Forum de discussion Narcotiques Anonymes

Les propos échangés sur ce forum sont l'expression d'individus. Ils ne représentent ni n'engagent, en aucun cas, Narcotiques Anonymes.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Tout contributeur s'engage à respecter la charte des utilisateurs du forum de discussion, le guide de bon usage du forum et la netiquette.

#1 19 07 2011 13:08:45

Antigone
Membre

Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Depuis un moment, j'ai envie d'écrire, mais je me retiens n'étant pas intéressée par les controverses, inutile me semble t-il pour l'unité de NA.
Mais aujourd'hui, je crois qu'il n'est plus possible de laisser un seul point de vue s'exprimer, j'ai besoin de parler.

En effet, je n'arrive pas à comprendre comment l'intolérance peut essayer de se faire passer pour une grande spiritualité.

Personnellement, j'ai toujours voulu vivre sans produit et si possible, sans chimie. Je n'ai pas attendue d'être à NA pour souhaiter et vivre ça, puisque j'ai déjà arrêter de consommer sans NA pendant 12 ans pour pouvoir partir dans une quête spirituelle impossible avec les produits.
Bien sûr, seule dépendante, je me sentais souvent incomprise et j'ai rechuté lors d'un évènement traumatisant.

De nouveau, 12 ans de galère... jusqu'à NA.

Je n'ai jamais été addict à autre chose qu'aux opiacés et au cannabis.

Incapable de boire ou de dépasser les doses de benzo prescrits, j'ai pourtant et sans difficulté adhérer à l'abstinence de tous produits dans NA.

Depuis 1 an, quelles qu'en soient les raisons, je vis des épisodes dépressifs à répétition, jusqu'à ces derniers mois où la dépression s'est installée et où j'ai eu peur.
Des envies de mourir constantes, puis de consommer pour ne pas le faire, et une kyrielle d'autres symptomes m'ont alertée.
Malgré écriture d'étapes (la 4ème...), mes contacts avec ma marraine, les réunions, etc...

Après résistances, discussions avec d'autres dépendants, partages et tout, j'ai choisi d'accepter le traitement proposé par mon médecin.

Et là, je vous dis pas ! Les ayatollahs sont de retours ! : mais comme ils ont fait de longues études de médecine, n'est-ce pas ?

Ce que j'ai compris bien avant NA, c'est que si la science évolue et peut nous aider dans certains cas, la chimie ne résoud pas tout et notre vigilance est indispensable dans un contexte mercantile. De là à ne plus oser prendre un doliprane, il y a peut-être une marge !

Je partage en réunion, n'en déplaise à certains, parce que je sais que le secret peut me tuer, m'éloigner des salles et que c'est ma protection et mon aide quoique je traverse.
Que certains aient une telle terreur de la chimie étant donné leur histoire, je le comprends et le respecte, mais qu'ils exigent que tout le monde le vive comme eux, ce n'est plus vivable pour les autres.

Moi, je suis venue là parce que j'allais mourir, et je refuse de me soumettre aux diktats assassins qui pourraient me faire fuir.

Quelles maladies ont "droit" aux traitements dans NA ? L'interféron modifie largement l'esprit et le comportement, je le sais, j'y suis passée, on peut ?
Les anti-douleurs morphiniques lors d'une intervention ou de ses suites aussi, ou lors d'une maladie grave, on peut ?
Ah ! Mais la dépression n'est pas une maladie ! La déprime, non, la dépression, oui, n'en déplaise à nos bons "toubibs" NA !

Ici, on n'a le droit de mourir qu'en rechute ou en se suicidant, pas de mettre en place des solutions avant que ça n'arrive. Et tout le monde viendra pleurer ce pauvre dépendant qui a su rester clean jusqu'à avant sa mort !!!

Moi, je suis venue là aussi pour la compassion, la bienveillance, le soutien inconditionnel de personnes qui se rétablissent spirituellement depuis des années.

Et heureusement, je continue à ressentir leur amour inconditionnel quoique je traverse.
Heureusement qu'ils sont là parce que les dictateurs, intolérants, "grands spécialistes de la dépendance" qui s'accrochent à leurs certitudes absolues et préfère défendre leur point de vue plutôt que soutenir le dépendant qui souffre encore, n'ont aucun attrait pour moi et je ne peux m'empêcher de mettre en doute leur spiritualité.

Je sais, c'est pas bien ce que je dis, mais désolée, l'unité ne se fera pas avec de telles positions.

Jamais je n'ai dit que tout le monde devait faire comme moi, mais j'ai assez confiance en moi et en certains d'entre vous pour aller dans le sens de la vie, avant tout.

J'aime que certains parviennent à traverser tout sans rien, mais là, moi, j'ai pas pu, et c'est déjà assez difficile à accepter, pas besoin de bâtons dans les roues en plus.

Des amis taisent tous les jours leurs prises de traitement à cause de tout ça, ils se mettent en danger avec ces secrets, au lieu d'avoir de l'aide.

"Mourir pour des idées, d'accord, mais de mort lente" disait le poète...

Pour finir, rappel grâce à des extraits de "Quand la maladie frappe", littérature NA, non ?

page 3 :
"N.A dans son ensemble n'a aucune opinion sur des sujets extérieurs dont les questions de santé. Nous nous intéressons uniquement à la maladie de la dépendance et au rétablissement."

page 4 :
"Si nous nous rappelons que la seule condition pour devenir membre est le désir d'arrêter de consommer, peut-être cesserons-nous de juger les autres. Le temps d'abstinence est une affaire entre nous, notre parrain (ou marraine) et notre P.S. Lorsque nous portons un jugement sur un autre dépendant, nous risquons de lui faire un tort considérable."
Normalement, à NA, je n'ai à rendre de compte à personne, je viens sauver ma peau et j'y suis parce que j'y trouve ma liberté.

Je souhaite ne pas rentrer dans une polémique, je ferai donc tout pour ne pas répondre aux posts qui suivront, peut-être, j'y arriverai...

Merci de m'avoir lue.
En espérant contribuer à la solution plutôt qu'au problème.

Hugs à tous, et prenez soin de vous quoiqu'il arrive.


Les pieds par terre et la tête dans les étoiles.

Hors ligne

#2 19 07 2011 14:21:50

Chipette
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Oui, moi aussi, tout comme Antigone, je suis un peu beaucoup en colère de sentir NA en danger, en ce moment, à cause de gueguerres d'égo alors que des centaines voire des milliers de dépendants ne savent pas qu'il existe une solution à leurs problèmes d'addictions !

Je suis libre de m'exprimer, comme chacun de nous, dès l'instant où je reste dans l'esprit de ce programme qui me sauve la vie depuis bientôt 5 ans. En ce moment, on n'arrête pas de fermer des réus, tout le monde se tire la gueule, tout le monde juge l'autre sur ce qu'il vit affectivement ou autre et c'est vrai que je n'ai pas du tout envie de fermer ma gueule en rappelant simplement que les Traditions sont faites pour régler ce type de problèmes, c'est tout !

Il n'y a même pas à discuter l'opinion de NA concernant les traitements médicaux. Cette brochure est le fruit de plusieurs années de travail et de réflexions et a été approuvé par les Services généraux en connaissance de cause !

Je me rappelle, au début de mon arrivée sur ce Forum et dans les salles qu'une dépendante ayant du Service au niveaux des Traductions internationales, avait parlé de l'arrivée de ce document qui arreterait toute polémique sur le sujet !

NA s'est positionné et de ce fait, le problème ne vient pas de là mais du non-respect des Traditions entre nous !

C'est un choix de ma part de faire partie de Narcotiques anonymes, programme en 12 Etapes et en 12 Traditions and Co. D'autres solutions existent pour les Toxicomanes, les Pharmaco-dépendants, les alcooliques et les addicts.


Je tiens juste à vous partager que si nous ne mettons pas en pratique les 1ère - 5ème et 12ème Traditions qui nous protègent en interne de notre maladie, les dépendants mourront !

