genre : "Tu agresses quelqu'un sur le Forum !"

C'est pas moi qui ai commencé !

Le milieu échangiste et mélangiste t'emmerde, Kingludo !

Hors ligne

#36 08 03 2007 20:00:02

encore
---

Re : retab & sex

Cro-magnon a écrit :

Le milieu échangiste et mélangiste t'emmerde, Kingludo !

lol Mort de rire lol Moi là, je me roule par terre, pas vous ? lol Le Ludo, il a réussi à faire piquer sa colère à Cro !

Cro-magnon a écrit :

Le milieu échangiste et mélangiste t'emmerde, Kingludo !

lol Mortel !

#37 08 03 2007 20:08:17

encore
---

Re : retab & sex

Ce serait y maintenant qu'on commence à rigoler vraiment ? C'est vrai ça Ludo, ça sent l'anguille à la vodka sous la roche je trouve aussi moi ... hi hi hi ! Et puis où t'as vu que les palais maures étaient kitch toi ? roll Tu regardes trop Walt Disney toi, avec des ptits garçons de ton âge, j'espère ! lol

#38 08 03 2007 21:46:25

kingludo
Membre

Re : retab & sex

ç'a y est encore un nouveau lobby.
Déjà Croc-magnon, il n'y avait nulle attaque ab nominem.
Ensuite je dispose de mon corps et de mon esprit comme je l'entends, si ce genre de lieux ne me sied pas, c'est aussi mon droit. Je m'exprime, tu as tout à fait le droit d'avoir ton point de vue, moi le mien.
"le milieu échangiste et mélangiste m'emmerde" dis tu, j'en suis flatté.
C'est un "milieu" tu dis, une sorte de "mafia du cul" donc, c'est exactement ce que je lui reproche. Médite là dessus.
Maintenant, je me fie à ce que je vois et les pauvres hères qui se balladent avec une jupe remontant jusqu'au nombril ou les rougeauds qui s'achètent des gamines paumées qu'ils saoulent au wisky pas cher ne m'attirent pas. Et si le pauvre mec, c'était toi ?
Alors quelle anguille sous roche, je n'aime pas le céleri, qu'est ce que je cache aussi par rapport à celà ?

Encore, autant je trouve la mosquée bleue d'Istambul ou celle de Paris très belles, autant les palais mauresques ou asiatiques, je les trouve odieux de mauvais goût et ils ne me plaisent pas. Où est le problème ?
Tu aimes tout, tu n'as d'opinion sur rien ?


"ceux qui ne pensent pas dans les clous se font écraser"

Hors ligne

#39 09 03 2007 01:44:57

encore
---

Re : retab & sex

kingludo a écrit :

Encore, autant je trouve la mosquée bleue d'Istambul ou celle de Paris très belles, autant les palais mauresques ou asiatiques, je les trouve odieux de mauvais goût et ils ne me plaisent pas. Où est le problème ?
Tu aimes tout, tu n'as d'opinion sur rien ?

Si si, j'ai toujours une opinion en matière d'esthétisme. C'est d'ailleurs un des rares domaines où j'ai vraiment une opinion. Sur ce sujet nous ne sommes pas d'accord, et alors ? Tant mieux, comme ça y a matière à échanger. De toute façon, c'est stupide d'être péremptoire sur ces sujets là, car il a du bon et du mauvais, du beau et du laid en tout, et dans tous les domaines. Les palais d'où qu'ils soient n'échappent pas à la règle. Encore faut-il contempler le même objet précis en même temps pour en discuter convenablement. Et tu vois, même si je vais te dire que je déteste les jardins à la française, que je les trouve nuls, laids, ridicules, rigides et prétencieux, je suis aussi capable d'ouvrir mon esprit et d'écouter quelqu'un qui m'en parle bien. Ma sensibilité esthétique est souvent très ancrée, mais je suis capable de la faire évoluer avec la connaissance qui me fait défaut. Et puis j'ai un faible pour ce que le sens commun nomme la laideur, bien souvent.
" La beauté des laids se voit sans délais ", comme disait l'autre. Je suis bien amoureux de mon bouledogue qui bave et qui schlingue. C'est une preuve ça, non ? lol

#40 09 03 2007 01:49:02

encore
---

Re : retab & sex

kingludo a écrit :

Croc-magnon

lol

#41 09 03 2007 03:15:00

kingludo
Membre

Re : retab & sex

Moi aussi, j'aime ce qui est laid, la preuve j'habite dans l'Est, je photographie des décharges publiques, mais j'aime aussi le beau, pourquoi faire un choix autre que celui qui nous fait ressentir quelque chose qui nous plaise ? Pourquoi des catégories et des sous-catégories en tout et pour tout dans lesquels se ranger ? Je suis ok avec toi, l'art; les goûts et les couleurs se discutent comme presque tout. C'est important d'avoir un avis, je pense que la tolérance n'est pas renoncer à ses points de vue pour se fondre à ceux d'autrui, histoire de plaire à tout le monde. C'est avoir sa propre opinion tout en étant capable de supporter celle des autres.
Tolérer est d'ailleurs un synonyme de supporter. Je suis ok avec celles des autres, ce qui ne veut pas dire que je sois d'accord et ils me font parfois changer d'avis aussi. Comment être si on n'ose plus penser ? ("Je pense donc je suis" )

