Forum de discussion Narcotiques Anonymes

Les propos échangés sur ce forum sont l'expression d'individus. Ils ne représentent ni n'engagent, en aucun cas, Narcotiques Anonymes.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Tout contributeur s'engage à respecter la charte des utilisateurs du forum de discussion, le guide de bon usage du forum et la netiquette.

#226 28 08 2011 23:39:15

neanderthal
Membre

Re : Deuxième étape / Step two

Un jour, devant ma psy de l'époque, j'ai eu un éclair de lucidité : J'ai dit que la seule explication rationnelle à mon comportement passé et présent, c'était que j'étais maso et je n'ai pas éprouvé le besoin d'y retourner. Par contre, depuis, je me tape au moins 2 réus par semaine pour me rappeller kya aucun produit kébon pour moi même si parfois ya des comportements d'anciens qui me laissent pantois.


J'ai raison, tu as raison et d'ailleurs ... tout le monde a raison.

Hors ligne

#227 29 08 2011 08:20:11

Max-Havelaar
Membre

Re : Deuxième étape / Step two

Moi j'ai commencé par être abstinent, AVANT de me poser des questions existencielles sur la psychanalyse .
C'est plus cohérent.


Ach, la life, gross malheur !

Hors ligne

#228 29 08 2011 15:48:46

cal
Membre

Re : Deuxième étape / Step two

j'ai simplifié ! ps énergie positive qui circule quand nus partageons notre rétablissement ! le mots ne sont que des mots dieu et toutikanti... que de simples mots... la puisssance de nos partage et de notre enthousiasme pour nous rétablir et rester clean voilà le plus important à mes yeux. Quand je prie ou je médite, ben je me pose dans un endroit calme, j'évacue le stress présent, je réfléchi, à ce qui pourrai être le plus positif dans ma journée, aux actes que je pose et aux conséquences qu'il pourraient entrainer ! simplication aux maximum pour un être compliqué ! hugs and love à tous !


juste pour aujourd'hui !

Hors ligne

#229 25 04 2012 22:18:14

julie75
Membre

Re : Deuxième étape / Step two

J ai bien une ps qui me veut du bien j etait en train d acheter une houille d alcool puis un relançant m àappelle juste à se moment la merci na

Hors ligne

#230 10 06 2012 21:14:32

naturalmistic
Membre

Re : Deuxième étape / Step two

j'ai hâte de travailler cette etape et la suivante pour réveiller mes convictions, ma foi et mon engagement.


Mille fois est jamais suffisant

Hors ligne

#231 15 06 2012 14:29:02

naturalmistic
Membre

Re : Deuxième étape / Step two

Putain ça me fait chier de répondre à des questions dont les réponses me mettent face à la réalité de ce que je vis aujourd'hui dans le domaine de la compulsion.

-" Dans le cas ou nous sommes abstinents depuis un certain temps, nous pouvons nous apercevoir que d'autres formes de déni nous empêchent de voir la folie dans notre vie." (page 18)


Mille fois est jamais suffisant

Hors ligne

#232 17 06 2012 12:20:37

steeve
Membre

Re : Deuxième étape / Step two

Ce n'est pas un mode de vie religieux mais spirituel que me propose NA et quel cadeau.......car les evangiles ont fait de moi un non croyant. Le Dieu auquel je crois n'appartiens qu'a moi mais sans lui , sans NA , je ne pourrais etre abstinent tres longtemps. De savoir que je n'ai aucun controle aujourd'hui me retire tant de poids. Profonde gratitude.

Hors ligne

#233 21 06 2012 21:18:20

naturalmistic
Membre

Re : Deuxième étape / Step two

Bon allez! Ce soir je réponds au moins à une question, même si j'en ai vraiment...mais alors VRAIMENT PAS ENVIE !


Mille fois est jamais suffisant

Hors ligne

#234 21 06 2012 22:00:23

naturalmistic
Membre

Re : Deuxième étape / Step two

Changer à un point tel que la dépendance et les comportements insensés ne contrôle plus notre vie. Nous découvrons que nous avons le choix d'agir. (p 20)


Mille fois est jamais suffisant

Hors ligne

#235 10 07 2012 03:42:56

azerty
Membre

Re : Deuxième étape / Step two

C'est vraiment une façon nouvelle de penser pour moi, que d'être certaine que oui, jous avons le choix, en fait, c'est libérateur. Néanmoins, dansma vie de tous les jurs, j'agis de façon désordonnée, sans réfléchir, je me précipite, fonce tête baissée, et dois en asumer  les conséquences... Trop d'empressement, vite, vite, toujours vite, et ça m'amène à rechercher la sérénité, prendre le temps de la réflexion, de demander à ma ps de m'insp irer quant à ce que je dois faire quan ça va trop vite pour moi et/ou suis dan sla confusion...