Si chacun de nous se sent garant de l'Unité de NA dans les salles, nous serons sur la bonne voie de ce programme qui nous a été transmis clés en mains et qui marche si nous vonlons bien le faire marcher dans son intégralité !

Aujourd'hui, je me sens libre d'être et de devenir qui je suis grâce à ce programme que j'ai appris à mettre dans ma vie quotidienne quoi qu'il m'arrive ! Par contre, si je m'amuse, à un moment donné, à quitter les salles de ce programme pour quelque raison que se soit, je suis MORTE !

Notre bien-être commun dépend de l'Unité de NA, ca veut dire qu'à chaque fois que j'entends quelqu'un juger l'autre pour quoique se soit, je rappelle la 1ère Tradition ! Si moi, à certains moments, je fais pas gaffe et je dis quelque chose qui peut mettre l'autre en danger, j'attends qu'un autre dépendant me dise : "Attends fais gaffe à l'Unité s.t.p" et je lui réponds : "Ok t'as raison !".

Tout dépendant a le droit de se rétablir, même si cette personne a des comportements qui me déplaisent. J'ai énormément changé grace à ce programme qui m'amène à chaque blème que je rencontre à travailler sur mon Humilité. Pourquoi ? Tout simplement parce que l'orgueil est le coeur de ma malaidie et que si je ne change pas, je suis vouée à mourir de cette maladie !

En ce moment, je n'ai plus aucune complaisance par rapport au non-respect de la 1ère Trad non pas pour mon p'tit égo de crotte mais simplement parce que nous avons tous une maladie qui veut notre mort et qui nous attend bien cachée derrière notre maladie mentale !

Les divergences d'opinions ne sont que des divergences d'opinions, c'est tout !

La Chipette qui grandit enfin !

Biseàtous smile

Dernière modification par Chipette (19 07 2011 15:17:25)


Il n'est rien de constant si ce n'est le changement

Hors ligne

#3 19 07 2011 14:27:38

.....
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

clean NA pour moi est clean de tout produits avc ou sans un traitement médical, je ne peux que aider mes sponsee  à bien prendre leurs traitements, se soigner, ne pas être bordel ligne...afin d'éviter qui se fouttent en l'air !

Dernière modification par ..... (19 07 2011 14:28:34)


.....

Hors ligne

#4 19 07 2011 15:31:43

lucky
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

les traitements sont l'affaire des médecins c'est que j'ai entendu depuis longtemps, dire à un Dépendant(e) d'arrêter pou être clean à la manière machin chose est de la Folie!! c'est le renvoyer d'où il viens


(((((((( Big Hug ))))))))

Hors ligne

#5 19 07 2011 16:45:53

Gul-o-Khaar
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Le café modifie le comportement : va dormir après dix expressos. La fondue savoyarde modifie le comportement : va faire un marathon après une plâtrée. Le sport modifie le comportement, le corps produit des endorphines. Vivre modifie le comportement !

La dépression et son traitement sont l'affaire du médecin, pas de NA.

Il y a aussi la brochure "Les groupes de NA & les médicaments" qui clarifie un peu plus les choses, si elles ne l'étaient pas assez.

Hugs, Jean (Auvergne)

Hors ligne

#6 19 07 2011 17:37:52

Chipette
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Oui tout à fait ! De par ma propre expérience en tant que Dépendante ayant fait les 2 mois réglementaires au Château ainsi qu'après avoir écrit ma 1ère Etape NA et l'avoir partagée... Pffff je commence à fatiguer de tout justifier moi hmm

Bref, j'ai énormément de gratitude envers NA de m'avoir appris ce qu'était ma maladie de la dépendance dans sa globalité : Tox - Pharmaco-dépendante - Alccolo - Affectif et Sexualité -Co-dép et autres addictions.

Je ne fais partie d'aucune association anti quoi que se soit, je suis juste une Dépendante qui a tout perdu à cause de sa maladie dans sa globalité !

Aujourd'hui, je sais, pour l'avoir fait pendant plus de 30 ans que si je reprends un verre d'alcool ou certaines molécules pharmaceutiques ou du shit ou un opiacé... dans les 5 minutes qui suivent mon comportement se modifie, c'est-à-dire que mon mental change et à partir de ce moment là, je rentre dans une obsession-compulsion. Ce produit prend toute la place dans ma tête et je n'arrive pas à m'arrêter jusqu'à ce que je sois complètement foncedée !

Depuis mon clean, j'ai vécu des angoisse, je vous raconte même pas et les médecins me proposaient certaines molécules pour me soulager.


Je les remerciais en leur expliquant que je ne pouvais pas me permettre de prendre ce type de molécules car, pour moi, Emmanuelle, ce n'était pas possible car j'étais incapable de prendre la dose prescrite !

En leur expliquant de cette façon-là, aucun n'a insisté et j'ai pris un traitement qui ne me faisait pas rentrer dans l'obsesson-compulsion.

Il m'a fallu beaucoup d'humilité pour accepter ce traitement après 1 an de clean mais c'est comme ça !

Par contre, today, mon changement intérieur n'a évidemment strictement rien à voir avec ça et je peux vous dire qu'il m'a fallu, en 2 ans, changer profondément pour me sentir libre d'être qui je suis et retrouver une certaine estime de moi !

L'application de la 1ère Trad m'a beaucoup aidée en fait car moi, en tant que Dépendante, je n'accepte rien ni personne et je ne tolère rien ni personne non plus !

Je suis orgueilleuse au point d'en mourir ! Petit-à-petit, j'ai bien été obligée de transformer mes sentiments d'humiliations en humilité sinon j'y laissais ma peau.

Pour ceux qui connaissent mon histoire depuis le début de mon clean vont comprendre sans problème le boulot intérieur que j'ai dû faire pour m'accepter et changer.

Cette 1ère Trad m'a amenée à accepter l'inacceptable à maintes reprises et m'a renvoyée automatiquement au travail des étapes pour changer ma façon de voir les choses et surtout le regard que j'avais sur moi.

Ha oui et là où j'ai commencé à me sentir vraiment mieux c'est quand j'ai pu me pardonner d'être allée aussi loin dans les conséquences et pardonner aux autres dans mes tripes et non pas dans ma tête ! Je me suis sentie libérée d'un poids énorme !

Voili voilu mon expérience personnelle qui n'appartient qu'à moi et je vérifie, chaque jour, dans ces salles, que chaque rétablissement est vraiment très personnel et bien au-delà des choses matérielles !

Je vais faire une formation à la rentrée pour bosser ensuite dans une association et en même temps, je continue mon Chemin spirituel en dehors du programme qui m'amènera peut-être à participer à des missions humanitaires par la suite !

Inch Allah !

Dernière modification par Chipette (19 07 2011 17:40:27)


Il n'est rien de constant si ce n'est le changement

Hors ligne

#7 19 07 2011 18:09:05

neanderthal
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

J'ai contaté sur moi-même que toutes les émotions finissent par passer. J'ai des épisodes dépressifs qui durent environ 3 jours mais pour l'apprendre, j'ai du passer par le clean total. Bon j'admet qu'il existe plusieurs sortes de dépression, que certaines nécessitent un traitement ... mais pas la mienne. De toutes façons, le seul moyen de clore la polémique, c'est de trouver un chiffre : Je pense que c'est bête, méchant et dangereux de faire culpabiliser le dép qui vient de lâcher sa drogue de choix mais qui prend un seul AD. Par contre, si des gens qui ont 15 pilules psys sur leur ordonnance commencent à se dire abstinents, j'irai poursuivre mon rétab chez DASA ou une autre fraternité qui s'occupe de comportements et pas de produits.
A part ça, je regrette un peu qu'il soit carrément TABOU de simplement songer à modifier le texte des étapes et des traditions : Je pense notamment à " concevions " au lieu de ' concevons ".
En tout cas, il est clair que même pendant qu'on s'engueule, on se PARLE et que c'est un progrès par rapport à l'époque anti-sociale. Rassure-moi ... tu t'en rappelle un peu ... de ta vie de chien. Non ?


J'ai raison, tu as raison et d'ailleurs ... tout le monde a raison.