J'avais juste peur d'être soupçonné de racisme parce que je ne suis pas sensible aux palais orientaux et leur trop de trop. Ne sais t'on jamais, il y a tant de susceptibles à la place des autres, c'est qu'on se fait vite engueuler de nos jours. Je parle de femmes, il y a le MLF qui me tombe sur le dos. Je parle de sexe ce sont les curés et les homo festivus pour paraphraser le regretté Ph Muray. La pêche est une chasse gardée (c'est pour l'oxymore gracieux)
Je parlerais bien de bouffe, mais si il y a des obèses et des végétariens, je vais encore me faire lyncher. roll

Dernière modification par kingludo (09 03 2007 03:31:31)


"ceux qui ne pensent pas dans les clous se font écraser"

Hors ligne

#42 09 03 2007 06:36:55

Christa
Membre

Re : retab & sex

Désolée , je dévie ...

A 3 mois de Clean , après une si longue déchéance , après avoir fait subir à mon  corps la mort ....je n'en suis pas à parler de sexualité , mais tout simplement de libido ...
Ainsi , j'en suis à réapprivoiser ce corps, que je ne connais plus ... Quelle affaire !
Oser se regarder ....se respecter , et très doucement le réapprivoiser pour enfin l'accepter !   
J'ose les mots : se laver quotiennement , se "bichonner"! 
Faire des saunas ou hammams , voilà une autre épreuve : exposer son corps au regard des autres ! Pffffff !

J'adore aussi , les Palais Mauresques , qui me permettent par divers écrits et souvenirs, de me laisser aller à la rêverie ....tissus , splendides sculptures, encens , huiles essentielles, fruits ....que de délices !

Oser sentir, toucher  son corps , en prendre conscience par la sophrologie , vagabonder dans la nature , ne faire qu'un avec elle .... tout cela participe à réapprivoiser mon corps ! En avoir conscience à chaque geste ...

Alors aujourd'hui , à 3 mois de Clean , ma sexualité est bien là mais inconsciemment  dans l'onirisme ...et déjà quel bonheur !!
Quelques lectures érotiques éveillent certains piccotements ....

Mais chaque chose en son temps ...

Hors ligne

#43 09 03 2007 11:24:53

adèle
---

Re : retab & sex

Non tu ne dérives pas Christa, tu es en plein dans l'objet du Topic qui lui avait dévié smile

Bravo pour tes 3 mois!

Se réapproprier son corps c'est un énorme travail. Se le réapproprier et apprendre à l'aimer. Pour avoir infligé au mien ce que je lui ai infligé il fallait vraiment que je le haïsse... Par moment il n'était qu'une enveloppe imposée que je prenais plaisir à percer comme si la vie pouvait partir par ces trous là, une baudruche à dégonfler!!! Mes cicatrices sont des scarifications...

J'aime que tu parles de propreté. de se laver. c'est un premier pas important dans cette réappropriation. C'est pour cela que comme toi j'aime les Palais Mauresques. là tout était fait pour les plaisrs du corps, bains au huiles, hammam, massages, soins des cheveux et de la peau, multiples parfums. Ces hamman où les femmes prennent soin des coprs de leurs "soeurs". J'y vais de temps en temps, j'ai de l'amour et de la compassion pour les corps dénudés et vulnérables des femmes avec qui je partage quelques heures de détente et de toilette. Ce sont de moments merveilleux.

Continue à être douce avec toi Christa et oui les lectures érotiques font un bien fou wink

bonne journée
smile

#44 12 03 2007 20:33:16

kingludo
Membre

Re : retab & sex

Rien à battre Sushee, je me casse de ce forum. J'ai toujours envie de vivre et nulle intention de m'en priver, alors je laisse le grand ordre moral à compassion choisie dans sa merde culpabilisatrice et je vais où il reste des gens normaux, non formatés. Je ne suis pas clean pour devenir un mollusque privé de réflexion.

Adieu, bon débarras diront certains.
Ceux qui soit disant ne jugent pas, pensent bien.
Petit conseil bienveillant, lisez Harrisson, Giono, Daudet, Montaigne, Rabelais, les vrais. Ils ne s'écoutent pas écrire, toute la différence est là. wink


"ceux qui ne pensent pas dans les clous se font écraser"

Hors ligne

#45 12 03 2007 22:02:07

Gribouille
Membre

Re : retab & sex

roll
j'y comprends rien ! …

Dernière modification par TanVaLa (12 03 2007 22:03:41)


Life is what happens to you while you're busy making other plans.
John Lennon

Hors ligne

#46 12 03 2007 23:34:17

fil
Membre

Re : retab & sex

kingludo a écrit :

Petit conseil bienveillant, lisez Harrisson

jim harisson? j'aimais bcp ds la conso (qd ça meprenait d'ouvrir un livre), maintenant ça me tombe des mains, mauvais pour moi, peut etre plus tard.. des histoires de dépendants écrites par un alcoolic... c'est comme le rétab par le sexe à gogo, chui pas sur que ça aille a tout le monde.



kingludo a écrit :

alors je laisse le grand ordre moral à compassion choisie dans sa merde culpabilisatrice et je vais où il reste des gens normaux, non formatés. Je ne suis pas clean pour devenir un mollusque privé de réflexion.

Adieu, bon débarras diront certains.
Ceux qui soit disant ne jugent pas, pensent bien.

mouai...

