Forum de discussion Narcotiques Anonymes

Les propos échangés sur ce forum sont l'expression d'individus. Ils ne représentent ni n'engagent, en aucun cas, Narcotiques Anonymes.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Tout contributeur s'engage à respecter la charte des utilisateurs du forum de discussion, le guide de bon usage du forum et la netiquette.

#1 03 07 2012 12:25:57

Louis Lucien
Membre

Présentation

Bonjour à toutes et à tous.

Ces quelques lignes pour me présenter.

Je m'appelle Louis, j'aurai 30 ans bientôt.
Ma présence sur ce forum se justifie par ma maladie de la dépendance.

Voici en quelques étapes clés, mon parcours de dépendant aux psychotropes.

- 13 ans : première "cuite" : 2 litres de bière en deux heures un après-midi d'été, seul, sur la plage. Sensation quasi extatique, à l'égal d'une"révélation", bien-être intense. Ivresse invisible au yeux des parents. Je tiens l'alcool.

- 13-17 ans : Les après-midi ou soirées de consommation (bière essentiellement à ce moment-là), entre copains, sont d'abord hebdomadaires (week end, puis le mercredi petit à petit et enfin à n'importe quelle "occasion", au hasard d'une rencontre, d'un "évènement", d'une pulsion). Une fascination de la consommation d'alcool - littéraire et symbolique du feu destructeur et purificateur... Des conneries. Les doses augmentent, les alcools se multiplient, et les bonnes occasions d'alcoolisation "conviviales" sont attendues avec impatience. Premiers joints. Je fume le cigarillo d'abord, puis des cigarettes brunes, de plus en plus. Je me défonce pendant quelques mois au lycée avec des boîtes d'Equanil 400mg dérobées dans la pharmacie parentale.

-17-24 ans : La dépendance alcoolique s'installe, je bois désormais tous les jours et jusqu'à l'ivresse. Dans les bars, au sommet des montagnes, sur les plages, en voiture, avec des amis. Je me construis un "personnage" provocateur, créateur et destructeur. Excès en tout.
Je prends des ecstasy assez souvent, dépense une fortune en cocaïne. Les "grosses cuites ininterrompues", si ce n'est par quelques heures de sommeil se prolongent désormais régulièrement sur de nombreux jours. L'alcool me rend un peu fou, me déshinibe, m'aide à masquer le réel, prendre plaisir à l'errance des nuits où l'on ose, celles où l'on tombe. Le cannabis est désormais super actif et quasiment quotidiennement présent. Impossibilité de contrôler la consommation : les cigarettes (de plus en plus nombreuses, jusqu'à 60/jour) deviennent des joints tant que le produit est à portée de main. Création artistique (littéraire & musicale). Boulot alimentaire. Bistrot après le boulot...

-24-27 ans : la descente aux enfers. Le cocktail de hautes doses d'alcool (on compte en litres), de plus en plus de benzodiazépines, de tramadol, de morphine glanés chez un médecin ou l'autre, la cocaïne et les drogues chimiques illégales, le cannabis, toujours et bien sûr à haute dose. J'en arrive à boire dès le matin pour ne pas trembler. Fameuse "remise à niveau". Je ne me souviens plus jamais des moments où je vais m'endormir (sur mon lit? le lit d'un ou d'une autre? dans une cellule de dégrisement?) mis à part lors d'une première tentative de sevrage (3 semaines), suicidaire, légumisé à grands coups de neuroleptiques et anxiolythiques. Rechute. Retour aux comptoirs, aux nuits improbables, aux matins d'angoisse. La santé physique, mentale, ainsi que les rapports humains, sociaux se dégradent. Le danger est grand.

-27 ans : coma éthylique, overdose de barbiturique. Hospitalisations.
Cela fait longtemps que je ne suis plus dans le déni (l'ai-je été un jour? Insouciant, oui, mais pas dans le déni). Une rencontre amoureuse donne le déclic : premier vrai sevrage.
Cauchemar. Delirium tremens... Puis de longs mois à tenter de refaire surface psychologiquement. Confusion. Anxiété généralisée. Accès de grande colère.

-27-29 ans  : dépendance au valium. Abstinence alcoolique. Rechute tous les 6 mois environ avec violences. Grandes difficultés de régulation de l'humeur. Essai de divers anti-depresseurs et en cas de "bouffées délirantes" (présentant les symptômes d'un sevrage avec perte de connaissance sans qu'il y ait eu réalcoolisation) de divers neuroleptique, mal tolérés.