Hors ligne

#236 18 08 2013 03:16:23

temperance
Nouveau membre

Re : Deuxième étape / Step two

Bonjour à Tous , je suis nouveau sur ce forum . Je tente de dialoguer car pour aujourd'hui je suis un peu coincé et je m'isole . Je me sens légume et ne trouve pas de  sens a ma vie. Malgré cela , Je suis heureux et fier d'être clean   et j'ai pris conscience des changements dans ma vie depuis que je vous écoute dans les salles.
Je fréquente les salles sur Paris depuis plus de 18mois. J'ai eu un parrain d'accueil  et de première étape . Je n'en n'ai plus depuis janvier 2013. Je me suis un peu éloigné des salles depuis mai. Et je reviens depuis peu.
Je suis à la recherche d'un parrain , j'ai pris contacte avec une amie qui s'est engager à me présenter quelqu'un.  En ce moment , je viens de temps en temps en réunion , je n'ai pas envie de consommer pour aujourd'hui. Seulement , j'ai le cul entre deux chaises voire plusieurs chaises. En fait, j'aime venir en réunion car je me nourrit des partages et par moment j'ose partager. J'en suis très reconnaissant cependant , je n'arrive pas a entrer en relation avec les amis . Je dois avoir un ami avec qui je m'entends a peu près bien . Je l'appelle rarement , juste pour le retrouver en réunion. Lui a une véritable foie en NA. Je vois bien qu'il essaie de me sortir de mon isolement , il est cool . Mais moi je suis têtu et je veux la jouer solo .
Je participe aussi a quelques réunions en AA, j'ai du service mais je ne l'honore presque jamais.

Par ailleurs , je pratique un art martial et cela me fait beaucoup de bien. C'est aussi une espèce de mouvement spirituelle où on y pratique l'ouverture a l'autre , l’échange du ki ( énergie vitale) .... C'est aussi un groupe de personne , mais je pratique et n’essaie pas d'entrer en contact avec les autres.
Aujourd'hui , j'ai pris conscience qu'il faille que je lâche prise ou encore que j'abandonne ma volonté a une force supérieure à moi-même , quelque chose qui me veut du bien et qui peut me donner de l'amour inconditionnelle. Je le comprends en théorie car je sais aujourd'hui que l'un des objectif de la spiritualité est de se libérer de ses dépendances et que c'est une pratique au quotidien ...

J'ai côtoyé une multitudes de mondes et cela m'a brisé , j'étais éclaté et  terrorisé de l'intérieur avant de  connaitre les salles  et surtout les partages : je na savais plus qui j'étais . Aujourd'hui je tente de recoller les morceaux et de me retrouver et je peux vous dire qu'avec les réunions des fraternités ça marche tranquillement.  Par avant , J'ai travaillé dans plusieurs domaines professionnelles , surtout dans le domaine de l'animation , de l’éducatif  avec plusieurs publics( adolescent en difficultés, personnes dites handicapées, enfants) . J'ai même repris à un age avancé un cycle long d'étude universitaire , j'ai fait des recherches sur ma généalogie mais aussi sur l'histoire sociale de ma famille: Je suis allé trop loin et je suis aujourd'hui fatigué. C'est vrai que la consommation m'a aider et a contribuer a effectuer ces travaux d'hercule.  Mais aujourd'hui , sans la consommation ,  masque qui m’empêchait  de voire la réalité extérieur et intérieur,  c'est difficile d'aller de l'avant.
Que dois-je faire, comment le faire , quelle a été le fruit de ce travail de titan ?
Pour le moment,je ne le vois pas mais je sais que si je trouve la foi dans ce que je fais , je pourrais repartir de plus belle :
Mais , je suis confronté a plusieurs choix , par quoi dois-je commencer ?
J'ai du mal a demander de l'aide en réunion , peut être que cet appel sera entendu par l'un d'entre vous ?
Merci  au serviteur, modérateur et amis  de ce site d'exister et de me permettre d'exprimer ce soir ce que je n'ai jamais exprimer ailleurs !
PS : Désolé pour la longueur de ce message , dites moi s'il faut écourter la prochaine fois.

