Forum de discussion Narcotiques Anonymes

Les propos échangés sur ce forum sont l'expression d'individus. Ils ne représentent ni n'engagent, en aucun cas, Narcotiques Anonymes.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Tout contributeur s'engage à respecter la charte des utilisateurs du forum de discussion, le guide de bon usage du forum et la netiquette.

#1 16 12 2010 03:10:17

ianvox
Nouveau membre

Benzo-dependance

Bonjour à tous et à toutes,

Cela fait maintenant 18 ans que je suis dépendant des benzodiazepines surtout à leurs effets paradoxaux sur ma personne( perte de sommeil, manque d'appetit...)bref un effet ultra-energisant sur moi, deshinibiteur, comparable aux amphétamines, cocaïne, speed etc...
J'ai fait une multitude de tentative de sevrage et cures se soldant toujours par une reprise du produit.
Actuellement, j'ai entamé un protocole de sevrage depuis bientôt 3 semaines consistant à baisser chaque jour d'une goutte le valium qui m'est délivré chaque matin par un infirmier.
Je ne manque vraiment pas de motivation depuis toutes ces années mais cette drogue légale est plus forte que moi et de plus, les addictologues(nombreux) que j'ai pu rencontrer, ne connaissent aucun cas similaire à l'addiction des effets paradoxaux de ces molécules; d'où la difficulté à me soigner.
Je précise que je n'ai jamais consommé d'autres "drogues dures" et j'imagine que la lecture de ce message en laissera plus d'un sceptique quant à la réalité de ma dépendance.
A chaque arrêt du produit, je sombre dans la dépression la plus totale durant des mois, sans aucune amélioration, ce qui m'amene à replonger dans cette spirale infernale.
A cause de tout celà bien entendu, je me retrouve dans une situation précaire puisque je suis en invalidité depuis deux ans et demi.
J'ai donc besoin d'un soutien et c'est la raison pour laquelle je me suis adressé à vous.
Bon courage à tous dans le maintien de l'abstinence et merci de m'avoir lu.

Hors ligne

#2 16 12 2010 04:52:27

packy
Nouveau membre

Re : Benzo-dependance

Salut ianvox.Personelement,je pense que l`ont ne peut pas arreter la drogue en se drogant,ni le tabac en prenant des subsituts.Vas tu en reunion?as tu la chance  d`avoir un groupe pres de chez toi?si c`est le cas,assiste a un max de reunions,et trouve toi ton pouvoir superieur,il te liberera de ta dependance.Cela parrait simpliste,et pourtant cela marche!ne te resigne pas...REND TOI!saludos cordiales

Hors ligne

#3 16 12 2010 05:44:05

ianvox
Nouveau membre

Re : Benzo-dependance

Salut Packy,

Je suis assez d'accord avec toi...d'où mes nombreuses tentatives d'arrêt brutal.
A vrai dire, je ne connais pas du tout les N.A, si ce n'est ce que j'ai pu en entendre dire.
J'ai donc en fait tout à découvrir des principes, du mode de fonctionnement, des structures etc...
Je vais donc parcourir le site et prendre un maximum d'infos.
C'est ce que j'aurais dû faire avant de me presenter. Désolé!
Merci pour tes encouragements.

Hors ligne

#4 16 12 2010 07:33:32

lily
Membre

Re : Benzo-dependance

salut ianvox, bienvenue sur ce forum. Ton message ne me laisse pas du tout septique même si je n'ai pas consommé les mêmes produits que toi. A NA, c'est toit qui décide si tu est dépendant ou non. Regarde si il y a une réunion près de chez toi et vas voir, comme ça, tu verras pas toi même comment ça fonctionne. En attendant, courage et à bientôt sur ce forum smile


Aussi longtemps que je suivrai cette voie, je n'aurai rien à craindre

Hors ligne

#5 16 12 2010 07:40:15

lucky
Membre

Re : Benzo-dependance

Bienvenue ianvox


(((((((( Big Hug ))))))))

Hors ligne

#6 16 12 2010 11:00:10

Drusilla
Membre

Re : Benzo-dependance

Salut à toi.
Pas du tout paradoxale pour moi en tous cas. Je connais bien les effets boostants de toutes ces merdes, j'en ai usé et abusé. Je te souhaite bon courage et bienvenue parmi nous.
Hug and love.