Aujourd'hui je suis là, à écrire sur cet écran. Il est 13h16, je me suis levé à 10h30, j'ai avalé 100mg de baclofène, 100mg de zoloft, 20mg de valium et des vitamines, j'ai bu un bol de café noir sucré, fumé une dizaine de gitanes sans filtres, fumé un joint (je me retiens de rouler le dernier qui me reste... focalisation...) et travaillé sur mon ordinateur.

Vous le savez tous ici, le combat est de chaque instant.

Dernière modification par Louis Lucien (04 07 2012 17:49:57)

Hors ligne

#2 03 07 2012 12:49:35

corto
Membre

Re : Présentation

Bienvenue, et te dire qu'une vie sans consommation c'est possible.


« La sagesse est d’être fou lorsque les circonstances en valent la peine »

Hors ligne

#3 03 07 2012 14:00:55

naturalmistic
Membre

Re : Présentation

Salut Louis Lucien; j'espere que tu vas trouver une solution pour ton probleme de drogues. Ici tu pourras avoir des solutions et des suggestions simples http://www.forum-na.fr/viewtopic.php?id=23
Bienvenue


Mille fois est jamais suffisant

Hors ligne

#4 03 07 2012 15:30:18

Gul-o-Khaar
Membre

Re : Présentation

Salut Louis, et bienvenue chez toi.

Ton histoire, c'est peu ou prou la mienne, la nôtre. Comme on te l'a dit, il est vraiment possible d'arrêter de consommer et de vivre une vie heureuse et qui en vaut la peine. Quand j'ai compris que la bataille, tout seul avec mes petits poings, était perdue d'avance, j'ai demandé de l'aide et l'ai trouvée (et beaucoup plus encore) dans les réunions NA. Grâce au soutien et à l'expérience d'autres dépendants, je peux, un jour à la fois, ne pas consommer, et cela fera bientôt deux ans. Ma vie a bien changé et je n'ai plus d'obsession de prendre quelque chose pour supporter mon mal-être. Mais rien n'a été possible tant que je ne suis pas allé en réunion, donc un conseil, vas-y !!! Tu trouveras la liste ici : http://www.narcotiquesanonymes.org/?i=8.

Si malheureusement tu n'as pas de réunion où tu te trouves, tu peux participer aux réunions en ligne, pour les infos c'est ici : http://www.narcotiquesanonymes.org/?i=721

En attendant, continue à écrire sur ce forum, à lire les autres témoignages, et tu peux ne pas consommer aujourd'hui ! Bon courage,

Jean (Auvergne)

Dernière modification par Gul-o-Khaar (03 07 2012 15:31:16)

Hors ligne

#5 03 07 2012 15:50:49

evie
Membre

Re : Présentation

Re-bienvenu Louis,
merci de t'être présenté
Bon aujourd'hui


Merci NA

Hors ligne

#6 03 07 2012 22:49:00

Peter
Membre

Re : Présentation

Salut Louis et bienvenu.

Je m´appelle Peter et je suis dependant. J´ai pas consommé aujourd´hui.

Ces sont peut etre les deux phrases les plus importantes dans ma vie aujourd´hui.
C´est ce que je dis avant le reste quand on me donne la parole dans une reunion.
C´est là ou j´ai trouvé l´espoir, la force, l´experience et l´amour pour sortir de ma
consommation et de vivre autrement. Au debut l´espoir, la force,... c´etaient celles des
autres mais ils en avaient assez pour me depanner.
Ma vie maintenent n´est pas sans difficultées mais souvent et juste dans des moments
difficiles je vois à quel point ma relation avec le monde et avec moi-mème a changé.
Ca vaut le coup d´etre vecu et apres coup mème tout le negatif d´avant a valu d´etre
vecu pour arriver ou je suis.
Pas genial, pas brillant, mais la mienne. Beaucoup dans ma vie j´ai subi parce que je ne
pouvais ou voulais pas choisir autre chose mais un jour j´ai fait un choix et il est dans
ces deux phrases là haut. Je dois le refaire et assumer chaque jour mais apres le rodage
ce n´est pas trop chiant. (bon des fois aussi moins exitant mais ca c´est autre chose)

Ca peut avoir l´air idiot de se baser sur sa plus grande faiblaisse mais mon impuissance
devant ma dependance est tellement vrai que le fait de l´accepter me permet d´etre à
peu pres honnête et realiste avec le reste des mes qualitées.