Hors ligne

#8 19 07 2011 19:06:55

.....
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

donner un chiffre c'est dire que nous acceptons "les malades" mais pas trop "malades" !


.....

Hors ligne

#9 19 07 2011 20:29:40

lily
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

ben moi antigone, je t'aime comme t'es, peu importe ce que tu prends comme traitement ou pas ! Je faisais partie des gens dont tu parles (je le disais pas mais je le pensais...), jusqu'à ce qu'un jour, il y ait une ASL à Bayonne avec un atelier H&I où à travers des partages et avouons-le un peu de réflexion, je comprenne que mon idée, que je répétais soigneusement (tel un âne, genre bon élève !) était faillible. Oui, y'a des gens qui tombent dans une autre dépendance, mais y'a aussi des gens qui ont besoin d'un traitement pour des raisons médicales, et peu importe ces raisons, chacun se définit comme dépendant ou non, et comme clean ou non.
Alors, chère soeur de rétab, on s'en fout de ce que peuvent penser les autres, d'ailleurs, ça fait partie de la thérapie big_smile
juste prends soin de toi pour qu'on puisse encore fêter notre anniversaire commun, gros hug


Aussi longtemps que je suivrai cette voie, je n'aurai rien à craindre

Hors ligne

#10 19 07 2011 20:58:27

neanderthal
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Bon, c'est soit on veut vraiment essayer de faire bouger les choses, soit on fait semblant parce qu'au fond, on aime bien faire perdurer les situations merdiques. On peut pas fixer un nombre de pilules parce qu'une seule du produit X peut faire plus délirer que 5 du produit Y. Je n'ai donc pas de chiffre à proposer pour l'instant mais je peux commencer à faire quelques observations :
- Je ne sais pas si je suis plus cinglé que dépendant ou l'inverse.
- Aujourd'hui, le dogme de l'infaillibilité du pape fait rigoler tout le monde mais pas celui de l'infaillibilité des médecins ; pourtant on constate que les " traitements " et les diagnostics changent suivant les toubibs.
- Je constate qu'il y a des gens qui répètent toujours la même chose et qui n'évoluent pas comme s'ils avaient le cerveau bloqué.
- Il arrive que les gens qui voient quelqu"un se suicident aussi.


J'ai raison, tu as raison et d'ailleurs ... tout le monde a raison.

Hors ligne

#11 19 07 2011 21:42:08

Antigone
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Merci Lily, ça fait du bien de te lire, après avoir carrément reçu un mail me disant de quitter NA après m'avoir fait une super 4ème, projection spectaculaire !

Il ya des personnes bienveillantes heureusement, le truc, c'est que j'ai autre chose à faire que de me prendre la tête, un peu dur de faire le vide à cette violence...

Je t'aime aussi Lily, et on le fêtera ici, notre anniv. !

Prends bien soin de toi aussi, et merci encore.

Un gros hug.


Les pieds par terre et la tête dans les étoiles.

Hors ligne

#12 19 07 2011 22:57:23

florent
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Mon avis ?!

Je pense que N.A France à un peu plus de 25a et qu'au départ ils étaient tellement peu, ils ont tenté de comprendre le programme avec peu de référence, en fait !
Et que pour se montrer plus intelligent que l'autre, et plus clean que l'autre, ils ont durci et faussé le concept d'abstinence et que la vague qui est arrivé après y a cru dur comme fer !

...

Jusqu'au jour, (aujourd'hui !), la raison revient mais a du mal à faire sa place parce que certains membres encore de poids s'acharnent à vouloir faire passer ce message intégriste !

C'est un peu comme les musulmans ! il y a vingt ans, je n'en connaissais aucun qui mangeait du porc... Aujourd'hui, un peu plus ! Et ils n'en sont pas mort !

Hors ligne

#13 19 07 2011 23:22:06

florent
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

je suis un peu radical dans ce que je viens d'écrire ! Faut que je fasse attention à ne pas devenir aussi intégriste qu'eux !

Dernière modification par florent (19 07 2011 23:22:41)

Hors ligne

#14 19 07 2011 23:28:57

florent
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

neanderthal a écrit :

- Je constate qu'il y a des gens qui répètent toujours la même chose et qui n'évoluent pas comme s'ils avaient le cerveau bloqué.

C'est justement de ceux-là que nous parlons ! Merci Néanderthal d'être un peu d'accord avec nous !
cool

Hors ligne

#15 20 07 2011 02:50:24

neanderthal
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Tout est vrai et tout est faux ... Ha !


J'ai raison, tu as raison et d'ailleurs ... tout le monde a raison.

Hors ligne

#16 20 07 2011 07:12:27

confiance
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Pas d'avis sur la question Antigone mais je constate que c'est un sujet sensible.
Je suis à un moment où je n'ai plus le temps ni l'envie de m'occuper de la vie des autres.
Bizzz

Hors ligne

#17 20 07 2011 07:40:54

Dominick
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Bonjour les mais.

La seule condition pour etre membre est le desir d'arreter de consommer.

Bienvenu à tous.

Bonne 24

Dom

Dernière modification par Dominick (20 07 2011 07:41:17)


If there is a hit left in me maybe not an other recovery.

Hors ligne

#18 20 07 2011 07:50:33

Dominick
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Tiens ca me fait penser à une anecdote.

Il y à un mec en NA anglais qui a 22 ans d'abstinence et dont les partages me font du bien, litteralement.

Je lui file un recard et lui demande de me parrainer.

Il me demande pourquoi :

Je lui dis que je narrive pas à ecrire mes etapes et que jai besoin dun soutien.

Il comprend et me dit qu il ne pourra pas.

Mystere 22 ans de clean ouvert, stable et rigolo à moi de lui demander pourquoi.

Il me dit qu'il n'a jamais ecrit ses etapes à la maniere NA car il a commencé é se cleaner avec AA anglais et qu'il fait ses etapes à la maniere AA meme s il ne va pas en AA amintenant ou tres tres rarement.

Puis il m a raconté NA comment c'est venu de AA, pas de rien juste les gens 'modernes' prennent des prods pour en rajouter sur la dependance lol.

Alors jai retrouvé un ancien NA qui maintenant me parraine mais voila qu elle liberté dans les salles, il y à de tout et je trouve cela plutoit bien.

Des integristes des tres 'libres' mais tous le meme motto 'le desir d arreter la conso' et qui le font certain tres stablement d'autres non d'autres avec des AD, d'autres non, certains qui souffrent avec les AD , d'autres non, certains sans AD qui soufrent d'autres non.

Mais ensemble ca fait un bon groupe, on se soutient, on fait des afters meetings supers, on se fait parfois des petits echanges amoureux parfois non.

Bref c est vivant tout le contraire de la conso.

Moi j'aime bien cette liberté que l'on trouve ici, ä Paris, en Espagne, en Irlande, aux US dans le reste du monde aussi je suppose, bref dans notre fraternité bien vivante et heureusement.

Bonne 24

Dom


If there is a hit left in me maybe not an other recovery.

Hors ligne

#19 20 07 2011 15:24:56

Chipette
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

florent a écrit :

Mon avis ?!

Je pense que N.A France à un peu plus de 25a et qu'au départ ils étaient tellement peu, ils ont tenté de comprendre le programme avec peu de référence, en fait !
Et que pour se montrer plus intelligent que l'autre, et plus clean que l'autre, ils ont durci et faussé le concept d'abstinence et que la vague qui est arrivé après y a cru dur comme fer !

...

Jusqu'au jour, (aujourd'hui !), la raison revient mais a du mal à faire sa place parce que certains membres encore de poids s'acharnent à vouloir faire passer ce message intégriste !

C'est un peu comme les musulmans ! il y a vingt ans, je n'en connaissais aucun qui mangeait du porc... Aujourd'hui, un peu plus ! Et ils n'en sont pas mort !

D'ailleurs, il est arrivé exactement la même chose aux Pionniers de ce programme qui, eux, s'inspiraient des groupes d'Oxford et c'est pour cette raison que les Traditions sont nées de leur expérience sur le terrain après 20 ou 25 ans d'existence !