Hors ligne

#237 18 08 2013 07:08:20

nam
Membre

Re : Deuxième étape / Step two

Bonjour Temperance et merci de tout coeur pour ton message
Il y a tout dedans, la 2ème étape t'attend avec impatience wink
Pourquoi ne pas lancer un appel à parrain directement en réu ?
Il y a aussi la liste du CAG (j'ai pas le lien, si qqun peut le mettre?)
Sinon, la convention régionale NA (21,22,23 sept) est un bon moyen pour écouter et rencontrer les "oldtimer"
Perso je pense que rien n'est anodin et que tout ce travail de recherche a un sens, juste que pour aujourd'hui c'est trop tôt pour le voir.....
Je te souhaite de trouver un parrain et de continuer le travail des étapes qui va t'aider à répondre à toutes tes questions
Gros bisous


"On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux"

Hors ligne

#238 18 08 2013 07:34:04

temperance
Nouveau membre

Re : Deuxième étape / Step two

Merci nam pour ta réponse , cela m'encourage. En réunion j'ai du mal à lancer un appel a parrain. Je préfère le sentir , m'identifier et echanger avec lui. Et aujourd'hui j'ai du mal à m'identifier .
L'idée de la convention est une bonne suggestion , si mon planning de travail me permet d'être là , je m'y rendrai !
Oui le travail de recherche que tu évoques ne s'est pas fait sans douleur mais aujourd'hui je comprends que je l'ai fait en me coupant de moi même et masquant mes émotions...
j'aimerai que ton souhait se réalise car quelques fois j'éprouve du détachement avec NA.
En tous cas, tes encouragements me  réconforte dans l'idée de continuer .

Je t'embrasse , bonne 24!
j'en profite pour vous partager cette proposition qui me parle beaucoup :
" ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas , c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles" Sénèque

Hors ligne

#239 31 01 2014 20:14:32

interval
Membre

Re : Deuxième étape / Step two

Je ne suis pas venu partager sur ce forum et surtout au niveau des étapes de puis un moment..juste poser ces quelques lignes pour avancer malgré les larmes et la douleurs, la mal au bide et le sommeil tourmenté…je reviens dans ce beau cycle des douze étapes pour la seconde foi….j’écris cette deuxième étape aujourd’hui et j’aborde la folie …je suis perdu depuis six mois je vis avec ma compagne, je ne me sens pas chez moi, mes enfants sont éloignés, je cherche des repères, j’accepte un entourages différents avec des adolescents et leur histoire, avec des mots et des maux, des histoires de couples, de dépendant avec une personne qui ne l’ai pas…j’ai le sentiment de me perdre dans cette étape nous pouvons traverser peut être une période de souffrance tellement intense que nous nous moquons des conséquences….les conséquences ils y a-t-il une juste mesure, je ne sais pas..je pose ces mots sans attendre spécialement de réponse….je ne fuis plus dans la conso ou d’autres moyens, je suis triste..big hug …gratitude à ce programme…à ces étapes qui me font grandir….

Hors ligne

#240 08 02 2014 23:07:42

XYZ
Membre

Re : Deuxième étape / Step two

Et le silence est source de paix interieur et d' eclairage sur son propre parcours
Merci
Hug

Hors ligne

#241 11 02 2014 19:14:58

XYZ
Membre

Re : Deuxième étape / Step two

mais taitois0 donc

Hors ligne

#242 11 02 2014 19:16:47

XYZ
Membre

Re : Deuxième étape / Step two

nam a écrit :

Bonjour Temperance et merci de tout coeur pour ton message/

Bisous

Hug
G.

Hors ligne

#243 04 11 2014 08:23:53

Youliana
Nouveau membre

Re : Deuxième étape / Step two

La deuxième étape me fait commencer à me sentir bien dans le rétablissement. Je découvre qu'il y a de l'espoir...pour moi aussi, d'adopter ce nouveau mode de vie, de l'espoir de faire ce qui n'avait pas été possible pour moi avant!  L'espoir de vivre selon des principes spirituels que je n'avais jamais appliqué avant, dans mon passé de consommation! L'espoir de construire au lieu de détruire!  L'espoir de croire et me laisser porter et apprendre à lâcher prise sur ce qui ne dépend pas de moi!  Je me sens déjà bien portée par la Fraternité: j'y puise de la motivation, des forces, du courage, de la sérénité, l'acceptation de la réalité...et tout ça un jour à la fois :-) J'apprends à vivre dans le présent et à profiter de la vie sans consommer! Un grand merci à vous tous de me donner tout ça!  Je n'avais pas demandé autant en arrivant, mais c'est que du bonheur!  Big Hugs!

Hors ligne

#244 13 06 2016 17:16:49

Motter-lov Célin
Nouveau membre

Re : Deuxième étape / Step two

Cc,3postes puis je vs regreterai encore donc jose abuser de votre lieu dit d'usage à ptg, lol, pour etre bien en phase le medoc psycho-dope met t dif à tardifisser,en gros,grosses paranononos coups de hum hum sur qlquun,j'ai pris cher je prise donc allons y oui mais doucement, bons esprits je suis entouree depuis 1an,donc en bons gens na na comprehensibles ils mont bien bien expliquer que violence et ps sont pas compatibles,donc donc, toc toc machins je n..k tout t évites steup tes c..nne(gentillement) Héhé j'ai ensuite capitulée sur ca prestie psychiatrie lala pas bons pour mon retab, pas de propaganditisme, exp. Est resultats erictibles, entre euh voilà et ctible, donc drôle, bon cest pas tout mais toucher un pro c pas bien quand même, jai de(na)ndé pardon flics et en face et amende honorable pour cett pers innocente de laspect nefertide, entre nefertitie et ça tue attention, lol, alors confiance ca rend gentil et ps trop debile de changer en narcotiques anonymes,à+


Border-enTout .. paresseuse mais vaillante en retab peut mordre si  neces... Bug hug

Hors ligne

#245 23 08 2017 05:26:09

sassandra2
Membre

Re : Deuxième étape / Step two

Nous en sommes venus à croire qu'une Puissance supérieure à nous-mêmes pouvait nous rendre la raison.