Bon moi je suis compliqué mais "le truc" est simple. Viens voir en reunion wink

Bonnes 24

Peter

Hors ligne

#7 03 07 2012 23:29:50

neanderthal
Membre

Re : Présentation

Je sais pas si c'est transposable à ton cas mais la base de mon rétab, c'est que ma force et mon "intellect" réunis n'ont jamais réussi à me garder abstinent + de 2 mois. Pour simplifier le programme disons que :
- La 1° étape me fait reconnaître que je n'ai aucun pouvoirs.
- La 2° me dit qu'il existe quelque chose ou quelqu'un, quelque part, qui pourrait m'aider.
- Les autres étapes servent à établir le contact.
Si tu n'as aucune véritable objection avec ce qui précède, ton rétab va ressembler à une fusée.
Bonsouâââr.


J'ai raison, tu as raison et d'ailleurs ... tout le monde a raison.

Hors ligne

#8 04 07 2012 12:52:21

Louis Lucien
Membre

Re : Présentation

Merci à tous pour vos messages.

Hors ligne

#9 04 07 2012 16:54:30

Louis Lucien
Membre

Re : Présentation

Salut à toutes et à tous.

Je n'ai jamais encore participé à une réunion NA. Lors d'une ancienne tentative de sevrage d'alcool et de benzodiazépines en clinique, l'idée de vivre en "communauté" m'a été insupportable. A tel point que je suis resté... à peine plus de...24 heures.
J'ai mis cette fuite sur le compte de mon caractère que je qualifierais, hésitant, d'un peu "ours sauvage" (enfant les colos, les dortoirs me rebutaient), peut-être individualiste.
Cela dit mon inscription sur ce forum est sans doute un premier pas - virtuel, certes- vers l'autre. Vers ceux qui souffrent du même mal que moi, la dépendance.

Néanderthal, je te cite : "- La 1° étape me fait reconnaître que je n'ai aucun pouvoir.
- La 2° me dit qu'il existe quelque chose ou quelqu'un, quelque part, qui pourrait m'aider.
- Les autres étapes servent à établir le contact.
Si tu n'as aucune véritable objection avec ce qui précède, ton rétab va ressembler à une fusée."
La première étape est acquise me semble-t-il : je suis conscient de ne pas savoir réguler mes consommations toxiques, d'en être une forme d'esclave.
La seconde me laisse un peu plus perplexe, mais je veux bien essayer de comprendre votre processus de lutte. Pour m'aider : quelque-chose? Une entité superieure ou un traitement?
Quelqu'un? Un dépendant comme moi si j'ai bien compris?
Quelque-part? Pourtant, où que l'on aille c'est avec soi que l'on va.
Qui peut m'éclairer?

Hors ligne

#10 04 07 2012 20:26:38

Gul-o-Khaar
Membre

Re : Présentation

Salut Louis,

Les réunions NA, ce n'est pas la vie en communauté, elles durent une heure et demie en moyenne et rassemblent énormément d'anciens "ours sauvages". Ne te pose pas trente six mille questions sur notre manière de vivre sans consommer, cela resterait stérile tant que tu ne seras pas allé en réunion. Je peux te dire que mon processus de lutte, c'est que j'ai cessé de lutter, avec l'aide d'autres dépendants qui ont la même maladie que moi. En tous cas, tu n'es plus tout seul smile

Hors ligne

#11 04 07 2012 21:15:39

nam
Membre

Re : Présentation

bienvenue Louis Lucien
Ta guerre est finie, c'est le temps de la paix avec toi
Lâche les armes et va en réunion, c'est le seul chemin de la liberté
Tu en vaux la peine


"On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux"

Hors ligne

#12 04 07 2012 22:27:00

Peter
Membre

Re : Présentation

Salut Louis,

comme dependant je ne metrise pas ma vie. Je peux faire semblent pour un moment
mais à la fin de ma consammation je ne tenais pas un quart heure. Alors j´ai besoin
de quelqu´un qui me guide.
Mais je ne suporte pas qu´on me dirige. Des que je sens de la pression je m´esquive.
Quand on me propose trop fort un bon conseil probablement je fais le contraire.