Hors ligne

#47 13 03 2007 05:53:45

encore
---

Re : retab & sex

ben tu déconnes Ludo ou quoi ? Ah la la, jeunesse,  jeunesse, fougue et tempête !
Que c'est beau de vivre libres et fiers de l'être... Domage, moi je t'aime bien, ma canaille en Merco diesel sur les bords de Meuse et de Moselle, je commençais à bien apprécier les larmes de vitriol sur le consensus mou et le vent mauvais qui fait s'entrechoquer les tôles des préfabriqués... J'aimais bien t'imaginer renfrogné dans ton pays blafard et pluvieux que les corbeaux traversent en volant sur le dos. Tu reviendras, je le sais bien moi. hé hé hé ... cool Et ta vengeance sera terrrrible... brrr... Tu vas venir chatouiller les arpions à la Sushee à la nuit tombée... Tu vas hanter, les nuits sans lune, les rêves érotiques de ce bon vieux Cro Magnon... Faut jamais vexer le King. Moi jai un peu les jetons pour vous quand même. sad

#48 13 03 2007 09:03:51

Cro-magnon
Membre

Re : retab & sex

Mais quel prétentieux, ce mec ! Je voulais me le farcir, et il se casse, le pleutre ! Reste un peu que je te massacre dans une joute qui non seulement ne me fait pas peur, mais me réjouit à l'avance ! Il cite Montaigne et il est aux antipodes ! Jamais vu ça ! Hallucinant ! Viens te frotter à moi, tu vas voir, l'intello de service qui croit que "ad hominem" s'écrit "ab nominem" ! Viens ! Viens ! Avance ! Pointe ta fraise ! Donneur de leçon, va ! Tu me fais marrer, tu sais ?

Dernière modification par Cro-magnon (13 03 2007 19:20:15)

Hors ligne

#49 13 03 2007 22:55:02

fil
Membre

Re : retab & sex

ludo, as tu un parain? travailles tu tes étapes?

Hors ligne

#50 14 03 2007 03:45:04

kingludo
Membre

Re : retab & sex

Croc mignon a dit :
-"Je voulais me le farcir".
Je t'ai déjà dit que les boites à partouze ne me plaisaient pas, que tu ne me toucheras jamais le cul, que tu ne te taperas pas de pauvres gamines droguées et paumées devant moi et que les ploucs me révulsent. Lorsque l'on plaît, il n'y a nul besoin de payer. Miss vulgos et mister animateur de supermarché ou Ardisson le dhimmi ne me séduisent pas. Il m'est plus agréable de serrer des mains que des bites, je ne comprends toujours pas le soucis... Mes amis Homos ne peuvent pas blairer non plus ce genre de lieux aussi vides et lamentables qu'une Gay-pride, ils adoraient Genet et la subversion et détestent cette incitation à la consommation qui les prend pour des cons.
Je suis réac,  j'assume, même si c'est devenu la pire des tares.
Tu vas faire quoi ? Tu vas me tuer ?  lol  Tu vas déposer plainte parce que je n'aime pas la facilité et les salons en velour rouge ?
Tu réponds une semaine après et tu te vantes que je me sois défilé devant toi... Tu n'es qu'un chiot dans la meute, croc mignon et si tu penses que tu as les moyens de m'impressionner en quoi que ce soit, c'est que tu as perdu la raison. roll
Le fait que tu te sois imaginé que je fuyais devant toi parle beaucoup de la tienne de prétention. Tu vois celà fait partie des choses que tu ne peux pas t'acheter. Comment un caniche peut me mordre malgré toute sa bonne volonté ?
Je préfère les rencontres, soient elles d'une vie ou d'une nuit aux paiements par cartes bleues et alors je suis un danger pour la société de consommation de festivus festivus ?
Pour la citation latine, j'écris vite et sans me relire, aucune excuse, la forme est importante comme le fond. C'est vrai que l'on ne peut pas dire que ce soit le signifié plutôt que le signifiant qui vous motivent sur TF1. Vous avez fichu la culture en l'air, tu n'es donc plus à une vilainie près...

Encore moi aussi je t'apprécie ainsi que ta compagne, Sushee et d'autres, mais pas assez pour rester fliqué dans le prêt à penser et les agressions des morts.

Mon départ est sincère, mais je ne pouvais pas rester sans répondre à Bobo qui veut imposer sa vision de la tolérance inique dans la doxa libérale libertaire.
Croc mignon
Je ne suis pas comme toi, je n'en ai nulle envie et ta pensée unique cul et argent, je m'en bats l'oeil. Je n'ai pas besoin de toi pour vivre selon mes principes.
J'ai remarqué que les champions de la tolérance ne supportent que la leur, surtout dans les merdias...
"Vivre et laisser vivre" ça commence déjà par laisser penser et exprimer, même lorsque l'on n'est pas d'accord.

Quant à Law (la loi) son pseudo de flic veut tout dire... évidemment qu'elle allait me sauter dessus à la moindre incartade surtout sur les femmes... Est ce de ma faute si il existe des mères qui élèvent leurs filles comme des putes et les incitent à chercher de l'argent plutôt que du sentiment ? Je ne fais que transposer ce que j'ai parfois croisé, la réalité est devenu un crime  ?