Et ce n'est, bien sur, pas par hasard que les 1ers NA ont choisi de se servir de ce Programme qui marche si on veut bien le faire marcher dans son intégralité.

En fait, tout est marqué dans le Basic et dans Comment ça marche. Tout au début du Basic, à la 1ère pasge ou la 2ème, la différence entre AA et NA est expliquée très clairement !

C'est marqué dessus comme le Port Salut roll  hmm

Yes mon Domo, I'm very happy to read you ! Comme tu peux le constater, je me porte très bien et j'avance dans ma nouvelle vie  tongue

Dernière modification par Chipette (20 07 2011 15:30:25)


Il n'est rien de constant si ce n'est le changement

Hors ligne

#20 20 07 2011 15:33:59

.....
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

je suis dépendant et non médecin, je ne saurais faire la différence entre une déprime, une angoisse et une réelle dépression qui elle est une vraie maladie!
il y a plus d'une 15 zaine d'années, un dépendant sous traitement a arr^té son traitement, surement pour appartenir à NA...il était devenu dangereux, a agressé bcp d'entre nous, a failli crevé l'oeil d'un...il n'est pas parti des salles, des plaintes ont été déposé, un jugement...et interdiction de fréquenter les salles de NA.
nous faisons un boulot à h&i depuis des années, bcp de médecins sont réticents à cause de cela.
certes, il y a des bons et des mauvais médecins,ceux que l'on peut manipuler, mais il y en a de plus en plus qui sont sensibles au message NA et non à cette vision intégriste du clean NA.
un traitement n'est pas fait pour se défoncer, mais pour guérir.


.....

Hors ligne

#21 20 07 2011 15:34:19

dominette50
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

première fois que je lis "ce partage et discussions", je capte certaines tensions que j'avais ressenties en y jetant un oeil vague trop omnibulée que j'étais par le fait de devoir reprendre le programme...

se référer aux traditions et s'y tenir, me semble effectivment une excellente garantie de ne pas se perdre...

mais je ne connais pas Na mes références étant celle de AA...c'est dommage ces tensions

quelques paroles lues rapidement m'ont fait penser parfois à ceux qu'on appelait" les nouveaux convertis" qaund j'étudiais l'arabe....

si je peux me permettre

Hors ligne

#22 20 07 2011 15:43:27

.....
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

une anecdote...à une convention européenne, message de cloture, une femme vingtaine d'années d'abstinence et sous traitement !


.....

Hors ligne

#23 20 07 2011 15:46:23

Modérateur
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

3011350845_1_3_nDRXZDof.jpg

Hors ligne

#24 20 07 2011 15:54:37

Chipette
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

dominette50 a écrit :

...

quelques paroles lues rapidement m'ont fait penser parfois à ceux qu'on appelait" les nouveaux convertis" qaund j'étudiais l'arabe....

si je peux me permettre

Merci Dominette50 pour ta compréhension de ce qui se passe !

Tu me démontres, encore une fois, le fondement même de la notion d'Anonymat.

Avoir assez d'humilité pour entendre quelque chose dont j'ai besoin pour avancer au travers de n'importe quel membre de NA. Quels que soient son âge, son temps d'abstinence, sa religion, son statut social etc. etc...


Il n'est rien de constant si ce n'est le changement

Hors ligne

#25 20 07 2011 16:03:20

Chipette
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Je respecte de tout mon coeur le Modérateur mais je crois qu'à certains moments, il est important de s'exprimer sur des sujets fondamentaux qui touchent aux TRADITIONS car le problème n'est plus lié à un sujet vraiment particulier puisque la brochure concernant "Les médicaments" a été approuvée par le Conseil Mondial de Narcotiques Anonymes.

Il est beaucoup plus important, à mon humble avis, d'apprendre à se respecter les uns et les autres dans notre parcours de rétablissement sans chercher à convaincre qui que se soit !

Je te fais un gros hug-nounours pour la peine tiens smile tongue

Et si on rigolait un peu hein ? Moi j'aime bien aborder des trucs profonds mais j'aime aussi beaucoup rigoler c'est vachement bien pour ce que j'ai roll

Qui c'est qui commence ? tongue


Il n'est rien de constant si ce n'est le changement

Hors ligne

#26 20 07 2011 16:30:10

Chipette
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Bon personne a envie de rigoler, ba tant pis sad

Et si on mettait de la zique hein ?

Je retourne à mes fixettes favories hihi !

L'Unité de la 1ère Trad tongue
http://youtu.be/-vw-S0zHOZw

Et si on la chantait comme ça à la prochaine fête de Nantes ?
http://youtu.be/VaXOSmRFiXk

Bon, je sais, je vous casse les burnes sad

Y a un ancien qu'arrête pas de me dire que je suis une casseuse de burnes hihi ! Et fière de l'être d'abord tongue

Bisou à tous même à ceux qui me tirent la tronche et à bientôt en réu pour les nantais smile wink

Dernière modification par Chipette (20 07 2011 16:45:07)


Il n'est rien de constant si ce n'est le changement

Hors ligne

#27 21 07 2011 13:22:46

Chipette
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Tant qu'il y aura assez de dépendants pour transmettre l'importance de l'Unité via les Traditions, les salles resteront ouvertes et les dépendants vivront et retransmettront ce simple programme qui marche si on veut bien utiliser le mode d'emploi !

Je vous kiss fort, portez-vous bien et je vous dis à+ smile

Dernière modification par Chipette (21 07 2011 13:23:22)


Il n'est rien de constant si ce n'est le changement

Hors ligne

#28 21 07 2011 22:12:04

dominette50
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Chipette a écrit :
dominette50 a écrit :

...

quelques paroles lues rapidement m'ont fait penser parfois à ceux qu'on appelait" les nouveaux convertis" qaund j'étudiais l'arabe....

si je peux me permettre

Merci Dominette50 pour ta compréhension de ce qui se passe !

Tu me démontres, encore une fois, le fondement même de la notion d'Anonymat.

Avoir assez d'humilité pour entendre quelque chose dont j'ai besoin pour avancer au travers de n'importe quel membre de NA. Quels que soient son âge, son temps d'abstinence, sa religion, son statut social etc. etc...

Bon j'avoue que ça fait plaisir et que ça me rassure...va bien et continue à rire...c'est frais...rien que le nom me plait

Hors ligne

#29 22 07 2011 23:46:00

naturalmistic
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Dilution du message NA ?
Bin non bien au contraire !! Tant qu'il aura des "pour"\et des "contre" tout ira bien; Elle est là la démocratie, la liberté d'opinion, le libre arbitre, la liberté de choisir.

NA ce n'est pas AA ou encore DASA ou je ne sais quelle fraternité. Narcotiques Anonymes ne me fait qu'une promesse: "il est possible de vivre sans produit modifiant le comportement tel qu'il soit."
J'adhere à ce message simple parce qu'il répond à mon problème de dépendance dont le symptôme principal est la dépression et la déprime.

Evidament plusieurs fois des médecins m'ont proposé des AD, comme beaucoup d'entre vous je suposes. Ma tendance à la déprime que je soigne par le sport, la méditation, et le travaille des etapes et surtout j'accepte d'aller mal de temps en temps.

Il y a quelques années j'ai suivi un traitement d'AD mais au final j'allais pas mieux, j'étais juste coupé de mes émotions et rien était réglé réellement. Aujourd'hui je sais que mon problème est spirituel et que aucun produits ne pourra me libérer de moi même.


Mille fois est jamais suffisant

Hors ligne

#30 23 07 2011 00:01:26

angel
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Naturalmistic, j`adore ton message et ce que j`en retiens le plus c`est que oui on a le droit d`aller mal de temps en temps, car nous sommes humains..

Y`en a de nous qui s`appitoient, mais d`autre qui ne se donnent pas le droit de mal aller aussi...

Je suis heureuse de constater que la tendance  à la déprime t`ess aussi familier, car cela m`arrive quelquefois!
Je fais aussi de la méditation, je fais la lecture des pensées du jour, je prie, je mange et dors bien.., fais des choses que j`aime !!

J`ai de l`admiration pour toi et continue...