Hors ligne

#7 16 12 2010 14:47:42

ianvox
Nouveau membre

Re : Benzo-dependance

Salut Drusilla,

Tout d'abord merci pour ton accueil et tes encouragements.
Les seules personnes que je connaisse ayant ces effets boostant avec les benzo et autres hypnotiques ont systématiquement consommé des produits bien plus durs auparavant (souvent ceux-ci y-ont recours pour palier le manque).
J'ai connu d'autres personnes dépendantes également, qui surconsommaient ces merdes uniquement pour leurs effets purement anxiolytiques, relaxants, entrainant une certaine sédation pour les benzo et l'induction de sommeil pour les hypnotiques.
Pour ma part, il s'agit bien d'effets paradoxaux et les addictologues s'accordent à le dire.
J'ai 42 ans et on m'a administré des doses assez massives de tranxene50 en intra-musculaire lorsque j'avais 23 ans suite à un premier épisode dépressif. Je n'avais jamais consommé d'autres produits auparavant, hormis quelques joints à l'occasion.
J'ai rapidement pu identifié que les benzo et hypnotiques(benzo déguisées) me procuraient du plaisir en m'euphorisant, me donnant une énergie exceptionnelle et trés rapidement la tolérance s'est installée, m'obligeant à augmenter les doses jusqu'à des seuils inimaginables.
Voilà Drusilla, je tenais juste à apporter ces précisions qui somme toutes, je dois l'avouer, ne sont pas fondamentales à ce que j'ai pu comprendre de la phylosophie des N.A.
Merci encore à toi et bonne journée.

Hors ligne

#8 16 12 2010 15:18:51

brunoportugal
Membre

Re : Benzo-dependance

bonjour Ianvox
en effet, la "philosophie" de NA, ne s’intéresse pas vraiment aux distinctions médicales de la consommation et  effets des drogues, il y en a tellement et des toutes neuves qui n'existaient pas quand le programme de NA a été formulé. surtout avec le drug design qui permet de contourner les lois dans les différends pays. Pour les benzos et compagnie, pas de différence, un adict va trés vite augmenter sa conso et en souffrir. Mais je pense que NA peut aider dans ton desir d'arrêter avec ta consommation. Va à une réunion, c'est peu être une bonne solution. bonne journée.

Dernière modification par brunoportugal (16 12 2010 15:20:46)


vivre libre.

Hors ligne

#9 17 12 2010 17:58:00

Claire
Membre

Re : Benzo-dependance

Bonsoir Ianvox
C'est un de mes produits de choix (le??)... enfin en cocktail c'est indispensazble bien sûr ! histoire de crever dans mon vomi ou faire un arrêt cardiaque ou j'sais pas quoi ... Les benzos c'est ce qui m'a mise "dedans" perso ... après, on ne m'en aurait pas prescrit, j'aurais p't'être (surement) trouvé vite autre chose et/ou vite trouvé cette "voie" ... pour moi c'est atténuer les descentes, faires des cocktails dangereux, ou en consommer outre mesure quand je m'imagine en sevrage alors que je remplace ... ah ça je peux être clean ... enfin sans benzos ce ne fut jamais bien concluant ...