Le dilemme est bien là. Et le truc de NA sont d´abord les reunions. Il n´y a pas des
chefs, il n´y sont que des dependants. Pour une heure et demi c´est un lieu de treve
pour les ours. A part quelques regles que ca reste une treve, chacun parle de soi et
pour soi-mème. La concurrence et la frime vont vers zero, parce qu´on voit vite que
à part des nuances personelles nous sommes si semblables que ca ne vaut pas la
peine.

D´avoir un lieu ou on ne se bat ni avec le monde ni entre nous m´a permis d´arreter
de me battre avec les produits et moi-mème. Les produits sont plus fort que moi mais
ils ont un point faible. Ils ont besoin que moi je les prenne. Mon point faible est que ca
me faisait la trouille bleu de ne pas les prendre. Dans les reunions j´ai trouvé ce qui a
la force qui me manque. L´idee de base est simple: vivre clean et vivre bien le clean.

Pour le comment vivre bien le clean il y a des propositions mais c´est à chacun de
elaborer son chemin. Pour la puissance superieure c´est pareille. A chacun de la
trouver. Les un parlent du groupe, d´esprit du mouvement autres de dieu. Moi je ne   
peux pas (ou plus) mais la definition n´a plus trop d´importance pour moi.
Je fais mon travail sur moi, je vais en reu et j´evite de recommencer de croire que
je pourrais metriser le monde - les produits inclus bien sure.
Chacun des ses trois fait que je peux faire les deux autres. Seullement faut commencer
quelque part.

Ca marche pour moi depuis quelques années et c´est mème devenu tres rare que
je resens l´envie de consommer.

Moi ca m´a sideré de voir que c´est possible de vivre sans consommer
et ca sans devenir ni un legume ni un bigot.

Maintenant petit à petit je (re)deviens moi-mème mais en version vivante cette fois ci.

La recette tout prete te plairait probablement aussi peu comme à moi.
Viens voire ce que c´est et ce que tu peux en faire wink

Hors ligne

#13 05 07 2012 12:03:49

Louis Lucien
Membre

Re : Présentation

Merci pour vos réponses.

Je viens d'assister à ma première réunion N.A, hier soir.
J'avais un peu consommé.
Envie d'y retourner.

Hors ligne

#14 05 07 2012 19:42:00

Peter
Membre

Re : Présentation

Louis Lucien a écrit :

... Envie d'y retourner.

Salut Louis

et merci pour tes nouvelles et merci d´etre allé.
Ca marche si je le fais marcher wink

Bonnes 24 Peter

Hors ligne

#15 06 07 2012 00:00:20

Gul-o-Khaar
Membre

Re : Présentation

Louis Lucien a écrit :

Merci pour vos réponses.

Je viens d'assister à ma première réunion N.A, hier soir.
J'avais un peu consommé.
Envie d'y retourner.

Ooooouuais, retourne-zy, fais-le marcher  smile

Tu n'es plus obligé de consommer smile

Hors ligne

#16 18 07 2012 18:24:39

solam
Membre

Re : Présentation

bravo Louis Lucien ! Le miracle s'est produit.
Je me souviendrai toujours de ma première réunion, je n'avais pas compris grand chose ... (prends ce qui te plait et laisse le reste).
J'y ai trouvé des gens qui m'ont fait plein de hugs. J'avais pas l'habitude.
Puis j'ai téléphoné à ceux qui m'ont accueillie. J'ai pu livrer mes secrets et ça m'a fait du bien. Une nouvelle vie commençait pour moi et c'est aussi ce que je te souhaite. 
Reviens ça marche !


be happy !

Hors ligne

#17 06 08 2012 14:34:58

Louis Lucien
Membre

Re : Présentation

Bonjour à tous les dépendants comme moi.

Vous êtes vous déjà posé la question du remplacement d'une dépendance aux produits (dangereuse pour soi & les autres, puis mortelle) par une dépendance au groupe NA?
Est-ce que ceux qui sont clean depuis, que sais-je, 10, 15 ou 20 ans participent aux réunions dans le seul but d'aider les autres dépendants comme eux-mêmes ont été aidés, soutenus et compris par le passé? Ou ont-ils le besoin absolu d'y participer pour ne pas replonger?