Sushee, je ne fulmine pas, je n'ai plus envie de me replonger là dedans, c'est tout. Je n'ai pas envie d'être spirituel du moins de cette façon, mon point de vue me convient mieux que supposer de la maladie et de la consommation partout dans la vie. Je suis clean avec le mode de vie qui me convient le mieux et je n'ai plus envie d'étouffer, je te prendrai tout de même dans mon sérail sudiste. wink

"Pour moi donc, j'aime la vie. Nature est un doux guide."
Michel de Montaigne.


"ceux qui ne pensent pas dans les clous se font écraser"

Hors ligne

#51 14 03 2007 07:36:50

adèle
---

Re : retab & sex

ludo, comment peux tu être aussi méchant? aussi amer? ça me fait de la peine de lire ce déferlement ce matin.
Cro est un ami, tu le juges, tu interprètes, tu extrapoles alors que tu ne le connais pas, que tu ne sais pas qu'il est un mec fantastique, un ami sincère et généreux.. c'est dingue ça.  law, la pauvre, la gentille law, son pseudo tu sais, c'est la première syllabe de son prénom. Tu intellectualise trop là, tu analyses ce qui n'a pas à être analyser, tu te permets des interprétations qui peuvent faire très très mal. Tu devrais savoir, toi qui a quand même pas mal pratiqué la psychanalyse que des interprétations à l'emporte pièce peuevent être hyper destructrices. ne joue pas au psy ludo...
Dommage que tu partes. Tu es arrivé ici agressif et torturé, on avait fini par bien rigoler et tu claques la porte dans un violence aveugle.
Je te souhaite de rencontrer la sérénité Ludo.
Nous on est là. On essaie ensemble de se rétablir et de rester abstinents. Avec des rires. Et de l'amour. 
bonne route le King!

smile adèle de plus en plus zen

Edit: je te relis en arrivant au boulot, et j'essaie de rester zen. Et c'est dur, très dur. De resister à la tentation d'analyser et d'interpréter : ton texte, tes extrapolations et fantasmes à propos de ce que tu imagines et projetes dans Cro et Law, ton pseudo....
Relis toi Ludo. relis posément ce que chacun de nous a écrit. Essaie de faire la démarche de te poser, de te calmer. Respire comme je respire là. J'ai du mal là, parce que je ne supporte pas qu'on fasse du mal à mes amis.

adèle qui essaie désespérement de rester zen.

Dernière modification par adèle (14 03 2007 10:17:25)

#52 14 03 2007 11:01:43

.....
Membre

Re : retab & sex

merci Adèle...de plus en plus ZEN.


.....

Hors ligne

#53 14 03 2007 13:06:50

kingludo
Membre

Re : retab & sex

Adèle,
J'avais dit que je partais, justement pour éviter de dire des choses désagréables parce que la meute ne cessait de me sauter dessus. il fallait me ficher la paix, au lieu de cela qqu'un m'avertit en MP qu'on balance des saloperies sur moi, une fois que je suis parti. Je viens lire de quoi il s'agit et sur quoi je tombe : Je suis un pleutre, un prétentieux...à nouveau des insultes. C'est un de tes amis, alors il ne fallait pas que je réponde, que je dise ok, je suis con, je suis un lâche... et puis quoi encore ?

Quant au "veau sous la mère" de Talou, le marêchal des logis- chef de NA, je ne me souviens pas d'avoir sollicité son avis éclairé dont je me passe aisement.


"ceux qui ne pensent pas dans les clous se font écraser"

Hors ligne

#54 14 03 2007 13:08:28

kingludo
Membre

Re : retab & sex

Regarde où j'en suis sur mon avatar, j'ai besoin d'un exorcisme !!!


"ceux qui ne pensent pas dans les clous se font écraser"

Hors ligne

#55 14 03 2007 13:25:24

adèle
---

Re : retab & sex

je l'adore ton avatar!

Ludo, evidemment que tu avais, que tu as le droit de répondre. Mais tu peux le faire avec sérénité non? Ta violence sur les agissements supposés et délirants de Cro ne fait pas avancer la discussion. Tu m'as choquée. Si cro n'avait pas été un ami, j'aurais été choquée de la même manière.  Il ya beaucoup de choses dans ton texte qui me gènent auant que toi tu es géné parce que tu as cru comprendre de Cro. Je dis "génée" pas "en colère" comme tu l'es.
On est ici pour se rétablir. Personnellement ça me fait un bien fou, de lire, d'écrire, de réfléchir avec vous tous.
Lorsqu'il y a une telle violence on n'avance plus et on se fait inutilement du mal.
Tu dis plus haut que tu ne te relis pas.
Tu réagis en effet de façon très épidermique en ne te relisant pas et en ne relisant pas les autres.

bon je ne comprends pas ta dernière phrase, je suis trop jeune ici mais c'est pas grave smile

reste Ludo, je n'ai pas très envie d'écrire la phrase un peu bateau "ensemble nous pouvons" mais bon quand même je crois qu'on a tous beaucoup a s'apporter ici, si on arrive à mettre un peu de douceur dans nos "fortes" personnalité, une grande respiration dans nos réponses..

je me sens maladroite là. A la fois l'impression d'être dans une cour de récré ("on m'a prévenu par mp lol) et d'être face à un truc qui me dépasse et qui me bouleverse sans que je comprenne bien pourquoi.

bon je vais manger.
a plus tard
smile

#56 14 03 2007 18:06:59

encore
---

Re : retab & sex

kingludo a écrit :

Encore moi aussi je t'apprécie ainsi que ta compagne, Sushee et d'autres, mais pas assez pour rester fliqué dans le prêt à penser et les agressions des morts.