j'ai reconsulté plusieur fois un médecin qui ne comprendrien aux addictions malgré ses formations sur les addictions etc ... maman d'une dépenda,te, co-dépendante ... j'allais la voir juste pour qu'elle me prescrive ces merdes. c'était facile. même après des embrouilles, l'avoir insultée ... c'est bon maintenant elle refuse de me prendre comme quoi péter les plombs desfois ça aide ! (enfin j'ai mangé quand même pas conseillé !)
et puis bonjour le monde à l'envers ! je lui reprochais (enfin c'était juste un ptit point ...) de me prescrire ces merdes de benzos alors qu'elle savait pertinemment ue je m'en étais sevrée et ne devais plus jamais en prendre ...
enfin bon m' fait découvrir des trucs sensationnels en me prescrivant des benzos ! même sans rien d'autre il y a peu ... sensationnel ... ! sensationnellement délirant et suicidaire oui ...


je vois un médecin généraliste actuellement qui ne prône pas (du tout) les benzos mais j'arrive à respecter dose (ben oui je prends d'autres trucs)
faut que je parviene à lui dire que quand j'ai rien d'autre c'est dose massive ...

Mais j'ai rencontré un psychiatre qui ne changeait pas de position : PAS DE BENZO DU TOUT et dans nos terres reculées c'est rare ... pas facile de subir le parcours pour s'en abstenir. Ai tenu environ 3 4 ANS SANS. Mais dès que j'ai pu ... allez juste un peu et patatra et ça membarque de nouveau dans autre chose ou même juste au début ou lors d'arrêt du "reste" oui c'est l'horreur. J'augmente insidieusement le doses et je suis ben ... euh dépendante ?! un problème de drogue quoi ... ça accroche bien ces merdes ... je trouve que j'ai une mémoire assez prononcée des benzos !!! autant que l'alcool c etc ....

ça accroche quand on est dépendant.
surtout sur plusieurs semaines (rires! bon plusieurs années oui !!)

voilà juste mon expérience sous benzo ...

j'ai arrêté j'ai repris, avec NA, des réunions régulières, j'pense que j'aurais pas compensé ...

Mais je ne te connais pas ton passé ni rien et je sais je sens que les benzos sans aucun autre produit peuvent détruire une vie.

A très bientôt en réunion surtout.
ici aussi mais bon ...

Hasta la victoria Siempre

Hors ligne

#10 17 12 2010 18:13:51

Claire
Membre

Re : Benzo-dependance

Ianvox
PS : Evidemment les posts de personnes qui connaissent NA bien mieux que moi ou d'autres ici sont plus utiles ! on dit "colle aux gagnants" ... ça me satisfait moyen mais colle aux gens ouverts d'esprit, dans le rétablissement oui, qui ne te jugent pas et se rappellent d'où ils viennent ! bon faut les trouver mais sont plus nombreux que le parasites (le pb c'est que, perso en tous cas, je tombe sur les parasites !sont rare t'inquiète pas et t'es p't'être pas si naïf que moi !)
bon courage

Hors ligne

#11 17 12 2010 18:15:59

Claire
Membre

Re : Benzo-dependance

et pour finir oui y'a pas de distinction entre les produits , clin d'oeil à Brunoportugal (j'en fais encore mais ça vient !)

Hors ligne

#12 17 12 2010 18:31:22

Claire
Membre

Re : Benzo-dependance

juste : je suis surprise de lire que les benzos ont un effet "boostant" mdr !!!!!!!!!!!!! pfff en plus j'hallucine sur les produits administré ! le valium je croyais qu'on n'en prescrivait plus ou quasiment plus !
le tranxene ou j'sais pas quoi j'en ai jamais pris je pensais que c'était un neuroleptique ??????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????

en même temps je prends des somnifères qui sont "assimilés" ou "de la famille" des benzodiazépines ou j'sais plus quoi et on m'a dit un coup (psychiatre) que ça n'avait "rien à voir" aucun "danger" (ben repris très vite "purs" benzos!)
et une autre fois "c'est pareil" !!! enfin ça réenclanche truc-muche ...

bon ceci-dit, on peut passer à autre chose, on peut ne pas faire de distinction, et c'est ce qui me plait à NA je me sens concernée ... mais on peut aussi ne toucher qu'à un produit ... je sais que beaucoup de personnes à NA n'avaient pas de problème avec plusieurs produits et s'en sont sorties en arrêtant "tout" (sans connaître éventuellement). sinon d'après mon expérience oui c'est l'escalade puis la chute et perso c'est pas l'atterrissage qui compte ... j'suis pas en train de tomber d'un immeuble et les paliers j'les vois bien arriver, j'les sens bien passer ... la chute m'intéresse pas j'la connais j'essaie juste de pas y succomber.

bon courage à très vite surtout en réunion.

