Forum de discussion Narcotiques Anonymes

Les propos échangés sur ce forum sont l'expression d'individus. Ils ne représentent ni n'engagent, en aucun cas, Narcotiques Anonymes.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Tout contributeur s'engage à respecter la charte des utilisateurs du forum de discussion, le guide de bon usage du forum et la netiquette.

#1 23 09 2007 06:40:26

Cro-magnon
Membre

Re : méthadone

Salut Kina... Tu as sonné à la bonne porte... tu es ici chez toi, au milieu de tes congénères... Pour ce qui est de la décroche de la métha, je préfère laisser ceux qui l'ont fait en parler... Mais c'est possible ! Que ce soit ici ou dans les réunions Narcotiques Anonymes, j'ai croisé plein de gens qui sont arrivés à arrêter ! Ca existe ! Personnellement, j'ai shooté du speedball pendant cinq ans, puis je suis passé à cinq ans de codéine, puis j'ai cessé les opiacés... (et la coke). Et après plein de pérégrinations de la conso, j'ai fini par devenir clean de tout il y a... deux ans et deux mois. Deux conseils, chère Kina : 1) reviens sur ce forum régulièrement, pour discuter avec nous, glaner des conseils et te faire remonter le moral, et 2) surtout, va en réunion Narcotiques Anonymes. Tu as la liste en tête de gondole, à la page d'accueil du site. Je te souhaite plein de réussite dans ton chemin vers l'abstinence totale. Bises !

Hors ligne

#2 23 09 2007 08:11:41

lucky
Membre

Re : méthadone

Bienvenue Kina sur le forum smile merci pour ton parttage


(((((((( Big Hug ))))))))

Hors ligne

#3 24 09 2007 08:38:48

rêve
Membre

Re : méthadone

salut kina je te souhaite la bienvenue, je suis émue de ce ke tu viens d'écrire, j'ai moi aussi un de mes enfants ki à connu le manque, (héro) il à fait un arrêt cardiaque, réanimation la totale koi, il n'a pas de séquelle, je connais la culpabilité, je n'ai jamais arrêter de consommer pendant mes 4 grossesses, je me sens beaucoup moins coupable grâce à NA, je ne connais pas la métha, je te souhaite de tout coeur de trouver ce que j'ai trouvé grace à ce programme, c'est magique, biz


si je ramène mon passé dans mon présent, mon futur ressemblera à mon passé

Hors ligne

#4 25 09 2007 06:31:02

Doisneau
Membre

Re : méthadone

Salut kina
J'ai le même parcour que toi et le même Âge sauf que je suis un mec et n'est pas d'enfant.
Incroyable, idem le subu les méme temps, lacher la dînette pour passée a la métha.
et maintenant grace au réu et NA j'ai 5 mois et 11 jours d'abstinence de tout produit modifiant mon comportement ( et a la fin je te raconte pas le mec que j'était devenu ).
Je fumer pas de shit oun trés peu, et surtout pas de bynzo, j'aime pas étre un légume.
La déccro de la métha, tu peut lire mes post je l'ai fait en direct live sur le forum,Hummm s'est dur, je vais beaucoup mieux.
Tu peut arréter mais vas y doucement, moi j'ai bourriner, tu ralenti part quinzaine 5 milligrammes, ou même part mois.
sache qu'au états unis les personnes qui on 20 ans de méthadone finisse avec des béquilles sa bouffe les os.
Je veut pas te faire flipper mais s'est la pire des addictions.
Mais tu peut y arriver sans te faire la misère a l'aide d'un toubib et des réu ou du forum, enfin de NA.
Sa vaut le coup, maintenant je m lève sans pensée a sa, je vais plus a la pharmacie tout les 15 jours.
Je peut bouger ou je veut sans stress.
Récupère ta liberté miss.


Bon je t'embrasse
A bientôt, tes espagnol ou quoi?? ola la chica.
Bienvenue ici tes comme a la maison, tu va t'identifier dans les partages.

Dernière modification par Doisneau (25 09 2007 06:43:19)


Vivons heureux, maintenant, car demain il sera trop tard !!!!

Hors ligne

#5 25 09 2007 06:57:09

killbille
Membre

Re : méthadone

hello Kina !