Moi je t'aime bien Ludo. Fais pas chier sinon t'vavoirtagueule ! lol wink

#57 14 03 2007 18:29:18

encore
---

Re : retab & sex

C'est dingue comme on est réactifs et fiers. Moi ça me fait marrer. Cro est un mec intelligent, cultivé et c'est un garçon adorable. Ludo est un mec intelligent et cultivé aussi qui est certainement très sympa. Et voilà, tu leurs files à chacun un bazooka et tu vas te planquer dare-dare ! Mort de rire ! lol Quel bonheur ce rétablissement !
Tu sais Cro, au deuxième post de Ludo sur le forum, je lui ai envoyé un mail d'insultes. Il m'a répondu avec une bordée de skuds. J'ai renvoyé une caisse d'Exo 7. Lui, il a été chercher un camion de Sam-Sam. Y a un paquets de missiles qui ont traversé le pays en deux jours ! lol
Et puis, j'ai réfléchi à ma connerie. Au moment où j'ouvrais mon ordi pour reconnaitre mes torts et m'excuser, Je lisais déjà son mail dans lequel il faisait pareil. Tu vois, depuis on s'aprécie beaucoup. Moi j'adore NA. C'est pour ça, votre connerie là... roll
Peace on Earth smile

#58 14 03 2007 18:35:35

encore
---

Re : retab & sex

Ce matin, un petit oiseau a eu l'outrecuidance de se poser sur mon balcon. Comme je suis en rétablissement, le je flinguerai demain. lol

#59 18 03 2007 04:18:07

Law
Membre

Re : retab & sex

Ben la vache, ça swingue sur le forum !!!

Ca fait plusieurs jours que je n'étais pas venue vous lire mais j'ai raté pleins de choses.

Je ne savais pas, entre autres, que ma fête était le 14 Mars. Merci de me l'avoir appris, Ludo.

Je ne suis pas flic, et même si je l'étais, je serais d'abord une dépendante qui a envie d'entendre parler de n'importe quel sujet du moment que c'est fait dans le respect et la bienveillance. C'est ça pour moi le rétablissement. Si on ne se sert pas les coudes dans NA, alos où le fera-t-on ?

Nous avons tous le même problème et c'est bon de ne plus me sentir seule. Mais ce n'est pas parce que je suis clean, et que je veux le rester, que je dois tout accepter d'entendre ou de lire.

Je ne peux pas blâmer "ces mères qui élèvent leurs filles comme des putes et les incitent à chercher de l'argent plutôt que des sentiments". On ne peut donner que ce qu'on a reçu, à moins de faire un gros travail sur soi, comme celui que nous faisons dans le programme.

Merci Adèle, Encore, Tof et Susheela.

Quant à toi, Ludo, j'ai besoin de toi aussi pour me rétablir. Tu m'aides comme tu ne peux même pas l'imaginer. Merci.

Take care and kiss.   wink


Errare humanum est et humana sum.

Hors ligne

#60 20 03 2007 18:46:57

Nico
Membre

Re : retab & sex

"Je veux travailler à devenir meilleure plutôt qu'à vivre bien"

cette petite phrase me touche beaucoup, Law. Pendant 14 ans, j'ai entendu mon prescipteur de drogues légales me dire exactement le contraire.
L'important, c'est dire bien a minima, hein, Monsieur X ?

Il a fallu que je travaille ce programme pendant deux ans pour comprendre que je dois vivre mes émotions, bonnes ou mauvaises.

Merci


Yes, WE can !

Hors ligne

#61 09 05 2007 15:15:05

naturalmistic
Membre

Re : retab & sex

adèle a écrit :

avec la conso j'ai exploré le sexe sans sentiments. ou avec de faux sentiments. c'est l'impression que j'en ai lorsque je regarde en arrière. Les produits m'ont fait faire des choses ou m'ont mise dans des situations qui lorsque j'y repense me font passer du rire au dégout. Le sexe a été aussi une monnaie d'échange.


smile
hé si on faisait un cadavre exquis libertin? wink

C’est claire, je peu vite partir en « couille » avec le sex !

Aujourd’hui j’ai conscience que je suis dépendent bien avent d’avoir consommé quoi que ce soi.
Ma mére est alcoolique et mon enfance a été très violente ce qui ma confiné dans l’égocentrisme puis la dépendance.
Avent d’avoir consommé des produits j’ai consommé du pouvoir sexuel.
J’ai eu ma première relation sexuel à 12 ans aux Antilles avec une fille de 14 ans qui le voulait bien plus que moi.
Quelques années plus tard j’ai utilisé le pouvoir du sexe pour calmer mes angoisses passant d’une relation affectif à une autre .
Je contrôlais absolument tout dans mes relations sexuel même l’éjaculation, et je me donnais entièrement à mes partenaires rien que pour les contrôlées (ce qui faisait de moi un très bon amant )mais je ne prenais pas de plaisir.
Je consommais des drogues régulièrement  mais cela n’était pas encore devenu un problème dans ma vie.
Puis cela m’a progressivement amené à me faire entretenir par de riches femmes plus âgées que moi  ; appart et sex partie à Tahiti, voiture de sport à L.A, voyage au Chili….jusqu'au sentiment d’etre devenu plus qu’un objet un sex toy et d’en ètre dégoûté.
Je décidais donc de mettre un terme à cela en rentrant en France, en rasent mes belles dreads et en me jurant de rester seul.
Ma dépendance ce retrouvais nu sans moyen de s’exprimer.
Puis j’ai pris mon premier acide et les drogues ont pris le relais.
Aujourd’hui grâce à NA et grâce à dieu je ne consomme plus .
J’ai envie de vivre une relation affective mais je crois que je vais vivre plutôt le programme à la sauce USA au moins un an sans relation, même si je voudrais m’abandonner dans l’affectif.
Et puis quand le moment sera venu je fais confiance à ma PS pour qu’elle m’apporte l’amour.