Hors ligne

#13 17 12 2010 19:07:18

brunoportugal
Membre

Re : Benzo-dependance

bonjour Rouge et Noir
content de lire que tu ne fais plus de distinction entre les produits. et de savoir que tu es parmi nous sur le forum.Quand au clean, ça viendra surement avec les reus, le psy, ta conscience. le desir d'arrêter. bonne chance


vivre libre.

Hors ligne

#14 20 12 2010 19:38:47

evie
Membre

Re : Benzo-dependance

Bienvenue à toi ianvox
merci pour ton partage
je te suggère aussi d'aller en réu
bon aujourd'hui


Merci NA

Hors ligne

#15 20 12 2010 23:15:12

Sophie des isles
Membre

Re : Benzo-dependance

Bienvenue à NA ianvox. La seule condition pour appartenir à NA est le désir d'arrêter de consommer, toi seul peux t'en déclarer membre.
Tu trouveras les principes fondamentaux de NA en première page du site. N'hésite pas à poser des questions et surtout si tu as la chance d'habiter un lieu où il existe des réunions, n'hésites pas à t'y rendre, clean ou pas clean, tu pourras rencontrer d'autres dépendants qui t'aideront à faire tes premiers pas dans NA.
Prends soin de toi.


Nous trouvons notre vraie valeur en étant nous même

Hors ligne

#16 23 12 2010 13:46:48

y en as marre
Membre

Re : Benzo-dependance

et si la ou en loge en soubssone meme pas l existence de na

Hors ligne

#17 23 12 2010 20:27:25

Sophie des isles
Membre

Re : Benzo-dependance

Bah maintenant tu sais que ça existe Yen a marre, tu peux venir en réu aussi.
http://www.narcotiquesanonymes.org/viewforum.php?id=22
ça c'est le lien pour la liste des réunions et ensuite et tu peux demander de l'aide pour qu'on t'accompagne aussi si qqun est dispo là où tu habites.
Il existe toujours des solutions quand on a le désir d'arrêter de consommer...


Nous trouvons notre vraie valeur en étant nous même

Hors ligne

#18 23 12 2010 20:51:53

brunoportugal
Membre

Re : Benzo-dependance

c'est ou la soubssone? pas bien compris y en as marre.


vivre libre.

Hors ligne

#19 23 12 2010 21:27:05

y en as marre
Membre

Re : Benzo-dependance

je voulais juste dire qu en entend meme pas parler de na chez nous il y as pas d O.N.G prenant en charge les x addictes si non merci pour l atention sa fait chaud au coeur

Hors ligne

#20 23 12 2010 21:44:13

y en as marre
Membre

Re : Benzo-dependance

etand polytoxico je conais bien les effets des benzodiazepines et l effet destructeur qui peut avoir sur nous en plus en neurologie les avances sont recentes et les scientifique leur reste un long chemin a parcourir pour connaitre le mode de fonctionement de notre cervelle alors pour y remedier pour l instant en inscrie encore legalement des produits dont les effets seguendaire sont ravagante pour la depression sa va pas tardes sur en reussirais a trouver un remedes une foix pour toute bref il y as pas mieux que de rester clean conseil d une personne qui a consommes toutes sorte de drogue pendant belle lurete et qui as decides d arreter une foix pour toute

Hors ligne

#21 23 12 2010 23:14:17

brunoportugal
Membre

Re : Benzo-dependance

et tu suit se sage conseil? j'arrive toujours pas a comprendre ou tu vis? mais ok tu fais comme tu veux. ou plutot comme tu peux.toutes les drogues  et l'alcool font des ravages pour un adict.
quand à la science à NA on ne se prononce pas sur les theories scientifiques. On aplique un programme qui te promet juste que l'obsession pour les drogues va lentement disparaitre.


vivre libre.