ça m'a fait tout drôle aussi de te lire...Tellement je me suis reconnue...J'ai sensiblment le même parcours que toi,et le même age et un petit garçon de 9 ans également.Héro, subu en injection massive puis méthadone...Moi aussi j' avais pas mal d'effets secondaires, je perdais mes dents et j'avais pris 2O kilos, j' étais surgonflée...Ne parlons pas des sueurs...Maintenant j' ai 5 ans clean et j'ai arrêté la métha progressivement, comme t' a dis Doisneau, avec un suivi médical, 5 mg par 5 mg, et surtout en allant en réunion Narcotiques anonymes tous les jours pour avoir le soutien et la compréhension d' autres dépendants...
C'est pas une mince affaire d' arrêter la métha mais on y est arrivé, il n' y a pas de raison que ça ne marche pas pour toi.

Dernière modification par killbille (25 09 2007 06:58:24)


Love is action...

Hors ligne

#6 02 10 2007 16:44:08

Bloody
Membre

Re : méthadone

Bonjour Kina,

Bienvenue ici.

J'ai débuté à 160 mg la métha et en 4 ans ai réussi à arrèter. C'est long 4 ans mais au final maintenant et bien on ne se trouve plus gonflé, plus de doc tous les 15 jours, pas de pharmacien avec lequel négocier un "chevauchement" et surtout en fin de traitement la clarté d'esprit qui revient.
Baisser de 160 à 120 ou de 120 à 80 fut assez aisé, mais ensuite 5mg tous les 15 jours, 3 semaines au un mois selon l'humeur, ma vie, mes sentiments.

J'ai longtemps stagné à 60 mg et puis je suis allé en réunion NA il ya un an. J'ai continué de baisser de 5 mg et 5 mg, je partageais en réunions...et on me soutenait..j'en ai épuisé..;) tu sais...

Chez nous il suffit "d'avoir le désir d'arrèter de consommer" pour être membre, cela ne coute rien et surtout cela permet d'aller en réunion, d'écouter les expériences des autres, ceux qui sont passés par là et puis et oui de s'exprimer...

"Je vais mal, je vais bien" j'ai tout mis dans la réunion, tu sais Kina.

On m'a filé des numéros de téléphone, plein (j'en ai je crois 77) de personnes comme moi, certains je leur ai téléphoné des 10zaines de fois, parfois j'étais méchant, parfois doux comme un agneau mais j'ai vidé mon sac.

La métha cela fait six mois que j'ai fini ce truc et je vais bien sans, vraiment bien pour des tonnes de raison et puis y a ce petit truc ...j'en suis fier de l'avoir fait, mon pharmacien m'a avoué qu'il ne pensait pas cela possible.

Alors qu'ici et en réunion, tu verras y en a plein qui ont stoppé cela et tu vois je ne savais pas que killbill (la tueuse) en était passé par là.. si tu la voyais maintenant...waooooo !!! (en toute amitié bien sur) et le Doisneau je me souviens de lui en sueur et le regard vissé vers la vie.

Tout cela cela montre qu'on peut le faire en fait.

Voila ma modeste expérience, elle vaut ce qu'elle vaut mais je me sens bien.

Bises fort tendres,

Dominique

Dernière modification par Bloody (02 10 2007 16:45:34)


Je ne dis plus "prends moi en charge" mais "guide moi pour que je me prenne en charge" LdM

Hors ligne

#7 20 02 2015 11:49:30

Fosca 5
Nouveau membre

Re : méthadone

Bonjour,

Nouvelle sur le Forum, le 1er mot que j'ai tapé dans le moteur de recherche ce fut méthadone. 34 ans de dépendance, tellement d'années de subu et de métha que je ne sais pas combien. Tout ce que je sais c'est que ça fait 10 mois que je n'ai plus ni métha, ni anxiolitiques, ni antidépresseurs, ni somnifères.

C' EST POSSIBLE.