Merci de m’avoir écouté


Mille fois est jamais suffisant

Hors ligne

#62 17 05 2007 13:12:24

Cro-magnon
Membre

Re : retab & sex

Salut à tous. J'ai un besoin absolument VITAL de partager des trucs sur le sexe, la pornographie, mais j'hésite à ouvrir un topic ici, dans la Guinguette, dont l'intitulé serait "Rétab' et abstinence pornographique"...

Il y a un forum pour ça sur le Net. Mais je n'y connais personne, il faudrait tout redémarrer de zéro. Alors qu'ici... "On" se connaît, si j'ose dire. Et puis pour moi cette conso de porno et la conso des produits sont - ou ont été - extrêmement liées.

Cela dit je ne voudrais pas choquer. Je sais, vous n'êtes pas des oies blanches, les uns (ou les unes), et les autres. Je sais bien. Je ne me fais pas d'illusions. Mais la came, c'est la came, et le cul, c'est le cul ! (disait déjà M. de la Palice !) Je veux dire : je crois qu'il est, en dernière analyse, moins difficile de faire un "coming out" sur de la conso d'héro ou de crack, QUE sur des goûts ou pratiques extrêmes en matière de sexualité ! Au bout de tout, une fois que tout a été franchi, l'horizon ultime et indépassable de la honte (éventuelle) reste et demeure dans le champ (vaste) de la sexualité ! Regardez sur ce Forum : nous avons tous "avoué" ici, un jour ou l'autre, notre impuissance par rapport aux produits. Par contre, en ce qui concerne la sexualité... De vastes zones d'ombre demeurent ! Vous m'objecterez que c'est NORMAL : nous nous trouvons sur un Forum NA, et pas DASA !!! Argument recevable, j'en conviens... Mais notre travail théoriquement DE FOND sur nous-mêmes, ce travail énorme que nous sommes sensés entreprendre, en nous emparant des Etapes, et en les suivant, comme une rampe vers le rétab', comme un guide dans la jungle, ne peut pas NE PAS nous conduire aux questions d'ordre sexuel - à un moment donné !!! Vous me suivez ? Sans tomber dans le pansexualisme neo-freudien, il faut bien reconnaître que la sexualité est une composante INCONTOURNABLE de nos vies, et de nos psychés !  (pardon, je suis obligé de cesser ici quelques instants. Je suis au boulot ! A tout de suite !)

Hors ligne

#63 17 05 2007 13:26:31

Cro-magnon
Membre

Re : retab & sex

Fause alerte, je reprends. Cette immensité en friche que nous portons tous et toutes en nous, je veux dire : la sexualité, eh bien, observez comme elle est gommée, ou sinon gommée, tout au moins, peu abordée, globalement, dans nos échanges... Alors qu'elle est HAUTEMENT CONSTITUTIVE DE NOS VIES... Cela montre bien que des tabous énormes demeurent... Je ne m'en plains pas, je ne le dénonce pas, je ne le regrette même pas, je le constate, c'est tout...

C'est la raison qui me fait hésiter à ouvrir un topic ici-même, dans la Guinguette, dont l'intitulé serait "Rétab' et abstinence pornographique". Pourtant, foutredieu ! J'en aurais énormément besoin. Surtout que je me situe peut-être à un moment-clé de mon existence à ce niveau-là. Je suis sur le point de franchir le pas (immense) du CLEAN. J'ai commencé hier après-midi à "karshériser" mes disques durs. Mais il va falloir poursuivre, tout balancer, des gigas et des gigas de saloperies qui me font honte alors que je suis un gentil garçon, je crois respectueux des filles en général et de mes partenaires en particulier.

Pardon d'aborder cela de front, ici et maintenant, mais j'ai tellement besoin de partager. Mon parrain le sait. Il m'a demandé d'écrire vite et bien une première étape là-dessus, il me reste quinze jours !

Les produits, pardon de le dire, ce fut facile. Les cigarettes aussi (relativement). C'est maintenant que je vais vraiment me tester. Tester mon "lâcher prise". Tester ma communication avec ma PS. Tester les Etapes. Je vais aller à DASA, oui, bien sûr. Mais j'aime tellement NA ! C'est "ma" Fraternité, et je n'ai pas envie de les multiplier ! Et puis le Programme NA, on peut le décliner, et l'adapter à toutes les addictions !

Je vous embrasse. Si vous avez des avis sur l'opportunité, ou l'inopportunité d'ouvrir un topic là-dessus, n'hésitez pas à me le faire savoir.

A bientôt.