Il est évident qu'entre une dépendance aux toxiques avec toutes les horreurs physiques, psychologiques, sociales qu'elle entraîne et une dépendance à un groupe fraternel ne présentant pas de danger pour soi et autrui, le choix est vite fait... Il faut se libérer des produits. Mais je me pose tout de même la question.

Hors ligne

#18 06 08 2012 14:52:33

Louis Lucien
Membre

Re : Présentation

Première réunion NA de ma vie fin juin.
Encore sous quelques produits (abstinent d'alcool depuis 7 mois).
Envie de renouveler l'experience. Sensation de fraternité, plaisir de l'absence de jugemement, orgueil mis en veilleuse (hostilité, par le passé, aux groupes).

Une rechute alcoolique de 24h non stop au mois de juillet (cocktail de toxiques légaux & illégaux). Sevrage alcoolique immédiat. Benzos. Fume.

Deuxième réunion : 1er août. Les belles impressions de la première fois sont amplifiées.
J'irai à la prochaine réunion, mercredi soir.

P.S : un produit légal médical psychotrope supprimé depuis 2 jours.

Bonnes 24h à toutes & à tous.

Dernière modification par Louis Lucien (06 08 2012 14:54:18)

Hors ligne

#19 06 08 2012 15:28:09

Gul-o-Khaar
Membre

Re : Présentation

Bonjour Louis Lucien,

Dans les lectures, on dit que "ceux qui assistent régulièrement aux réunions demeurent abstinents". Pourquoi ?
Je n'ai que deux ans clean, mais ce que je vois, c'est que dès que j'ai envie d'arrêter de redonner, c'est que l'obsession de moi revient en force, et finalement, je finirai par reconsommer si je ne fais rien. Je n'ai qu'un répit quotidien, alors que je devrais être mort. Si je ne vais plus en réunion, je cesse de capituler, je vais oublier que je suis dépendant et croire aux mensonges de la maladie, que je suis différent, que je ne vaux rien, que je suis seul, irrécupérable... et autant consommer et mourir. Ce qu'il y a, ce n'est pas que je suis dépendant "à" quelque chose, je suis atteint de la maladie de la dépendance, qui fait que si je ne me rétablis pas, j'obsède et je compulse sur absolument tout et n'importe quoi ; autrement dit, je suis potentiellement dépendant "à" tout.

Donc, je pourrais très bien obséder et compulser sur les réunions, mais vu que les réunions me ramènent au programme de douze étapes NA qui me permettent de me rétablir, mes obsessions et compulsions vont diminuer... Je n'ai ainsi rien à craindre de suivre ce chemin.

Sinon, super content de te lire, fais-toi du bien, va en réu et prends-toi un parrain !

Hugs
Jean

Hors ligne

#20 06 08 2012 16:43:04

Louis Lucien
Membre

Re : Présentation

Je te cite, Gul-o-Khaar : "Si je ne vais plus en réunion, je cesse de capituler, je vais oublier que je suis dépendant et croire aux mensonges de la maladie, que je suis différent, que je ne vaux rien, que je suis seul, irrécupérable... et autant consommer et mourir."

Je refuse de croire qu'il n'y a pas de vie après NA, puisqu'il y a une vie après la dépendance active aux produits psychotropes. Tout est dépassable. Je compte sur moi. L'entraide est une étape. La liberté est au-delà de NA, qui peut être sans aucun doute possible un merveilleux soutien à la vie de milliers de gens.

Merci de ta réponse.

Hors ligne

#21 06 08 2012 20:02:22

Gul-o-Khaar
Membre

Re : Présentation

Le rétablissement que me propose NA me donne la liberté de ne plus consommer, et il me permet de vivre et de vivre pleinement la vie telle qu'elle est, juste pour aujourd'hui. Aujourd'hui, je ne me prive pas de ce que j'aime et me fait du bien. En revanche, demain, je n'ai aucune idée de ce qui va m'arriver. Après-demain, de la science-fiction. Dans 10 ou 20 ans, franchement, ... C'est aujourd'hui que je suis heureux sans consommer, pas hier ni demain. C'est aujourd'hui que j'ai entendu en réu un des plus beaux et simples partages que j'aie jamais entendu, et qui m'a permis, aujourd'hui, de trouver de la joie, de la vraie, sans voile. C'est aujourd'hui que je suis enfin libre smile

Prends soin de toi

Hors ligne

#22 07 08 2012 00:50:16

Peter
Membre

Re : Présentation

La vie est chanchante, implique des contraintes, demande des efforts,...
Il n´y a pas de fonctionnement ou de regle qui marche par tout, toujours et
n´importe comment sans etre adapté à la situation.