Me rendre la raison : "en quoi et comment , sous l'effet de ma dépendance
je menais  ma vie de façon irrationnelle et dangereuse ?"
Quelques exemples :
- Ne pouvoir fonctionner et agir qu'avec les toxiques
-Ne Penser que au moment ou j'allais ingérer ceux ci ....
- Fréquenter des gens qui annihilaient  ma sécurité personnelle et  ma vie.
- Ne pouvant  travailler j'étais devenue délinquante, j'en étais fière.
- Dire n'importe quoi , faire n'importe quoi
- Mettre ma santé en péril ( avec les vieille shooteuses ,aucun hygiène de vie
- faire "la mule" : transporter de grosses quantité ou des armes pour les autres
- voler dans le stock de pourvoyeurs dangereux
- coucher avec n'importe qui
- rouler en moto à presque 200 à l'heure
- Envisager sa vie avec le "no future"
- Côtoyer la mort sans en prendre l'exacte mesure
- Ne pas accepter de vivre mes émotions
- Ne trouver d'avantages qu'en côtoyant des gens qui fonctionnaient comme moi-
- Cacher à ma famille qui j'étais vraiment
- Attendre tout le temps ( que la dope arrive, que mon conjoint dépendant arrive etc etc)
- Me faire manipuler
- Me prendre toujours pour une victime
- Dégénérer physiquement et mentalement et ne pas vouloir s'en rendre compte
- Savoir que l'on va vers le pire et y aller quand même
- Dire : "je fais ce que je veux, quand je veux, si je veux et y croire
- S'embourber dans des situations merdiques, le savoir et y aller quand même
et ne rien faire pour en sortir
- Reproduire les même fonctionnement à l'infini en en attendant des résultats différents ( relations sentimentales)
- Penser aux toxique, y résister , y céder et ce à l'infini
- Se dire je gère , ne rien gérer, passer ma vie à gérer
-  Fréquenter des gens et des milieux sans aucun attrait culturel ou autre
- Me prendre pour une victime

Dernière modification par sassandra2 (23 08 2017 05:35:03)

Hors ligne

#246 23 08 2017 05:47:23

lucky
Membre

Re : Deuxième étape / Step two

si je devais la décrire en un mot elle s'appelerais la Foi


(((((((( Big Hug ))))))))

Hors ligne

#247 26 08 2017 05:45:54

sassandra2
Membre

Re : Deuxième étape / Step two

merci lucky - foi , confiance sont synonymes - optimisme enthousiasme - je ne sais pas si j'ai la foi
par contre j'agis avec une grande confiance en la vie
même quand j'étais dans la mouise la plus totale et quand je suis dans le "down" bipo.
Je sais que la lumière est toujours au bout du tunnel
et ça n'a pas de prix...

Hors ligne

#248 27 08 2017 05:28:10

sassandra2
Membre

Re : Deuxième étape / Step two

Nous en sommes venus à croire qu'une Puissance supérieure à nous-mêmes pouvait nous rendre la raison.

Dans l'écriture de cette 2ème il s'agit pour moi de repérer toutes les choses illogiques perpétrées dans la dépendance active
(si l'on NOUS rend la raison c'est que nous l'avons perdu)

Nous en sommes venus à croire : la 2ème ne dit pas nous avons cru, nous croyons
je le comprends comme un processus
"Suite à notre discussion , j'en suis venue à penser"
n'est pas la même chose que "je pense que"

Bref -

Hors ligne

#249 27 08 2017 06:16:55

sassandra2
Membre

Re : Deuxième étape / Step two

Je décris ici toute les formes que cette obsession a pris dans ma vie
obsession dénotant ma perte de raison concernant ma consommation de toxiques :