Hors ligne

#22 24 12 2010 11:01:15

y en as marre
Membre

Re : Benzo-dependance

je vie pour l instant au maroc ou je bosse comme responsable comerciel qui me laisse tres peut de temps pour m investir a fond ds une O,N,G mais juste le fait de savoir qu il y as sur terre des personne qui ressente la meme chose que moi qui sont murie par leur experience ds le domaine de l absstinence me reconforte bq surtous apres une dizaine de tentatif pour decrocher et qui ont tous avorter sachant que la dernierre absstinence a dure une annee entierre se croyant guerie d un verre sa as degringuoler jusqu as l hero mais cette foix je sais que c est la bonne et c est pourquoi  je cherche de l aide la ou il le faut C,A,D chez vous

Hors ligne

#23 24 12 2010 13:35:43

brunoportugal
Membre

Re : Benzo-dependance

je connais Casablanca ou je vais regulierement, enfin cette année , je n'ai pas eu autant de chance une fois seulement. tu as des reus sur Casablanca. NA, je pense qu'il y a aussi une reu AA.
bon tu vois c'est possible. sur le site mondial NA tu peux trouver l'adresse et les dates de la réu
si ma memoire est bonne, il y a des reu tous les jours, toute dans la même zone. ONG, c'est pas la definition de NA?  mais bon je te souhaite bonne chance et si tu peux eviter alcool et drougue legal ou pas, tu es sur le bon chemin. essaie d'imprimer la literature, elle est disponible aussi sur le site mondial en + langues. donnes toi cette chance. une reu c'est 1h30 de ta vie, c'est peu en relation aux heures que j'ai passé à me defoncer. aller a+


vivre libre.

Hors ligne

#24 24 12 2010 17:03:49

lily
Membre

Re : Benzo-dependance

c'est clair que ONG, c'est rigolo mais c'est pas nous wink
c'est à toi de faire le choix de devenir clean et le faire tout seul, c'est mission quasi impossible. je dis quasi parce-que sinon, je vais me faire taper sur les doigts, mais perso je connais personne qui a réussi seul, en tout cas pas moi et c'est pas faute d'avoir essayé, c'est pour ça que internet c'est pas comme les réus, c'est un lien et un outil mais ça "dispense" pas d'aller en réu, sur ce c'est à toi de décider ce que tu veux faire ou pas...


Aussi longtemps que je suivrai cette voie, je n'aurai rien à craindre

Hors ligne

#25 24 12 2010 19:32:43

brunoportugal
Membre

Re : Benzo-dependance

http://portaltools.na.org/portaltools/M … esults.cfm
reu sur Casa.
literature
http://www.na.org/?ID=ips-fr-index
il y a peut être des membres de NA au Marroc sur le forum?
bon joyeux noel

Dernière modification par brunoportugal (24 12 2010 19:33:12)


vivre libre.

Hors ligne

#26 24 12 2010 21:15:19

y en as marre
Membre

Re : Benzo-dependance

c est decide je veut rester clean pour de bon et je vais faire tous pour

Hors ligne

#27 24 12 2010 23:27:03

lucky
Membre

Re : Benzo-dependance

Bravo "Yen à mare" smile une  trèis bonne décision !! à mettre en application


merci pour les infos Bruno mais le lien  signale une erreur !!


(((((((( Big Hug ))))))))

Hors ligne

#28 25 12 2010 01:44:26

tiger
---

Re : Benzo-dependance

Salut, y'en a marre,


essaye ça, je l'ai trouvé en glanant sur la toile....