Il n´y a pas de vie "libre" ou tout est possible, tout est à ma porté et je n´ai
aucune contrainte - dependant ou nondependant.
Pour moi d´etre libre est d´etre acteur dans ma vie et de faire ce qui est à faire
d´une facon à la quelle j´ai au moins consenti.

Une fois j´ai revé qu´on me donnait la medaille NA avec le diplome et j´etais
fier et heureux. J´ai remercié tout le monde et apres il etait temps pour moi
de partir. Et bien par "ma" porte...
Je me suis reveillé avec un sentiment de absurdité totale. Pour me rendormir
un peu apres carement amusé des ces petites blages de ma cervelle.

NA n´est pas un medicament que je prend pour gerrir. NA est un ensemble des
outils pour vivre. Ces outils marchent pour la dependance comme pour les autres
domaines de ma vie.

Mème si ma dependance des produits reste toujours un danger mortel pour moi et
que je me sers de ces outils toujours pour ca, c´est un aspect entre les autres de
ma vie et je suis toujours epaté par ce qui est traitable avec ces outils. Leur limite
est ma capacité de travailler avec et je comte sur moi là dedans. Particulierement
en demandant d´aide, de partager, de servir pour et avec les autres. La solidarité
est peut etre devenu un moyen de diminuer les pertes mais à une autre epoque
c´etait l´idee qu´on pouvait aller plus loin ensemble que chacun pour lui seul.
Ca marche toujours - si on le fait marcher.

NA n´est pas qu´un traitement de substitution - heureusement.

Et finalement la contrainte de ces amis me va bien wink 

Big hug et bonnes 24

Hors ligne

#23 07 08 2012 06:47:17

Louis Lucien
Membre

Re : Présentation

Je trouve dans ta réponse (merci Peter!) de très belles choses mais ne peux adhérer à tout.

Je crois en la liberté. Qu'elle s'abreuve de spiritualité, de contemplation, ou d'action, de création.

Ta médaille rêvée aurait été pour moi un cauchemar, une source de colère. Je la laisse aux petits soldats de toutes les Nations et aux braves patriotes, "imbéciles heureux qui sont nés quelque-part" comme écrivait Brassens, dont le besoin de reconnaissance est assouvi par les institutions . Je suis heureux d'apprendre que ce rêve t'a simplement amusé.

Quand tu dis que NA "n'est pas QU'un traitement de substitution", je suis embarrassé.
Qu'il soit un ensemble d'outils pour demeurer abstinent par la force de la fraternité, c'est sûrement ce qui m'a ammené à participer à mes deux premières réunions, et, sans doute, ce qui me motivera pour aller à la prochaine, car je ne suis pas encore clean et j'ai encore beaucoup d'instants présents à vivre pour y parvenir.
J'ai accepté, demandé, acheté bon nombre de "traitements de substitution", auxquels je suis toujours pour certains addict. Mais je souhaite les dépasser aussi, comme j'ai dépassé la bouteille-béquille du quotidien.
Aussi, je n'accepte aucune contrainte, surtout pas en amitié. Mais un libre échange, un libre partage de joies et douleurs.

Gul-o-Khaar, ton éternellement recommencement de présent, d' "aujourd'hui", me touche particulièrement.

Merci.

Bonnes 24h à vous deux, ainsi qu'à toutes et tous les dépendants.

Dernière modification par Louis Lucien (07 08 2012 06:50:14)

Hors ligne

#24 09 08 2012 13:16:53

Louis Lucien
Membre

Re : Présentation

Et oui... Il est des jours où il est physiquement impossible de se rendre à la réunion... Et un sevrage, un !

Hors ligne

#25 09 08 2012 15:18:11

Peter
Membre

Re : Présentation

Salut Louis Lucien

je te souhaite qu´ils soient bonnes tes 24 aujourd´hui.
Quand je vais mal et je me fais un bien quelconque (en dehors
des produits wink ) et méme si ce bien est plus petit que mon mal
il est aussi reel. Plus subir plutot accepter et agir...