   je consommais  aussi souvent et autant que je le pouvais
- Pour augmenter l'effet je mélangeais autant de différents produits que je le pouvais
- Dès que j'avais un problème , une émotion à vivre, un malaise à régler l'envie de consommer se présentais
et j'y cédais le plus souvent
- Il m'en fallait pour aller travailler quand j'ai travaillé pour trouver le temps moins long
- je buvais aussi souvent et autant que je le pouvais
- Consommer me semblait un paliatif nécessaires à mon mal être et mon manque d'assurance.
- Pour côtoyer d'autres personne il fallait que je sois "schlass"
- La vie que je menais avec les toxique , n'avait plus aucun sens
le grand "nimportequoitesque" à tous les niveaux personnels amicaux et sociaux.
- J'en suis arrivée à devenir SDF , pour avoir de l'argent je volais .
- Lorsque quelqu'un évoquait ma consommation cela me rendait agressive
- J'ai perdu tous mes amis sensés , je ne fréquentais que des toxicos ou des bargeots
- Concernant l'alcool et le reste : bouteille entamée bouteille vide
pour le reste j'en étais venue à me shooter avec des seringues ayant servi à d'autres.
Jai chopé l'hépathite C et grâce au ciel pas de HIV
- et à coucher avec n'importe qui alors que le sida faisait des ravages...
- je ne compte pas le nombre de test que j'ai pu faire
ni les avortements car j'oublais de prendre la pilule.
- J'ai une énorme vice dans le genoux suite à un accident de moto sans casque, ni blouson
sous l'emprise des "cachetons"
- Consommer était  l'unique moyen d'avoir confiance en soi et de se sentir à l'aise en société.
- j'a'anticipais continuellement mes prises, je devenais fébrile, j'avais des problèmes intestinaux (envie de me c dessus)
- Je prenais tel produit à telle époque et dès que je m'y acoutumais je passais à un autre pour ressentir à nouveau les effet...
- Quoi qu'il se passe dans ma vie, je consommais.
- Je ne voyais pas à quel point j'en étais arrivée , ma réputation je m'en fichais...
- Je passais ma vie à  : "penser à la conso - y résister -  y céder"
ou durant quelques périodes plus ou moins longue à gérer les prises qui ne tardaient pas à venir.

Dernière modification par sassandra2 (27 08 2017 06:25:03)

Hors ligne

#250 30 08 2017 05:03:04

sassandra2
Membre

Re : Deuxième étape / Step two

Parfois pendant de longues périodes , surtout après avoir poussé la porte des réunions
j'arrivais à m'abstenir de consommer - et cela me semblait facile : c'étais comme si je me disais
Tu vois  , tu n''es pas si dépendante que ça finalement...Que se passait t-il pour que je replonge ?
Je n'avais pas fait ma première étape dans son intégralité ( le seule du programme qui doit l'être ainsi)
j'avais peut être admis que j'étais impuissante devant la dépendance , mais à un niveau plus profond
je n'avais pas accepté cette totale impuissance.....

Il suffisait d'une contrariété et d'une émotion et parfois même de rien
je n'arrivais jamais à dépasser le cap des six mois d'abstinence
et ça a duré trois longues années merdiques.

Pourtant de réunions en réunions
de consultations en consultations
je commençais vraiment à comprendre à quel point la dépendance bousillait ma vie.

Hors ligne

#251 13 09 2017 05:52:11

sassandra2
Membre

Re : Deuxième étape / Step two

J'ai souvent agi de façon insensée :
- je n'allais pas au boulot car je n'arrivais pas  à me réveiller
- je n'accordais pas l'attention nécessaire à ma famille
- je fantasmais total sur mes "conjoints" leur demandant de correspondre à "mes fantasmes" et ça ne durait jamais
- je passais donc mon temps à "changer" de partenaire" et ceux-ci en fait me ressemblaient : ils étaient dépendants
- je passais ma vie au bar, et même longtemps après avoir cessé j'ai gardé cette habitude
- Pas de fréquentations intéressantes ou valables , uniquement des piliers de bistrot
-j'avais des périodes fréquentes ou je débranchais le téléphone et fermais les volets pour me couper du monde
- Si quelqu'un évoquait ma façon de consommer cela me mettait en rogne, je réagissais de façon démesurée à des attaques insignifiantes
en fermant les yeux sur mes vrais problèmes.

Hors ligne

#252 13 09 2017 05:56:33

sassandra2
Membre

Re : Deuxième étape / Step two

Je ne sais pas comment et particulièrement pourquoi , un jour , j'ai commencé à comprendre que je devais changer....
Je ne me rappelle pas très bien non plus ce que j'ai compris au juste
tout ce que je sais est que mon médecin m'a parlé des fraternités anonymes pour dépendants
que je suis allée en réunion et que ce que j'ai entendu du message
m'a plu....Il me semblait évident , d'emblée , que je ne pouvais cesser de consommer
sans "changer ma tête" et que le programme et les amis étaient là pour m'aider à y parvenir....

Hors ligne

#253 13 09 2017 06:08:19

sassandra2
Membre

Re : Deuxième étape / Step two

Par contre il m'a fallu trois ans pour comprendre admettre et accepter
que ni ma volonté ni mon courage ne suffisaient pour me rendre la raison....
Alors est ce que je voulais accepter l'aide d'une ps plus grande que la mienne pour y arriver ?