Merci de ton message , il m`a fait du bien et bon week-end !!

Bon 24 heure!


Un jour à la fois

Hors ligne

#31 23 07 2011 13:34:11

Max-Havelaar
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

La dilution ça me fait trop penser au Ricard...
Bon, passons...
Et puis je ne comprends pas bien l'intitulé.
En quoi le message est-il dilué?
Et s'il est dilué, en temps normal est-il concentré?

Apparement ce qui pose problème à certains, c'est la prise de psychotropes, pour les dépendants qui souffrent de problèmes psys ...

Je ne me souviens pas avoir entendu râler des intégristes quand un diabétique se fait une piqûre d'insuline, ou un séropo prendre son traitement, ou une bithérapie pour le foie...

Moi je suis clean "à la façon" NA, mais je peux vous garantir qu'il y a des jours ou je suis défoncé, ou que j'ai la gueule de bois, merci la bithérapie, mouarf...
Et que ça me fait pas me sentir bien.

Allez bonne journée


Ach, la life, gross malheur !

Hors ligne

#32 23 07 2011 16:07:11

Chipette
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Un p'tit coup de rigolade tiens ! Moi, c'est Chipette  sad   tongue
http://youtu.be/4yH-CU60K8A

Hèp hèp !
http://youtu.be/a7zOAgdGvOs

Dernière modification par Chipette (23 07 2011 16:18:58)


Il n'est rien de constant si ce n'est le changement

Hors ligne

#33 24 07 2011 07:52:29

Arlesien
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

C'est plein de sagesse :
   "j'accepte d'aller mal de temps en temps " , merci naturalmistic!!

  Chaque jour , un de vous , me donne un peu plus à reflechir sur moi et la vie en géneral .
   IL tient peut être à cela le retablissement .
  En tout cas , grâce à vous , aux petites ou grandes phrases de chacun, celle que j'aime , celle que j'aime moins ou pas du tout ; j' ai la douce impression de donner chaque jour un peu plus de maturité à mon rétablissement!


C'est un bon jour pour "Vivre" aujourd'hui!
        dixit  - Peau de la Vieille Hutte -

Hors ligne

#34 24 07 2011 13:31:23

angel
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Arlesien, je suis du même avis que toi... Ce forum m`apporte énormément et me porte à réfléchir chaque jour sur mes pensées et agissements....

Bon 24 heures !!!


Un jour à la fois

Hors ligne

#35 25 07 2011 14:21:18

cleanReclean
Nouveau membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Quelle discussion!!!
Puisque j'aime la ramener, je dirai, chacun fait comme il veut.

Quant à moi, je sais qu'un des symptôme de "ma" maladie de la dépendance est la depression.
C'est d'ailleurs assez pénible. Mais je sais également que cela passe.
Ce programme marche si je le fais marcher.
Si je l'applique à 80%, ça foire.
Ce que j'attend de ce programme? La liberté.

Hors ligne

#36 25 07 2011 16:50:57

Gul-o-Khaar
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Bienvenue sur le forum, cleanReclean !

Hors ligne

#37 27 07 2011 12:29:11

evie
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

bienvenue cleanReclean !
moi aussi j'aspire à la Liberté ! yes !
et moi aussi déprime ... et les questions existentielles... heureusement qu'il y a les outils en attendant que ça passe !
Bon auj


Merci NA

Hors ligne

#38 27 07 2011 19:23:16

naturalmistic
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Aux ravages causés par les antidépresseurs, s'ajoutent ceux du cannabis, de l'ecstasy et du crack.

Chercher le bien-être, le bonheur, le sommeil, l'amour, l'indépendance, l'éternité, bref, « la lune en gélules » dans ces drogues est dangereux.

La meilleure réaction commence par l'information, la compréhension des mécanismes qui mènent à la dérive et des phénomènes d'accoutumance.

Le recours aux thérapies naturelles, la formation et l'information des prescripteurs, des consommateurs et des législateurs sont autant de solutions pour lutter contre la perversité des rapports entre le patient et son médecin. MAXENCE (Jean-Luc)

http://www.continentalnews.fr/actualite … ,2198.html


Mille fois est jamais suffisant

Hors ligne

#39 28 07 2011 15:14:02

florent
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

La meilleure réaction commence par l'information !!! Et bien informes toi car je ne suis pas sur que les anti-dépresseurs soient classés dans les drogues !

C'est pas chez les N.A que doit être tenu un tel discours ! C'est chez les témoins de Jéhovah !
Parler des anti-dépresseurs comme drogue et comme produit provocant une accoutumance ne devrait pas être acceptable sur ce forum. On est proche du prosélytisme.

C'est juste mon avis.

Hors ligne

#40 28 07 2011 15:58:52

janine
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

merci, florent!
"temoins de jehova", en fait, c´est pas mal comme example pour une telle facon de raisonner....
je suis toujours en colere, quand je pense a cette jeune femme super sympa qui s´a suicide´apres avoir rechute´....elle a ecoute´aux idiots qui se prennent pour des medecins, juste parce qu´ils etaient des patients, de temps en temps, et ils trouvent que t´es pas clean quand tu prends des antidepresseurs ou des autres medications necessaires pour survivre tes maladies...
il y a trops d´anciens na, qui sont tellement influence´(lave´au cerveau) du cote´d´un certain centre "therapeutique" (pas loin de paname) qu´ils ne sont plus capables d´imaginer qu´il y a des autres maladies que la dependance et qu´il faut se soigner, suivant le conseil des professionels, comme des medecins...cette petite a alors essaye´de baisser sa medication toute seule, apres elle etait bien, pour pas mal du temps, mais elle voulait etre respecte´dans son abstinence aussi chez les gens de na....alors, elle a rechute´dans sa depression et apres directement dans son alcoolisme...chez aa, personne l´a sermone´sur sa medication, au contraire, on a felicite´son effort de vivre une vie d´abstinence, autant possible pour elle...mais chez na, les gens aiment bien se meler dans des affaires des autres, n´est ce pas, et assez souvent avec des consequences fatales.
il y a cette lecture "quand la maladie frappe", a cause de ca, et c´est toujours pas assez pour certains grandes gueules de se retenir sur le terrain professionel medical.
les temoins de jehova sont contre les transfusions de sang, meme s´il s´agit d´un enfant qui est en danger de mourir...
c´est la meme mentalite´, je trouve...
juste mon avis. (....)
moi, j´ai jamais pris des medications contre la depression, d´ailleurs, mais je connais des gens qui les prennent et qui sont clean depuis longtemps.
ca me semble a bien marcher.
en tout cas, c´est entre un patient et son medecin de decider sur ca, et donner du conseil medical aux personnes fragiles sans etre medecin c´est meme contre la loi en europe et aux etats unis et peut etre puni. voila.

Dernière modification par janine (28 07 2011 16:01:10)

Hors ligne

#41 28 07 2011 19:28:57

naturalmistic
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Les Français sont les premiers consommateurs d'antidépresseurs au monde. Plus de 5 millions de personnes consomment des antidépresseurs et psychotropes en France, dont plus de 120 000 enfants et adolescents. La consommation de tranquillisants et d'antidépresseurs en France est trois fois plus élevée que celle des autres pays de l'Union Européenne. Et cette surconsommation augmente chaque année. Des centaines de milliers de personnes, dans des périodes de vie difficiles mais ne souffrant d'aucun trouble psychiatrique, se voient prescrire ces médicaments sur de longues durées, sans être averties de leurs effets secondaires ni bénéficier d'un suivi régulier.