Je n'y aurai jamais cru car ça fait 24 ans que je suis sur l'affaire (et seulement 12 ans que je connais NA), et franchement je commençais à trouver le temps long et à désespérer. Mais j'ai juste fait comme tout le monde. Diminuer de 5mg chaque mois, puis sur la fin 1mg chaque mois. Par contre quand ils ont dit 1comp. tout les 2 jours et continuer les autres poisons j'ai juste dit "Merde". J'ai tout arrété d'un coup, je n'en suis pas morte. Bien au contraire : je Revis. Toutes mes facultées intelectuelles sont revenues. Je me souviens de ce que je vois, ce que je lis, ce que j'entends et je suis en plus capable de le restituer à l'identique. Je connais tout mes numéros de téléphone par coeur. J'ai repris le dessin (pastel sec), le tricot, la broderie de perles et j'ai même ressorti mes bouquins de graphologie.
C'est juste le top. Je ne sais pas si je me suis déjà sentie aussi bien de toute ma vie. Si c'est le cas je ne m'en souviens pas, je suis dans le brouillard depuis mes 14 ans, j'en ai 48.
Petit détail pour les femmes sur la métha dont les médecins ne vous parlent jamais ... Environ 3 mois après l'arrêt définitif, ma libido et mes règles sont revenus. Ca fait parti de la catégorie "miracle du rétablissement".

Les derniers messages sur ce forum sont de 2007. On est en 2015. Je ne sais pas si la métha est indispensable pour soigner la dépendance, pour moi s'en est une comme (pire) une autre. Tout ce dont je suis sûre c'est que ça sera longtemps en vente ... Alors d'accord c'est long et il ne faut jamais lacher l'affaire mais il n'y a aucun mots pour dire à quel point ça en vaut le coup.
J'ai testé pour vous, je peux vous affirmer que ça le fait.

Revenez, ça marche.
Si vous le faites marcher ... juste pour aujourd'hui.

Bon Courage à toutes et tous et MERCI d'être là.

Big Hug.

Hors ligne

#8 20 02 2015 12:54:27

zia
Nouveau membre

Re : méthadone

Bonjour
A NA, nous n'avons pas d'opinion sur les traitements de substitution (sujet extérieurs) et nous ne sommes pas des professionnels.
Les deux seules choses que nous pouvons partager, c'est d'abord notre expérience de consommation pour que chacun puisse ou non s'identifier,
et surtout, notre expérience de rétablissement afin que chacun, chacune trouve l'espoir qu'il est possible de vivre sans consommer de produits modifiant le comportement.
Merci Fosca 5 de nous donner cet espoir
et Bravo pour tes 10 mois!
Big Hug


Je me rétablis avec confiance dans le temps

Hors ligne

#9 20 02 2015 16:19:46

lucky
Membre

Re : méthadone

Bravo pour tes 10 mois Fosca


(((((((( Big Hug ))))))))

Hors ligne

#10 20 02 2015 18:56:05

tiger
---

Re : méthadone

Merci et Bravo pour tes dix mois d'abstinence Fosca5 ! vas-tu régulièrement en réunion NA aussi?
En tous les cas, un beau récit de Vie

Hug

#11 21 02 2015 02:40:19

Peter
Membre

Re : méthadone

Salut Fosca

merci pout ton partage et bravo pour tes 10 mois wink

Pour mes nummeros de tel j'ai toujours du mal sad

Bonnes 24

Hors ligne

#12 24 02 2015 23:19:26

naturalmistic
Membre

Re : méthadone

@Fosca 5, tres beau message enthousiaste qui suscitera certainement de l'espoir pour ceux et celles qui sont enfermée dans la substitution.


Mille fois est jamais suffisant

Hors ligne

#13 11 04 2015 00:28:47

MADOLYNE75
Membre

Re : méthadone

Bonjour
"La meta m'a sauvé la vie" ai-je coutume de répéter à qui veut l'entendre ...
Durant les années sub, pleurs dès le réveil ?, obsessions du produit à trouver "juste pour aujourd'hui, demain j'arrête "???
Le chemin est encore long ...
J'ai pu construire quelques briques de ma vie grace à la méta.
Aujourd'hui, je stagne ! Je me trouve dans le brouillard. Je me situe à la croisée des chemins

J'aime lire les messages de chacun, ça m'aide à me sentir moins isolée

Merci à tous !

Hors ligne

Pied de page des forums