Avec le recul , je ne pense pas que cela s'est formulé ainsi pour moi même
sauf que je me suis mise à suivre comme un robot toute les suggestions que le amis, les médecin
et le programme préconisaient .Donc en deux mots : ma ps est devenu le groupe , les amis, et les soignants.
A force de prendre des raclées par les toxiques
car je ne comprenais pas comment il était possible que une simple molécule
soit plus forte que moi , j'ai compris en cure , comment celles ci agissait
sur "le système cérébral des récompenses" et pourquoi mon cerveau me répétais constamment
"encore encore encore" , et en quoi celui-ci était endommagé par la prise de toxiques.
Ces "lésions" , je ne pouvais rien contre si je ne mettais pas en place un système
et le fait de voir que les réunions et le programme avait permis à pas mal de "décrocher",
je me suis dit pourquoi pas moi ? Je ne voulais absolument pas "être de ces malheureuses
dont la constituion interne rendais l'abstinence impossible" (littérature aa)

Hors ligne

#254 13 09 2017 06:31:38

sassandra2
Membre

Re : Deuxième étape / Step two

Question / Cette force , cette  ps qu'est elle au juste pour moi ?
Difficile à répondre car pendant très longtemps et encore maintenant
je suis "dans la ps , telle que je ne la conçois pas"
j'ai appliqué la suggestion qui me proposait de faire "comme si " je croyais
et au début c'était super comme un jeu d'enfant mais qui donne des résultats.
Tout d'un coup "je me décentre" .....

Quand j'ai su que mon père allait mourir
la mort était une ps et je me suis tournée
vers le tout , afin qu'il me donne l'acceptation

Actuellement ma ps , je la sens avec la gratitude quand il m'arrive quelque chose de bien
je la sens dans mes intuitions auxquelles je n’obéis pas la plupart du temps
car je ne pense pas à  "'écouter"

Ma ps , c'est le hasard , la chance et j'en ai eu beaucoup , moi au milieu d'un univers infiniment grand et
infiniment petit

Elle s'exprime dans l'empathie de certaines personnes..

J'adhère au principe du  dieu qui ne peut se concevoir car il est infiniment tout....

Ma ps c'est aussi les coïncidences , les "hasards objectif" :

Si j'accepte la présence d'une force noire en moi , force de destruction, qui m'est supérieure :
la dépendance - je peux imaginer une force lumineuse , la partie en moi consciente ou inconsciente
qui veut que je me rétablisse et qui m'y a aidée - quand je vois à la télé
des artistes , qui "ont tout", je dis ça mais ça veut rien dire
et qui n'arrivent pas à s'en sortir et en meurent , je la remercie toujours cette ps que je conçois
et ne conçois pas en même temps.

Là ou je vis , en "autarcie" avec quatre personnes
Trois d'entre sont dépendants mais ne consomment plus.
Les deux autres , n'ont pas suivi de groupe de parole
et le sont depuis plus de dix ans ...Quand nous reparlons de notre dépendance active
nous sommes daccord sur un point : NOTRE CHANCE de ne plus consommer
car nous sommes tous les 3 conscients que certains n'y arrivent pas
et nous disons tous que "nous pouvons remercier" : qui quoi comment
n'a aucune importance.....

Cependant , perso , je remercie le destin d'avoir mis sur ma route la fraternité
et les aidants, et soigants qui m'on suivi lors de mes cures et post cures.

Dernière modification par sassandra2 (13 09 2017 06:41:57)

Hors ligne

#255 08 10 2017 06:16:56

sassandra2
Membre

Re : Deuxième étape / Step two

Question : "si je ne veux pas croire en une Puissance Supérieure , puis je au moins "faire comme si"
une force quelconque pouvait m'aider à  mieux vivre ,? Comment vais je y arriver ?

Lors de mes premières réu , sur que cette notion de ps m"a interpellé et bloqué parfois
mais voir que ça avait servi à d'autres pour maintenir leur abstinence m'a persuadé de rechute en rechute
qu'il fallait que je révise mon point de vue là dessus

Je me suis d'abord basée sur "les forces de la vie", et sur toutes les mains tendues vers moi pour me sortir du pétrin
pour donner une consistance à cette recherche de croyance.
Au fur et à mesure que le brouillard des toxiques  s'estompait m'est venu la compréhension de la nécessité de cette croyance :
Je ne pouvais me fier à ma propention à l'auto destruction et la deuxième étape proposait une attitude de confiance
une possibilité d'accéder au lâcher prise et d'acquérir la gratitude, sentiment positif et pouvant aider à la compréhension
d'une certaine forme de bonheur...