"Il semble exister 2 groupes Alcooliques Anonymes au Maroc, anglophones

- "Newborn Tuesday" group
   Al Akhawayn University
   Avenue Hassan II
    Ifrane
   MARDI 18.30

- "Courage to change" group
   Eglise des Saints Martyrs
   Rue El Imam Ali
   Marrakech
   LUNDI 01.30

et un groupe Narcotiques Anonymes ( Bloc 60 No1 Sidi Bernoussi, Casablanca - réunions tous les jours à 19h00 )   

Vu le peu d'informations disponibles, il est prudent de se renseigner sur place également"


les infos viennent de là:

http://www.kreizker.net/article-pas-d-e … 94427.html


bonne chance à toi ,

Hugs

#29 25 12 2010 13:58:37

y en as marre
Membre

Re : Benzo-dependance

merci tiger pour les info je vais essayer de les contacter promie le bleme c est que j aitais pas seulement alcoolo mais polytoxico

Hors ligne

#30 25 12 2010 18:20:59

lucky
Membre

Re : Benzo-dependance

y en as marre a écrit :

merci tiger pour les info je vais essayer de les contacter promie le bleme c est que j aitais pas seulement alcoolo mais polytoxico

l'importent c'est que tu puisse partager  peut importe le produit


(((((((( Big Hug ))))))))

Hors ligne

#31 25 12 2010 20:51:36

y en as marre
Membre

Re : Benzo-dependance

partager c est la ou reside le bleme j en est tellement honte que je montre mes faiblesse au autre je trouve un reconfort sur se forum je peut en parler anonyment mais de la a dire devant des personnes mon incapacite a se controler devant les drogues j y suis pas encore a se stade

Hors ligne

#32 25 12 2010 21:09:03

nafz
Membre

Re : Benzo-dependance

y en as marre, j ai mis plus d une année a arriver à partager en réunion, mais les réunions m ont vraiment aidé a tenir ce clean, meme silencieuse, j y venais; le partage des autres, la bienveillance, le non jugement aide enormement.
Arriver a partager quand on a passé des années a se taire, à cacher, à avoir honte cest tres difficile, pour moi ça a mis tres longtemps a se mettre en place et meme aujourd'hui ce n est pas totalement naturel. peu importe si c est long, ça fini toujorus par venir, on finit toujours par lacher et la, on peut redonner. l aide qu on nous a nous meme donné, et parler de soit, honnetement c'est tres liberateur.
Se priver des salles, c est se priver d'une aide inestimable, pour moi ça aurait été me priver de ce clean auquel je tiens tant aujourd'hui.
va en reu, et tait toi si tu ne veux pas parler, personne ne te dira jamais rien ni ne te fera de reproche a cause de ca.
j'ai l'impression de me lire il y a 17 mois dans ton post...
et puis ton incapacité a te controler devant les drogues, tu sais, nous sommes tou sexactement comme toi, c est parceque nous pratiquons le programme, parceque nosu allons en réu que nous sommes clean; c'est une maladie, tu peux avoir la force de caractere que tu veux, la bonne volonté que tu veux, tu n y arrives pas. j'ai tourné en rond pendant 2 ans avec le meme discourt que toi avant d aller dans les salles et enfin, arriver a ne plus toucher a ces merdes, pour aujourd'hui..

Dernière modification par nafz (25 12 2010 21:10:06)


Il ne faut pas chourrer le bien du voisin

Hors ligne

#33 26 12 2010 12:17:18

y en as marre
Membre

Re : Benzo-dependance

merci nafz pour tes precieux conseil il faut juste savoir que ma dependance dure plus de 25ans biensur interomper par des cleans dont la dernierre a duree une annee entierre tous cela pour te dire que j ai detruis une partie de ma cervelle pour de bon plus exactement les liaisons synaptique au niveau du noyeau lamben de facon irreversible que seulement le temps reussirais a retablir pour les reu en plus du manque du temps car trops ocuper par le boulo,je me sent pas pres a afronter qui que sa soit puisque meme les paroles de mon enfant ma femme mon psy resonne en moi comme des griboullages que j arrive pas a dechiffrer alors je sombre ds une depression assez grave et les antidepresseurs que j ingurgite n arrqnge en rien mon moral alors c est a peine aue je  bosse par telephone ou sur le net en m isolant chez moi...

