Forum de discussion Narcotiques Anonymes

Les propos échangés sur ce forum sont l'expression d'individus. Ils ne représentent ni n'engagent, en aucun cas, Narcotiques Anonymes.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Tout contributeur s'engage à respecter la charte des utilisateurs du forum de discussion, le guide de bon usage du forum et la netiquette.

#1 07 10 2007 23:06:39

sigal
Membre

petages de plomb

les pétages de plombs de serviteurs dans le service me rendent tristes. Les services qui sont lachés par personnes interposées, les égos qui jaillissent et tout le groupe en pati. Les gens qui partent me manquent. Je comprend mal comment on peux commencer un service à plusieurs et le lacher sans explications, comme si on était des merdes et que la personne qui arrête aussi, comme si rien n'avait d'importance ! c'est comme si ce n'était pas fini ou mal fini, avec ressentiments, non dits, colères....je me sens assez démunie avec cela, je ne sais s'il faut rappeler, essayer d'arranger ou bien passer à autre chose, à d'autres personnes pour le service !

Hors ligne

#2 08 10 2007 19:43:36

Doisneau
Membre

Re : petages de plomb

Bien oui, sa me fait pareil, s'est la que je vois que je suis tolérant, s'est un groupes, et essayer qu'il reste soudé me parait une priorité, on a tous des moment ou l'on est pas bien, le groupe doit pouvoir aider l'autre, mais l'autre doit accepter de l'aide.
J'aime pas me prendre la tète en réunion de service, sa doit étre un moment cool ou on se retrouve en petit comité.
Mais bon, si sa doit bouger sa bougera.
Et je me sent pas une merde, ni pas respecter.
S'est vrai que s'est casse couille on est la pour une chose importante, ouvrir une réu pour les dépendant qu'on est tous.

BISE


Vivons heureux, maintenant, car demain il sera trop tard !!!!

Hors ligne

#3 08 10 2007 22:56:42

sigal
Membre

Re : petages de plomb

yes Doisneau...enfin tout ceci m'a permis de regarder à nouveau les traditions que je connais mal, et la première qui dit que le bien être commun doit passer en premier....et je me dis que nous avons à mettre cette tradition en avant dans nos réunions de groupe...juste pour rappeler son existence et mettre entre parentheses nos conflits personnels divers et visiblement variés.

Hors ligne

#4 09 10 2007 11:27:37

Shaolin
Membre

Re : petages de plomb

Cette question m'obsède depuis quelques jours... Sigal et Doisneau, vous devez vous doûter pourquoi...Hier encore, tard, une des serviteurs de notre groupe m'appelle et me fait part de sa volonté de rendre son service, essentiellement touchée par l'agressivité qui émane de dépendants dans ces salles... Puis peu à peu, par mille détours, elle me dit que je prends trop de place, que je ne délègue pas suffisamment, qu'elle "n'ose pas" me dire les choses... Je lui réponds qu'il m'avait pourtant semblé lors de notre dernière réunion de services avoir fait état de ma demande de suggestions au groupe, tant pour les sujets, que les intervenants (modérateurs, expériences, messaghes)... ! Il semble que non, que je lui ai "refusé" sa participation à davantage de service !
Intimement, je suis convaincu qu'il n'en ait rien, cela n'est ni ce que je souhaite, ni ce que je ressens. Toutefois, c'est ce qu'il semble que je laisse paraître ! Ce qui me laisse assez perplexe... d'autant que, depuis ces dernières semaines, déjà deux serviteurs ont abandonné ou menacé de rendre leur service dans d'autres groupes ou comités, car je leur suis insupportable.
Alors, hier, j'ai très vite cessé d'argumenter, de justifier, de partir dans le "... mais non, t'as pas compris !"... Je me suis excusé, l'ai invité à décider des prochains sujets et intervenants, et l'ai remercié de me rappeler ce que je pouvais être... Même si les mots sortaient difficilement, j'ai préféré conserver la cohésion du groupe, la ramener vers nous... Elle souhaite que la prochaine réunion invite "fermement" tous les serviteurs à être présents, que nous passions rapidement sur les problèmes de trésorerie et autres, pour que nous fassions une véritable "CONSCIENCE" de groupe, afin que nous repartions vraiment ensemble, comme un groupe uni et soudé. Sans doûte n'a-t-elle pas tort, et cela nous permettra-t-il d'expurger quelques tensions, de revenir, comme tu le dis Sigal, vers la Première Tradition. Même si le service, et ses aléas, reviennent parfois à un véritable boulot à plein temps, merci de m'y faire penser et réfléchir... et de ne pas oublier que la perfection n'est pas de ce monde, celle des autres pas plus que la mienne !
Y tendre seulement, avec le maximum de tolérance et de bienveilllance !
Je vous embrasse,
Lulu


"Souviens-toi de ta noblesse !" Saint-Augustin

Hors ligne

Pied de page des forums