Puis vinrent les années d'abstinence , et l'habitude : la notion de ps commençait à se "diluer" dans le déroulement des jours.
La découverte de la gravité de ma dépendance alimentaire remis cet axiome sur la balance
Je me raccrochais alors au bénéfice du doute énoncé par Descartes : - en gros -  : misez sur le croyance , si vous gagnez vous gagnez tout
si vous perdait vous perdez rien ( de mémoire)....
Alors j'ai fait comme les enfants : j'ai fait "comme si" je croyais à fond en une puissance toujours avec moi dans la vie
et c'était bien agréable , enthousiasmant et aidant d'autant que la maladie psy n'avait pas encore été détecté et que je me débattais
sans cesse avec l'énergie débordante et souvent n'importquoitesque du "high", pour tomber ensuite dans l’abîme sans fond
du "down".Fonctionner ainsi m'aidait à accepter d'autant que je croyais que mon état psychique était directement induit par mes excès.

Aujourd'hui avec le traitement adapté depuis 3 ans et la psycho éducation je gère ma maladie beaucoup mieux , mais à nouveau
la notion de ps se dilue .Bien sûr je remarque toujours les bonnes choses de ma vie comparée a avant, et ce qui a changé en moi
et je sais , je sens que celles ci ne sont pas directement issues de ma volonté même si celle-ci m'a quand même permis d'en arriver là.

Mais la culture de mon contact conscient avec ma ps tout au long de mes 24 heures s'est à nouveau perdu dans les brumes de l'habitude.
Pourtant ma ps se manifeste régulièrement : j'aime ma vie et je fonctionne avec confiance mais en fait, je trouve ça naturel, et je pense encore de temps en temps à dire merci.

Les pdj touchent souvent un point essentiel - je ne crois pas en une force d'amour ....Je ne m'aime pas encore suffisamment
avec les mal êtres que la bipo induit , et avec ceux de la boulimie (mon corps n'est pas une poubelle)
et c'est sûrement là que la bât blesse.

Comment vais je y arriver ? Je peu instaurer une demi- heure par jour de "retrait" pour reprendre contact avec ma ps.
je le fais , mais ça reste froid - je me prends pas trop le chou avec ça , mere theresa elle même a confié dans des lettres
le vide de son absence de foi et quand je lis ce qui est écrit à ce sujet je me dis que j'ai quand même de la chance de ne pas éprouver
les ténèbres qu'elle exprime dans ses correspondances....

Dernière modification par sassandra2 (08 10 2017 06:26:12)

Hors ligne

#256 28 10 2017 07:05:20

sassandra2
Membre

Re : Deuxième étape / Step two

24h a écrit :

J'en suis venu à croire qu'une puissance, une force, une énergie,
quelqu'un, un groupe, plus fort, plus sage, plus expérimenté,
plus raisonnable que moi pouvait me rendre la raison.
Alors, j'ai continué à téléphoner à mon parrain, à aller en réunion,
à écrire mes étapes, à lire N.A, à prendre du service,
à prier quoi, je sais pas et tout cela m'a aidé, m'aide et m'aidera encore à retrouver la raison,
et lâcher prise de la folie, qui sera toujours présente chez moi.
Le simple fait d'écrire ici, m'aide à retrouver la raison,
cela me sort de ma tronche et je peux plus facilement identifier, ce que je fais ou ne fais pas dans mon rétablissement,
donc vous êtes bien une force plus grande que moi, qui pouvez me rendre la raison.
Aujourd'hui, j'ai plus la raison que certainement jamais je ne l'ai eu,
mais je ne suis pas guéri pour autant, la folie est toujours présente,
pour continuer à me rétablir et à grandir, je continu à faire la même chose qu'au début de mon clean.

Bonne 24H, 24h.

bon si j'ai bien compris marraine , écriture lecture prière merci 24 heure

Hors ligne

#257 10 11 2017 08:08:24

sassandra2
Membre

Re : Deuxième étape / Step two

Lilooo a écrit :