Copier coller d'un texte qui se trouve ici --> http://www.continentalnews.fr/actualite … ,2198.html


DonneZ vous une chance, lisez le! wink

Dernière modification par naturalmistic (28 07 2011 19:30:16)


Mille fois est jamais suffisant

Hors ligne

#42 28 07 2011 21:51:30

janine
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

les francais prennent 4 fois plus de toutes les sortes de medication que le reste d´europe. alors, aussi des medications contre la grippe ou le mal a la tete. et alors? ca dit rien sur la qualite´ou la necessite´des antidepresseurs, en general. peut etre, les francais se soignent plus que le reste d´europe. peut etre, il y plus des hypochondriaches. peut etre, un peu de tout ca. les medications de toutes le sortes sont aussi beaucoup moins cher en france qu´ailleurs, alors, les medecins francais ont plus de possibilites de soigner leurs patients. ca dit toujours rien sur les antidepresseurs. mais c´est certainement une foutaise de les mettre dans un tiroir avec des drogues qui font un "high".
franchement, c´est incroyable.
j´ai mentionne´des gens qui sont morts a cause des allegations comme ca, qui ont vraiment penses que les anciens toxicomanes savent plus sur les medications que des medecins qui ont quand meme passe´environ six ans sur l´universite´et apres des annees dans leur boulot.
et encore une fois: juste parce qu´on etait patient ca veut pas dire on est devenu medecin.
je repete, aussi, c´est contre la loi de retenir des gens fragiles de prendre leur medication qui fait assez souvent possible pour eux de survivre.
cette fille que j´ai connu etait ma filleule. je me suis dispute´avec des gens de na a cause de leur maniere de influencer une jeune femme qui etait juste devenu abstinente pour quelques mois a arreter sa medication.
malheureusement, al a fin, elle a ecoute´a la majorite´dans na qui a dit, t´es pas clean avec des antidepresseurs. ca n´a pas dure´un an et elle etait morte.
elle a eu des enfants.
c´est carrement criminel ce qui se passe dans na, encore et encore, se meler dans des traitements des membres, se meler dans la vie prive´, c´est pas different des methodes des autres sectes, en fait.
il y a une methode psychologique assez insidieuse qui fait semblant qu´on reste libre, mais la pression sociale est forte.
si tu fait pas ainsi ou comme ca, tu n´appartient pas vraiment.
ca tue, des fois.
peut etre, il y a des gens toujours assez clairs dans la tete qui peuvent y penser, un peu.
cette discussion ici ne se passe pas dans la vie "normale" avec des gens pas indoctrines.
on a juste pas le droit de se meler dans des traitements medicaux des autres. point barre.

Hors ligne

#43 29 07 2011 00:18:15

neanderthal
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Voulez-vous savoir ce que disent les AA anglophones à propos des pilules et des AA francophones ? Non ? Tant pis ...


J'ai raison, tu as raison et d'ailleurs ... tout le monde a raison.

Hors ligne

#44 29 07 2011 08:00:33

Arlesien
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

UN bel exemple est celui des enfants soit-disant "hyperactif" .
     Ca n'existe pas un enfant "hyperactif "
   Dans ce cas même ,on a d' abord inventé les medicaments puis on a inventé la maladie .
        Le lobbying pharmaceutique est tout sauf innocent et philanthrope!


C'est un bon jour pour "Vivre" aujourd'hui!
        dixit  - Peau de la Vieille Hutte -

Hors ligne

#45 29 07 2011 08:36:41

Max-Havelaar
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

"Dans le cadre de votre régime, je vous vous prescrire un peu de Médiator"
- Ah oui merci docteur"

Conséquences : 1000 (?) morts.


Ach, la life, gross malheur !

Hors ligne

#46 29 07 2011 08:53:16

corto
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

pour vous détendre et allé bien, je vous conseil ce produits qui vous procurera une accoutumance certaine.

Bob Log aux nuits secrètes


http://www.lesnuitssecretes.com/Les_Nui … g_III.html


http://www.youtube.com/watch?v=fYOLhcgo … re=related


« La sagesse est d’être fou lorsque les circonstances en valent la peine »

Hors ligne

#47 29 07 2011 09:06:28

Laurent de Nîmes
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Je ne pense pas que les personnes prenant des AD soient heureuses.

Toutes les personnes que je connais, dépendantes ou non, ayant ce traitement , n'ont qu'un seul désir, le lâcher.

Pour avoir eu ce traitement en fin de conso et les deux premiers mois de clean, j'étais mais alors carrément pas fier quand je l'ai commencé. Mais il m'a sans doute sauver la vie.

Pour moi, les AD, c'est comme les béquilles, ça aide à marcher le temps de soigner sa fracture, à condition que la rééducation soit adaptée.
Dans quelques cas, malheureusement, certains os ne se ressoudent pas....


"Les champs refleurirent et tout recommença." O.P.

Hors ligne

#48 29 07 2011 10:03:10

Max-Havelaar
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Mais pourquoi vous ne parlez que des AD?
Quid de l'insuline ? Du tabac? Du porno en ligne?

S'il y avait comme certains le prétendent, des intégristes (et il y en a, il y en a dans n'importe quelle association syndicat ou groupe politique), on pourrait entendre dire :
"Argh arrète de te faire des injections dans le gras du bide, cette seringue va te faire rechuter, à coup sûr, arrète de te la jouer, t'es pas clean....". Juste du grand n'importe quoi.

D'autre part, cette discussion a déjà eu lieu.
Les avis exprimés ici sont l'avis de personnes, comme précisé ci-dessus :
"Les propos échangés sur ce forum sont l'expression d'individus. Ils ne représentent ni n'engagent, en aucun cas, Narcotiques Anonymes."

Pour ce qui est de NA, s'en référer à : Quand la maladie frappe / in times of illness (http://www.na.org/admin/include/spaw2/u … llness.pdf) ou (déjà cité) " "Les groupes de NA & les médicaments"

Bonne journée


Ach, la life, gross malheur !

Hors ligne

#49 29 07 2011 11:04:17

lily
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

ben dis donc, je fais ma rabat joie, mais je vous rappelle que NA n'a pas d'opinion sur quoi que ce soit sur les médocs, l'hyperactivité ou toutes autres sortes d'autres trucs, qu'est-ce qu'on dit pas comme conneries quand l'émotionnel monte !

Dernière modification par lily (29 07 2011 11:05:30)


Aussi longtemps que je suivrai cette voie, je n'aurai rien à craindre

Hors ligne

#50 29 07 2011 12:31:30

naturalmistic
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

lily a écrit :

ben dis donc, je fais ma rabat joie, mais je vous rappelle que NA n'a pas d'opinion sur quoi que ce soit sur les médocs......

Comme beaucoup ici (sauf "janine"), j'ai eu un traitement AD et neuroleptiques; J' en prenais en début de clean.
Si le message NA était " Clean de tous produits modifiants le comportement, sauf les AD, les neuroleptiques, le subutex, la methadone et autres produits delivrés par ordonnance"; je ne serais peut etre plus de ce monde aujourd'hui.

NA ce positionne clairement sur le sujet : " Il est possible de vivre sans drogues." Ce message est simple et clair. Ce message a sauvé plus de personnes qu'il en a condamné.
Dieu merci pour cette simplicité; qu'il n'y a pas de "sauf dans tels cas" ou "Pour tels cas reportez vous à l’alinéa 71, page4, paragraphe2,3,4" ; Vous imaginez la complexité du message?...Là on pourrait parler de dilution du message NA.

D'autre part, les messages sur le sujet des AD les plus virulents,intolérants, agressifs, totalitaires, violant et injurieux sont souvent exprimé par ceux qui n'acceptent pas d'autres point de vus et d'opinions que les leurs, comme ceux qui me traite de témoin de Jeova alors qu'à leur egars nuls injures je n'ai proferées. Là on voit dans quel camp se trouve l’intolérance.

Par habitude je sais que les personnes sur la défensive sont des personnes qui on peur; j'ai de l'amour pour elles. Manifestement elles sont plus à plaindre qu'à blâmé.


Mille fois est jamais suffisant

Hors ligne

#51 29 07 2011 12:54:30

Gul-o-Khaar
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Lâchons prise

Hors ligne

#52 29 07 2011 14:12:59

florent
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Témoin de Jéhovah n'est pas une insulte ! Au même titre que les A.D ne sont pas des drogues ! smile

Si tu l'as pris comme une insulte, Naturalmistic, je te prie de m'excuser.