Dernière modification par Cro-magnon (17 05 2007 13:26:55)

Hors ligne

#64 17 05 2007 17:33:10

adèle
---

Re : retab & sex

ah mon  Cro! foutredieu quelle bonne idée!
et quel grand pas!
je suis à 1000% d'accord avec toi. l'abstinence au produits c'est hard mais faisable. Ensuite tout ce qui touche aux comportements surtout les comportement sexuels, c'est du très très lourd comme dirait koachi wink Et c'est à mon avis, lorsque l'on s'attaque au SEXE, dans attaquer je veux dire travailler sur, défaire et reconstruire, c'est donc là que se trouve le vrai chemin du rétablissement.
parce que évidemment, derrière chaque acte, chaque comportement il y a pulsion, refoulement sexuel.

Ma conso a été très liée au sexe. Pas de la même manière que toi, mais les deux ne font qu'un dans ma dépendance.
Alors en parler dans ce topic ou dans un nouveau, c'est une EXCELLENTE idée. Si on arrive à dépasser les tabous, à mettre des mots là dessus, on va sacrément grandir....

merci de ton partage courageux, et à très vite!
je pars faire des photos de champs de coquelicots, c'est la première fois de ma vie que je vois ça, c'est  MERVEILLEUX!

bizatous

smile

#65 17 05 2007 18:32:31

Cro-magnon
Membre

Re : retab & sex

Bon sang de bois, voilà une réponse qui me fait plaisir, qui m'encourage... J'ai besoin d'expectorer tous les miasmes qui m'encombrent, mes secrets à la con, ces pollutions mentales et morales qui grippent mon estime de moi-même. Bien sûr, c'est sur un cahier d'étapes, et au creux de l'oreille de mon parrain, que ces tombereaux d'horreurs devront être avant tout deversés. Mais notre cher Forum a cette mission, aussi, sans doute, de recueillir nos villenies  - pourvu qu'elles soient clairement pointées et exprimées.

Si d'aventure certains ou certaines trouvent cette thématique par trop scabreuse, ou tout simplement hors-sujet, qu'on me le dise. Et je ne l'aborderai pas. Mais je trouve que ce que tu nous dis, Adèle, sur la relation entre les comportements sexuels et le rétab' est très juste. C'est la raison pour laquelle je pense qu'on est en plein coeur du sujet, en définitive !

Hors ligne

#66 18 05 2007 18:42:32

Cro-magnon
Membre

Re : retab & sex

Merci pour cette réponse, Panthère... Oui, nous ne sommes QUE perfectibles, perfectibles à l'infini... Comme dirait l'autre, "ce n'est pas le chemin qui est dur, c'est le dur qui est le chemin" !
Je continue à essayer d'aligner du clean du point de vue consommation/consultation pornographique.
(Je parle d'Internet, de mes revues, de mes DVD...)
Je balance, je balance...
Pour mes archives personnelles, j'ai encore de grosses réserves. (au sens strict comme au sens figuré !)
Je me dis : ce n'est pas pareil !
Ce sont objectivement de VRAIS MOMENTS DE MA VRAIE VIE qui sont sur ces cassettes. J'ai un mal de chien à me convaincre qu'il va AUSSI falloir que je me sépare de ça. Alors que "perso" ou pas, c'est du matériel de MÊME NATURE, au fond. C'est terrible. Je n'arrive pas à m'y résoudre. Des années, une vie de stockage patient, des propositions (et des acceptations) insensées... Un art consommé de l'argumentation, de la présentation pseudo-fraîche, pseudo-fun, pseudo-ludique... Bon, j'arrête là. Je viens même d'effacer quelques lignes. Je vous embrasse tous et toutes, à la prochaine.

Hors ligne

#67 21 05 2007 16:05:54

Cro-magnon
Membre

Re : retab & sex

Hey, les amiches, vous connaissez la dernière ?

Lisez donc ceci :

http://lesparticuleselementaires.blog.2 … clope.html

Avouez que c'est quelque chose, quand même !

Ce qui me fait doucement marrer dans ce papier, c'est l'assimilation du "sexe oral"... à la pipe !

Et le cunnilingus, jamais, les mecs ???

Encore un connard qui a pondu ça...

Hors ligne

#68 22 05 2007 00:19:02

encore
---

Re : retab & sex

Cro-magnon a écrit :

Je balance, je balance...
Pour mes archives personnelles, j'ai encore de grosses réserves. (au sens strict comme au sens figuré !)
Je me dis : ce n'est pas pareil !
Ce sont objectivement de VRAIS MOMENTS DE MA VRAIE VIE qui sont sur ces cassettes. J'ai un mal de chien à me convaincre qu'il va AUSSI falloir que je me sépare de ça. Alors que "perso" ou pas, c'est du matériel de MÊME NATURE, au fond. C'est terrible. Je n'arrive pas à m'y résoudre. Des années, une vie de stockage patient, des propositions (et des acceptations) insensées... Un art consommé de l'argumentation, de la présentation pseudo-fraîche, pseudo-fun, pseudo-ludique...

Mon cher Cro,
Attention.
Stop ! Moi je ne crois pas qu'il faille jetter tout ça. Il y a là dedans une dimention artistique réelement intéressante. Une accumulation obscessionnelle d'images est avant tout une oeuvre. Mon avis est que tu devrais regarder tout ça d'un oeil nouveau, et considérer cette incroyable collection intime comme un trésor irremplaçable et pas comme un fardeau honteux. Il est évident pour moi que cet ensemble cohérent est avant tout une magnifique pièce d'art contemporain. Think about. smile

#69 22 05 2007 05:15:03

Cro-magnon
Membre

Re : retab & sex

C'est bien sûr extrêmement intéressant... Merci pour ce questionnaire... C'est à lire avec beaucoup d'attention...  Bonnes 24 chère Panthère.