JJe me drogue parce que c'est le meilleur moyen que j'ai trouvé jusqu'à présent pour accepter ce monde qui me rend trop souvent malade (ok, y'a des jolis p'tites fleurs, mais elles font rarement le poids face à la barbarie, la maladie, la souffrance, pour rester vague).
Un monde où je m'emmerde trop souvent, où j'ai pas envie de bosser plus pour gagner plus, être complice malgré moi d'un système qui affirme que la Terre n'est pas à tout le monde, être sans cesse formatée et reformatée pour acheter, acheter, tomber trop souvent dans les pièges à cervelle qui vous lavent les neurones sauce capitaliste, libéraliste, prosélytisme en tout genre, bref, tous ces écrans, ces peurs artificielles, ces discours presque unanimes, etc, qui neutralisent tout esprit critique...
Et le plus drôle, c'est que la drogue est un de ces pièges, ça empêche les empêcheurs de tourner en rond de faire leurs précieuses déviations qui mènent à une conception différente, et qui peuvent même réveiller les esprits, vouloir changer les choses... Des gens qu'il faut absolument contrôler et museler : rien de tel qu'un bon shoot. Enfin il paraît.
Parce que la drogue c'est un poison qui peut vous tuer, vous légumiser, c'est certain. Mais c'est aussi un produit actif qui peut ramener un mort à la vie, réveiller des envies, regarder ce monde et vouloir soi même aussi essayer de faire quelque chose, ça peut donner de la force, du courage, et élargir considérablement la conscience (K. Dick, Huxley...).
Mais pardon, pardon car je tiens des propos politiquement incorrects, socialement inacceptables, bien trop perversifs pour ce monde qui tourne et doit continuer à tourner si proprement. Et pourtant, si enfin on disait la vérité sur les drogues : leur usage très risqué, mais aussi leur potentialité, l'intérêt qu'elles présentent réellement (et non toujours cette rengaine de la défonce stérile) et de fait leur caractère exceptionnel qui exige une vigilance exceptionnelle (pensons aux chamanes...)
Enfin, merci de m'aimer, je vous aime aussi, et c'est ce qui me rendra l'attérrissage moins douloureux... car malheureusement je ne suis pas encore cette consommatrice éclairée et instruite qui sait tirer le bon du mauvais.

Dernière modification par sassandra2 (10 11 2017 08:10:46)

Hors ligne

#258 10 11 2017 08:13:19

sassandra2
Membre

Re : Deuxième étape / Step two

Je ne vois pas en quoi consommer de la drogue peut permettre de lutter contre le système... Pour se faire, il me semble  qu'adhérer à un groupe politique ou associatif est plus probant... Bien sûr il y a l'exemple des artistes complètement déjantés qui arrivent à "produire" sous l'influence de "divers toxiques" ... Même si  certains affirment qu'ils ne pourraient le faire s'il n'avait pas accès a des psychotropes,ce que j'ai pu observer dans les médias sur les comportements et les fins de vie de ces personnalitees connues ne laissent pas transparaître une joie de vivre et un équilibre lumineux ...Je le perçois ainsi: Des surdoués  certes, mais dont les prestations sur le petit écran témoignent d'un mal de vivre et d'une misère intérieure absolue  après des années de surconsommation...Quant aux politiques que j'ai pu fréquenter dans ma jeunesse, refaire le monde complètement schlass ne donnait rien d'autre que le Rien...Attaquer  les skins complètement bourrés était l'assurance de venir terminer à l'hosto les cotes fracassées et avec un trauma crânien...Dans les squats politiques, tout toxico ou dealers s'incrustant dans l'endroit était considérés comme "persona non grata" et donc virés  "manu militari",n'étant censés amener que des emmerdes ...Dans le  milieu tox c'était pas mieux... Chacun pour sa gueule et toujours l'autre considéré comme plus accro et plus débile que soi-même ...
.C' est mon expérience...

Dernière modification par sassandra2 (10 11 2017 09:42:19)

Hors ligne

#259 10 11 2017 08:14:32

sassandra2
Membre

Re : Deuxième étape / Step two

.....

Dernière modification par sassandra2 (10 11 2017 08:17:56)

Hors ligne

#260 11 11 2017 10:46:31

sassandra2
Membre

Re : Deuxième étape / Step two

sankukai a écrit :

Bonjour  , la 2e etape ,l ouverture de mon esprit a autre chose que moi meme , etre a l ecoute du monde exterieur ,de mes besoins vitaux et egalement au besoin de mon entourage ,moi qui suis tellement habitué a me détruire a petit feu quand je suis seul...

LA SOURCE EST EN NOUS

Hors ligne

#261 11 11 2017 10:50:14

sassandra2
Membre

Re : Deuxième étape / Step two

...

Dernière modification par sassandra2 (11 11 2017 11:03:54)

Hors ligne

#262 11 11 2017 11:02:43

sassandra2
Membre

Re : Deuxième étape / Step two

J'aime bien cette définition de la 2e étape... Avec la bipolarité et mon caractère sûrement ,un cerveau qui cogite tout le temps ,qui barre du coq à l'âne, et ce à l'infini presque tout le temps, je ne suis pas assez vigilante, pour me tourner plus souvent vers l'extérieur, la nature,mes besoins et ceux de mes proches...Je ne sais pas si je peux y changer quelque chose, l'enfermement dans une bulle mentale étant d'après ce que j'ai vu en psychoéducation une constante de la maladie... Ceci dit je pense que des outils comme la pleine conscience pourrait m'aider à y remédier en partie......juste pour aujourd'hui j'essaierai de m'ouvrir à l'extérieur...

Dernière modification par sassandra2 (11 11 2017 11:09:22)

Hors ligne

Pied de page des forums