Surtout que tu as raison sur un point, quand tu dis  : "Par habitude je sais que les personnes sur la défensive sont des personnes qui on peur; j'ai de l'amour pour elles. Manifestement elles sont plus à plaindre qu'à blâmé"


Parce que c''est vraiment le mot ! J'ai vraiment peur des gens qui remettent le clean d'autres membres parce qu'ils prennent un traitement.

Mais vraiment peur !

Alors après c'est mon expérience, mais tu sais, Max, j'ai eu le droit à ce genre de discours et malheureusement j'ai été pris au piège de ce genre de discours.

Il m'est arrivé plusieurs fois que des membres de N.A me disent d'arrêter mon traitement interféron parce que j'ai été obligé de prendre des neuroleptiques pour palier au effets secondaires...

J'ai entendu aussi plusieurs personnes qui me disaient de faire venir une infirmière pour mon injection pour ne pas avoir à manipuler la seringue d'interféron.

Et quoi qu'on en dise, c'est loin d'être des cas isolés. Je ne sais pas comment ca se passe dans les autres régions, mais dans les réus parisiennes, il y en a énormément qui tiennent ce genre de discours

Et rien n'est fait ! Il vaut mieux s'en prendre à des personnes fragiles qui prennent un traitement plutôt que de s'en prendre à des personnes qui ont une mauvaise influence...

Dernière modification par florent (29 07 2011 14:36:20)

Hors ligne

#53 29 07 2011 14:36:50

Chipette
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

janine a écrit :

...
il y a trops d´anciens na, qui sont tellement influence´(lave´au cerveau) du cote´d´un certain centre "therapeutique" (pas loin de paname) qu´ils ne sont plus capables d´imaginer qu´il y a des autres maladies que la dependance et qu´il faut se soigner, suivant le conseil des professionels, comme des medecins.

Ne crois pas ça Janine smile

Tu sais que je suis allée au Château et que j'ai fait les 2 mois réglementaires et ensuite il y a un suivi sur plusieurs mois par ces mêmes thérapeutes !

Ce sont justement, ces mêmes thérapeutes dont certains sont diplômés en Addictologie, qui m'ont donné l'adresse d'une Psychiatre pour prendre un traitement et non pas me droguer bien sur.

Celui qui s'est le plus inquiété pour moi est le thérapeute qui est connu pour être le Roi du Cassage de Déni au Château !

Que se soit lui ou bien ....... qui aujourd'hui est décédée et qui a été à l'origine du Château et aussi de NA France, personne n'a rien pu faire pour éviter que je me fasse rejeter et juger par une bonne partie des dépendants qui étaient dans les salles à cette époque !

Par contre, le fait que je sois restée sans aucun traitement pendant 1 an m'a permis de me rendre compte que j'avais bien une pathologie derrière car il est vrai que la plupart des dépendants qui sortent de ce Château n'ont pas besoin de traitement !

C'est bien pour cette raison que la brochure qui a été approuvée par le Conseil Mondial de Narcotiques Anonymes et qui est le résultat d'une Conscience de Groupe Narcotiques Anonymes Mondiale est, de toute façon à respecter comme toute décision émanant d'une Conscience de Groupe au regard de la 2ème Tradition !

Je vous kiss fort smile

Dernière modification par Chipette (29 07 2011 14:50:57)


Il n'est rien de constant si ce n'est le changement

Hors ligne

#54 29 07 2011 14:55:28

Chipette
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

D'ailleurs ya pas très longtemps, j'ai partagé mon expérience dans une réu et un dépendant qui a pas mal de clean a dit : "C'est incroyable que des gens de NA et en plus thérapeutes soient dans un tel déni !".

Alors là, moi je capitule de chez capitule roll

Biseàtous smile


Il n'est rien de constant si ce n'est le changement

Hors ligne

#55 29 07 2011 15:37:37

Modérateur
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

1- Respecter l'anonymat des personnes (y compris numéros de téléphone, adresses e-mail, photos, ...).

2- Restez courtois envers et contre tout.

3- Aucune attaque personnelle directe ou indirecte contre un autre participant ne sera tolérée et sera modérée dans les plus brefs délais.

4- Les propos violents, injurieux ou grossiers, diffamatoires, racistes, sexistes, pédophiles, révisionnistes, faisant l’apologie des crimes de guerre, appelant au meurtre ou incitant au suicide, incitant à la discrimination ou à la haine seront supprimés sans avertissement.

5- Le prosélytisme (insistance en vue de rallier les autres à sa cause) religieux et/ou politique est proscrit ainsi que les pétitions de toutes sortes.

6- Tout message de sollicitation, de publicité, de concours etc...n'ayant aucun rapport avec l'objet
de ce site sera immédiatement supprimé.

Hors ligne

#56 29 07 2011 15:39:22

Modérateur
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

En se rapelant que nous sommes tous  et toutes des Dépendant(es) et ce pourquoi nous sommes ici smile

3011350845_1_3_nDRXZDof.jpg

Hors ligne

#57 29 07 2011 16:13:51

Yichine Puntso
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Nous sommes égocentriques, mais évitons de tomber dans un LOGOCENTRISME.

dixit wikipédia: Le  LOGOCENTRISME indique la tendance d'un discours à s'enfermer dans la propre logique de son langage et à le considérer comme modèle de référence.
Cette notion a été inventée par le philosophe allemand Ludwig Klages.

Je pense que nous devons grandir et cela passe par l'ouverture.

NA est  une fraternité mondialement reconnu qui a sauvé bon nombre de vies et aussi la mienne. Je demande à Dieu (tel que chacun le conçoit ou pas) que les membres de NA puissent aller au delà et ne pas rester en deçà avec un discours formaté qui tourne en rond, du style "Clean à la manière NA, tous les produits psychoactifs qui ont une interaction sur le système nerveux c'est de la drogue et surtout les AD"

Il vaut mieux un petit traitement suivi et prescrit par un médecin qu'un dépendant clean mais suicidé, comme épitaphe c'est d'enfer: il s'est suicidé mais il a pas cassé son clean sad

N'oublions pas que nous devons devenir libre mais aussi dans nos têtes et que le LOGOCENTRISME est le premier pas vers un phénomène sectaire.

ET RAPPELLONS NOUS QUE NOUS NE SOMMES PAS MÉDECINS NI THÉRAPEUTES MAIS DÉPENDANTS.

Et comme disait un médecin très renommé en Alcologie (l'anonymat m'oblige à taire son nom):
La VIE est une maladie incurable progressive et mortelle et de plus elle est sexuellement transmissible.

PS: Merci à Cromagnon de m'avoir fait découvrir ce mot: LOGOCENTRISME.

Hors ligne

#58 29 07 2011 17:06:21

neanderthal
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

J'adore, c'est violent, ça part dans tous les sens, on est à la limite des coups et tout ça ... ça débouche ... sur ... ... ... rien. C'est français quoi ...
Au fait, je me rappelle subitement que, moi aussi, j'ai participé ... Ca doit être génétique.


J'ai raison, tu as raison et d'ailleurs ... tout le monde a raison.

Hors ligne

#59 29 07 2011 17:24:12

naturalmistic
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Je me moque royalement de savoir si telle ou telle personne prend des AD et si de ce fait elle est clean ou pas. Ceci ne me regarde pas, c'est chacun qui se déclare clean ou pas. Je ne participe pas à cette discussion pour ces raisons. Ce qui m'importe c'est le message de Narcotiques Anonymes, j'ai besoin de NA pour me rétablir, d'un message clair et sans compromis ni rationalisation.


Mille fois est jamais suffisant

Hors ligne

#60 29 07 2011 17:42:14

lucky
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Ne jamais oublier notre but primordiale et d'où je viens!!


(((((((( Big Hug ))))))))

Hors ligne

#61 30 07 2011 00:40:00

lily
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

naturalmistic a écrit :

Je me moque royalement de savoir si telle ou telle personne prend des AD et si de ce fait elle est clean ou pas. Ceci ne me regarde pas, c'est chacun qui se déclare clean ou pas. Je ne participe pas à cette discussion pour ces raisons. Ce qui m'importe c'est le message de Narcotiques Anonymes, j'ai besoin de NA pour me rétablir, d'un message clair et sans compromis ni rationalisation.

je comprend pas ce que t'appelles sans compromis ni rationalisation, tu penses que NA devrait,  ou cautionner ou refuser les médocs ?
y'a la 10ème tradition, si NA devait se prononcer, elle fermerait forcément la porte à certaines personnes, ça voudrait dire qu'elles ne pourraient pas se rétablir ?