Big hug!

Hors ligne

#26 09 08 2012 16:13:29

Louis Lucien
Membre

Re : Présentation

Thanx Peter !
"Allez les mecs, au boulot !" comme chanterait Higelin (dans la sueur, les crampes, les tremblements et la confusion, on connait bien ça)...

Bonnes 24h.

Hors ligne

#27 09 08 2012 21:15:03

Peter
Membre

Re : Présentation

Comme tu dis, on connait bien... roll
...et on sait que ca passe wink

Prend soin de toi typotuxsmiles-039.gif

Hors ligne

#28 10 08 2012 10:38:24

Louis Lucien
Membre

Re : Présentation

Merci Peter, toi aussi.

Hors ligne

#29 10 08 2012 11:57:14

Peter
Membre

Re : Présentation

Dac un effort wink

Hors ligne

#30 19 09 2012 08:35:16

Louis Lucien
Membre

Re : Présentation

Pour la première fois depuis... 12 ans...  j'entame mon 5ème jour totalement clean.

Hors ligne

#31 19 09 2012 10:18:34

Peter
Membre

Re : Présentation

Ouais wink

Merci pour tes 5 jours Louis.

Fait plaisir de te lire wink

Hors ligne

#32 19 09 2012 11:06:27

Gul-o-Khaar
Membre

Re : Présentation

Bravo pour tes cinq jours, Louis !

Dernière modification par Gul-o-Khaar (19 09 2012 11:06:43)

Hors ligne

#33 19 09 2012 21:04:55

Laurent de Nîmes
Membre

Re : Présentation

Merci Louis Lucien de venir partager tes 5 jours ici avec nous, c'est génial.
Clap, clap, clap, clap, clap...


"Les champs refleurirent et tout recommença." O.P.

Hors ligne

#34 19 09 2012 21:41:12

lucky
Membre

Re : Présentation

Bravo louis Lucien continue


(((((((( Big Hug ))))))))

Hors ligne

#35 20 09 2012 07:35:26

Louis Lucien
Membre

Re : Présentation

Merci Lucky, Laurent de Nîmes, Gul-o-Khaar et Peter.
Je me sens mal sans ma compagne, vous me faîtes du bien.
C'est parti pour le 6ème... (écrit-il grelotant)...

Bonnes 24h à vous, ainsi qu'à tous les dépendants.

Louis

Dernière modification par Louis Lucien (20 09 2012 07:36:31)

Hors ligne

#36 20 09 2012 12:20:02

lily
Membre

Re : Présentation

super, merci de le partager avec nous. bon courage et bonne journée


Aussi longtemps que je suivrai cette voie, je n'aurai rien à craindre

Hors ligne

#37 20 09 2012 12:26:59

Gul-o-Khaar
Membre

Re : Présentation

6e jour, bravoooo

Reste en contact, appelle, va en réu physique, en réu en ligne, lis le basic...

Courage, on est avec toi smile

Hors ligne

#38 21 09 2012 09:22:51

Louis Lucien
Membre

Re : Présentation

Ce sevrage est horrible

Hors ligne

#39 21 09 2012 09:48:07

nam
Membre

Re : Présentation

Courage Louis, tout finit par passer, même les mauvais moments
Pourquoi ne pas sortir faire un tour? il fait beau, une journée magnifique, 7ème journée de liberté...
Tu peux aussi partager avec l'un de nous en MP, ça fait drôlement du bien
Gros bisous


"On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux"

Hors ligne

#40 21 09 2012 11:06:34

Peter
Membre

Re : Présentation

Mais t´es là wink

Big hug pour tes 6 jours

Hors ligne

#41 21 09 2012 12:33:25

Gul-o-Khaar
Membre

Re : Présentation

Courage Louis

Juste pour aujourd'hui, pour cette heure, pour cet instant

Hors ligne

#42 21 09 2012 12:34:40

Louis Lucien
Membre

Re : Présentation

Merci...
Je ne parviens pas à me déplacer.

Hors ligne

#43 21 09 2012 22:37:48

Peter
Membre

Re : Présentation

Il y a aussi le telephone wink

Bonnes 24

Hors ligne

#44 22 09 2012 10:12:13

Louis Lucien
Membre

Re : Présentation

Merci Peter

A toi aussi

Hors ligne

Pied de page des forums