Hors ligne

#70 22 05 2007 14:08:29

Cro-magnon
Membre

Re : retab & sex

Merci Encore pour cette vision inattendue des choses. Après tout, tu as peut-être raison, c'est une "matière" forte et intéressante (et durement acquise). Mais il va falloir que je me déprogramme, que je ne la considère plus sous l'angle strictement onanistique, mais dorénavant artistique... Il faut peut-être que je la "wharolise", en changeant les couleurs du tout au tout (chairs bleues, cheveux verts, par ex.) Et ce SUR LES RUSHES EUX-MÊMES, et de façon techniquement irrémédiable. Il faut que j'ôte des rushes tout pouvoir érotique. Que je les ripolinise. Que je les punkise. Je dois détruire TOUTE POSSIBILITE TECHNIQUE de revenir à la tendre couleur chair, au rose-fille si doux au regard... Je n'ose te demander de conseils, cher Encore. Sur le traitement à apporter à cette matière filmique. Je peux par exemple anamorphoser l'ensemble, comme dans les miroirs déformants du Musée Grévin. Faire de cette galerie un défilé de créatures de Botéro, ou a contrario de Giacometti. Ouais, ça c'est une bonne idée. Bon, il faut que je bosse. Je reprendrai plus tard. Bises !

Hors ligne

#71 22 05 2007 17:56:32

encore
---

Re : retab & sex

roll J'aimerais bien discuter de tout cela avec toi. Pour moi, il serait fort  regrètable de transformer l'image. C'est précisément l'accumulation de chair rose époustoufflante de réalisme cru qui constitue la matière de l'oeuvre. C'est le réalisme accumulé obscessionnelement qui est troublant et porteur de sens. Coloriser, truquer, déformer l'image reviendrait, selon moi, à tuer l'oeuvre. Prenons le temps de se voir pour en discuter. Une chose est sûre, tu as un trésor dans tes tiroirs. Ne te laisse pas déborder par ton enthousiasme à te rétablir en te trompant de cible, ou plus exactement, en jetant le bébé en or avec l'eau trouble du bain.
smile Love you brother smile

#72 22 05 2007 19:41:53

adèle
---

Re : retab & sex

Cro-magnon a écrit :

Mais il va falloir que je me déprogramme, que je ne la considère plus sous l'angle strictement onanistique, mais dorénavant artistique...

L'important c'est de changer ton regard. de te servir de cette matière pour créer. pour la sublimer.
Encore à 1000 fois raison, les accumulations sont fascinantes. reste que sublimer cette "matière" est un exercice périlleux limite kamasutresque, mais tu es un artiste Cro. il faut juste que tu crois en toi....

Moi qui adore la littérature, toutes les littératures wink, je veux un compte rendu jour après jour de la mise en chantier de cette oeuvre et de sa réalisation.A moins que j'en assure la couverture pour nos amis du forum...heu Encore va encore dire que je veux le controler....mais j'adorerais écrire la dessus!

bises mon Cro!

#73 22 05 2007 23:51:09

pimentRouge
Membre

Re : retab & sex

Aïe c'est bien troublant ce questionnaire... Merci Panthère.

Hors ligne

#74 08 06 2007 02:19:02

naturalmistic
Membre

Re : retab & sex

Histoire

Ouai je marche de travers.
Se n’ai pas une question de style pour americaniser le coté ado de ma personnalité,
mon corps est bien trop vieux pour ces singeries.
Non, là on est loin d’une réalité bien moins Hollywoodienne.
La seul chose d’hollywoodienne ce sont les productions pono
devant lesquels je m’astique plusieurs fois par jours.
Au rythme d’une prescription médical du genre posologie ;
3 à 4 fois par jours des que les symptômes apparaissent, augmentez les doses si le mal persiste.

Quand j’avais 14, 15 ans y avais un fée qui habitait dans mon cartier, son paternel on l’appelait TGV, un alcoolo.
Les fées ont souvent un poivrot comme père.
Apres s’etre gargarisé le gosier chez Paulette au café du coin, il enjambais sa 103 sp comme une jolie jumper et allais prendre son service à la SNCF.
Les fées en generale ça arrivent dans les contes au moment ou il ni a plus grand espoire,
moi mon grand espoir en general c’etait d’arriver a lui metre son  compte.
Je débarquais chez elle et on jouait à touche pipi,  koala koala, froti frota, et tout un tas de jeux au non bizar, durant des heures.
Vers midi elle me faisait à manger et on recommençais.
Ha, elle ma fait rêver la poupée et elle riait, et elle se frottait  et moi je bandais, je bandais .
Oui parce que la vérité c’est que son père faisait contrôler son hymen par un gynécologue.
Sa mère rentrait du taf par le garage et moi j’esquivait par le jardin en katimini.
Avoir mal aux couilles pour avoir trop bander, sa donne un certain style à la démarche !


Mille fois est jamais suffisant

Hors ligne

#75 08 06 2007 11:50:21

naturalmistic
Membre

Re : retab & sex


Mille fois est jamais suffisant

Hors ligne

Pied de page des forums