Aussi longtemps que je suivrai cette voie, je n'aurai rien à craindre

Hors ligne

#62 30 07 2011 07:54:29

Dominick
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Bonjours

5 ans sur ce forum et je remarque que toujours la meme discussion, pourtant le lien http://www.na.org/admin/include/spaw2/u … llness.pdf est quand meme clair meme limpide.

Les temoignages de Janine et Chipette aussi le sont.

Quand à Ychine je trouve que quand meme cest clair aussi.

Moi cela m etonne que ce sujet soit toujours lä, je tente de comprendre :

Quand on devient clean on voudrait ne plus rien prendre du tout, etre totalement libre ?

Ceci dit quand on a une pathologie et que l'on ne prend rien la liberté me semble compromise.

Jai connu un gars qui avait des hallus sans traitement, la defonce c etait un traitement 'naturellement' choisi pour lui mais alors pas du tout controlé par les docs, il devenait violent et dangereux.

Bon sous traitement il est clean de drogues illegales, pathogenes, il travaille a mi temps et est plutot un gars sympa.

Maintenant c est sur c est malheureux de prendre un medicament pour une maladie, comme pour le cancer ou une maladie grave. On est pas joyeux que la personne doive le faire mais le hic cest que cest la seule chance de vivre plus longtemps.

Pour sur et particulierement nous, nous ne sommes pas des etres purs, parfaits sans aucune pathologie, un peu comme ces soldats que souhaitaient un certain regime ici ä Berlin.

Il y ä chez les humains, tous les humains,  toutes sortes d imperfections mentales, physiques, les maladies frappent et je m etonne encore que cest chez nous ä NA que l on se demande ' Dois je prendre des medicaments pour me soigner ?'

C est quand meme une belle avancee humaine que la medecine malgré les 'mechants' labos l on reste vivants plus longtemps, pas immortels cest sur mais on ne peut en vouloir ä tout le monde ä cause de cela.

C est sur que cest frustrant de toujours repeter la meme chose surtout si cela nous parait evident.

Prendre les drogues c est pas bon pour nous.
Se faire une OD cest pas bon pour nous.
Vendre des stupefiants c est pas bon pour nous.
Picoler un verre de vodka c est pas bon pour nous
Se bourrer d anxiolitiques cest pas bon pour mous
Prendre des AD et se bourrer la fouine cest pas bon pour nous
Boire un verre dalcool avec une paille parceque ca fait 'monter' cest pas bon pour nous

C est je crois notre expertise.

Avec avis medical

Se soigner quand on a le sida c est plutot pas mal pour nous
se mettre un pansement quand on se coupe cest pas mal pour nous
se faire un pet d interpheron dans le bide quand on a le VHC pre cirrotique c est plutot pas mal pour nous
prendre un anti depresseur quand on pleure tout le temps et pense ä se tuer c est plutot pas mal pour nous
Mettre un platre qund on se pete la jambe c est plutot pas mal pour nous
un neuroleptique quand on voit des petits mecs verts marcher au plafond apres 3 mois de clean et qu on reve de le tirer comme des lapins facon : Le tueur de Norway c est plutot pas mal pour nous.

Blah blah blah

Bonne 24.

Dom


If there is a hit left in me maybe not an other recovery.

Hors ligne

#63 30 07 2011 08:08:58

Arlesien
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

A drugarez doue dominick


C'est un bon jour pour "Vivre" aujourd'hui!
        dixit  - Peau de la Vieille Hutte -

Hors ligne

#64 30 07 2011 08:20:17

Dominick
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

!


If there is a hit left in me maybe not an other recovery.

Hors ligne

#65 30 07 2011 08:42:40

Gul-o-Khaar
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Arlesien a écrit :

A drugarez doue dominick

Cпасибо Боже, ceci est un forum francophone big_smile

Hors ligne

#66 30 07 2011 09:27:30

Dominick
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Marrant mais ca me fait penser ä temps de gens et pas forcement chez nous...moi je suggere le transporteur TNT (toutsuiteäton Namitu Telephone !)


If there is a hit left in me maybe not an other recovery.

Hors ligne

#67 30 07 2011 09:28:31

Dominick
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Je veux dire ä moi chui ä la zonmé


If there is a hit left in me maybe not an other recovery.

Hors ligne

#68 30 07 2011 10:00:44

Max-Havelaar
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

hahahaha j'aime quand tu te lâches un peu, Yichine, chassez le naturel il revient au galop !

ps : de la bouse de yack (ou de yéti...)


Ach, la life, gross malheur !

Hors ligne

#69 30 07 2011 10:00:51

naturalmistic
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Nirvana a écrit :

...C’est sûr qu’un bipolaire sans régulateur d’humeur ça craint … mais un Dép’ qui glande toute la journée et qui se demande ensuite pourquoi il a envie de crever, je reste dubitative. Le discours actuel n’est pas tant sur la prise de médoc’s mais plutôt sur le fait de se prendre un p’tit somnifère et ou p’tit traitement, dès qu’il y a vague à l’âme. Le message NA, c’est pas ça !
Alors oui, on a pas d’opinion sur les traitements mais on a une opinion sur les produits qui modifient le comportement et quels moyens on se donne pour ne pas sombrer dans la maladie.

MERCI ! C JUSTE. smile smile smile


Mille fois est jamais suffisant

Hors ligne

#70 30 07 2011 10:04:35

florent
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

J'ai mangé du magret de canard ce matin ! Je suis clean ou je dois le remettre à zéro ! Je ne sais plus ou j'en suis ! sad

Hors ligne

#71 30 07 2011 10:10:13

zebulon66
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

si il y a un service d'addicto où tu es prends déjà rencart...


peu importe...si c'est intense!!!

Hors ligne

#72 30 07 2011 10:32:15

florent
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

zebulon66 a écrit :

si il y a un service d'addicto où tu es prends déjà rencart...

??? A qui t'adresse tu ?

Hors ligne

#73 30 07 2011 10:32:30

Gul-o-Khaar
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

florent a écrit :

J'ai mangé du magret de canard ce matin !

Dès le matin, c'est pas un peu tôt, le magret ? Tu serais pas dépendant ? Attention, on commence au magret, on finit au foie gras

Bon, j'm'en vais grailler des tripoux big_smile

Hors ligne

#74 30 07 2011 10:36:03

Max-Havelaar
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Bon, admettons elle aurait pu dire "ressentiment" à la place de "haine".
Et paf!, on retrouve le programme : triangle de l'égocentrisme + première étape = ressentiment --> acceptation

"Le ressentiment est la manière dont nous réagissons pour la plupart à notre passé. Nous
revivons constamment en pensée nos expériences antérieures. La colère est notre façon
d’affronter le présent. C’est notre réaction à la réalité et notre manière de la nier. La peur, quant
à elle, est le sentiment que nous éprouvons face à l’avenir. Elle est notre réaction devant
l’inconnu."

http://www.na.org/admin/include/spaw2/u … FR3112.pdf

T'sais pourquoi ça s'appelle un programme? Parce que si ça allait vite ça s'appellerait prokilo.

Agissons mais allons y doucement.


Ach, la life, gross malheur !

Hors ligne

#75 30 07 2011 10:37:22

Max-Havelaar
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Gul-o-Khaar a écrit :
florent a écrit :

J'ai mangé du magret de canard ce matin !

Dès le matin, c'est pas un peu tôt, le magret ? Tu serais pas dépendant ? Attention, on commence au magret, on finit au foie gras

Bon, j'm'en vais grailler des tripoux big_smile

Aaargh un disciple de Joël !!!!
Il reste de la choucroute et des knacks?


Ach, la life, gross malheur !

Hors ligne

Pied de page des forums