Hors ligne

#34 26 12 2010 18:33:58

nafz
Membre

Re : Benzo-dependance

ben ecoute y en as marre, comme on dit t as certainement pas encore touché ton fond, en tout cas perso j etais si desespérée que comme l'a dit kiki on m aurait dit de me jeter d un pont je l aurais fait.. attention je ne te juge pas, je trouve juste que tes excuses sont pourries.
mais je ne te juges pas j ai fais la meme chose pendant tres longtemps..
s'appitoyer sur toi meme ca n'a jamais rien résolu, le programme de NA est un programme d'action ou faut se bouger le cul, parfois meme contre soit meme et surtout contre ses envies et demons.

"nous ne voulons pas savoir ce que vous consommiez, ni en quelle quantité ni comment se le procurer, tout ce qui nous interresse c est ce que vous etes pret a faire pour arreter" c est de memoire une phrase dite en lecture à chaque début de réunion.

si tu veux de l aide, de la bienveillance tu peux en trouver dans les salles tu n'as meme pas idée, ici aussi mais si tu veux de l'appitoiment et de la compassion , bah perso non.

désolée, je ne suis pas vraiment dans l'amour ces derniers temps et encore moins ce soir

le clean avec le programme c est magique comme ça nous change et ca change notre vie, mais ça m'enleve pas les emmerdes et les épreuves de la vie le pays des bisounours c est pas ici. Nous apprenons a ne plus nous anesthésier, a vivre pleinement les bons comme les mauvais moments tu tout ca dans la dignité, pour moi ça n'a pas de prix.


Il ne faut pas chourrer le bien du voisin

Hors ligne

#35 26 12 2010 23:20:39

lily
Membre

Re : Benzo-dependance

c'est clair y'en a marre que si tu te bouges pour aller en réu, tu t'apercevras que t'es pas le premier à dire "ouaih mais moi c'est pas pareil", quand à tes proches, ils sont pas dépendants, ils peuvent pas comprendre, nous aussi on a fait des trucs pourris et alors... personne se juge justement parce-qu'on a tous fait n'importe quoi. après, seul tu ne peux pas, la preuve, sinon tu serais déjà clean, la balle est dans ton camps, si t'as vraiment envie de flinguer définitivement ta tronche c'est toi que ça regarde ! Le jour où t'en auras marre d'en avoir marre, si t'es encore vivant, tu sauras où on est... désolé, c'est un peu brutal mais c'est dit gentiment, je te souhaite d'y arriver en tout cas mais malheureusement personne pourra le faire pour toi smile


Aussi longtemps que je suivrai cette voie, je n'aurai rien à craindre

Hors ligne

#36 29 01 2011 12:47:27

Claire
Membre

Re : Benzo-dependance

Enchantée Ianvox

Je reviens de l'hp.

J'ai fait un sevrage des benzos (13ans)
et sevrage d'un hypnotique "de la famille des benzos" qui selon médecin n'étaient pas des benzos (^^ !!)
et diminué AD (paroxétine).

Le seul palier pas trop difficile a été le dernier ....... ne plus avoir cette p..... de molécule dans le sang qui réactive le manque.

c'était difficile mais comme, mais comme beaucoup de choses pas si difficile que ça une fois terminé. enfin une fois terminé seulement ! j'essaie de pas en reprendre pour pas me retaper cette espèce de nage sous-marine !

Au plaisir de te lire surtout.

Hors ligne

Pied de page des forums