Forum de discussion Narcotiques Anonymes

Les propos échangés sur ce forum sont l'expression d'individus. Ils ne représentent ni n'engagent, en aucun cas, Narcotiques Anonymes.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Tout contributeur s'engage à respecter la charte des utilisateurs du forum de discussion, le guide de bon usage du forum et la netiquette.

#1 11 11 2017 08:53:18

nam
Membre

Spiritualité

"La spiritualité n'est pas un système religieux ou une philosophie culturelle. Elle est une fonction naturelle vivante de l'être humain. Elle est indépendante de toute croyance, religion ou dogme. Elle consiste à reconnaitre l'existence de notre Moi véritable, de notre ESSENCE, et à apprendre à nous laisser guider par elle. C'est donc la découverte d'une autre dimension de nous-même, une partie lumineuse, puissante et grandiose, qui ne demande qu'à être développée par l'expérience. Lorsque nous sommes en connexion avec elle, elle transforme notre état intérieur qui se caractérise alors par la joie et la liberté. Elle transforme aussi nos sensations corporelles, car elle agit comme une Source d'énergie et élève notre état vibratoire. Nous sommes invités à réaliser cet état en observant les jeux de l'égo, ses résistances, et en cultivant la confiance et le lâcher-prise. Des clés pratiques telles que l'observation de nos sentiments et la méditation sont suggérées."

Alain Boudet


"On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux"

Hors ligne

#2 11 11 2017 13:45:23

Hope13
Membre

Re : Spiritualité

Merci pour ce texte qui m'éclaire ( et me rassure) un peu sur la question de la spiritualité telle qu'elle est abordée au sein de NA.
Pour tout dire, je pense de plus en plus sérieusement à pousser la porte d'une réunion mais, j'ai beaucoup de mal avec la notion de "Dieu" et de puissance supérieure en terme d'entité.
Je découvre ce texte et je peux totalement le transposer sur les  raisons pour lesquelles j'aime tant les excès. Cette quête du véritable Moi, ce lâcher prise, cette joie voire communion. Sauf que je me voile la face.
Alors si je peux trouver ça en restant clean peut être bien que je vais pousser la porte.
Bref, c'est très con, mais je viens d'avoir un déclic.
Merci

Hors ligne

#3 11 11 2017 17:56:55

nam
Membre

Re : Spiritualité

A NA, c'est chacun qui conçoit - ou pas - sa puissance supérieure
Bienvenue en réunion smile


"On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux"

Hors ligne

#4 03 01 2019 00:27:27

sassandra
Membre

Re : Spiritualité

La dépression, une autre vision…
L’un des passages les plus difficiles dans la vie d’un être humain est la phase de dépression profonde.
Non pas la petite déprime quotidienne ou récurrente qui vous gâche le week-end.
Je vous parle de cette plongée dans les abysses de la noirceur, cette chute vertigineuse qui vous coupe des autres, du monde social,
de tous ces repères construits de manière bancale depuis votre plus tendre enfance. Ce moment où l’on se dit sincèrement :”Je deviens fou/folle”.
Cette sensation de chercher à se rattraper au bord de la falaise, mais de chuter tout de même, même si les proches essayent de vous tendre la main pour vous faire remonter…
Cette dernière glisse et inexorablement, vous tombez… Toujours plus bas. Et le moment vient de faire appel aux autres. Mais quels autres ? Et pourquoi cela vous arrive ?


La dépression n’est que la préparation de votre être à devenir quelqu’un d’autre, quelqu’un de meilleur BIN TANT MIEUX


Déjà vous n’êtes pas dépressif, vous êtes en dépression. Ce n’est pas pareil. Il y a une non-acceptation d’un état, d’une situation.
L’être ne peut plus tolérer d’être ce qu’il est ou de devenir ce qu’il devient.
L’excellent livre de Philippe Labrot, “tomber 7 fois se relever 8”, dans lequel il décrit la chute d’un homme arrivé aux yeux de tous à l’apogée de sa carrière et qui tombe dans une profonde dépression, démontre à quel point cette dernière peut vous toucher à n’importe quel moment.
Vous devez d’ores et déjà vous préparer à changer, à comprendre, à vous ouvrir à des solutions que vous n’aviez pas envisagées.
Il va falloir mettre à profit cette capacité de résilience en vous, faire jaillir une envie de combattre avec la plus grande détermination et, comme le disait un psychologue que j’ai rencontré : “il va falloir accepter de boiter avant de marcher puis de courir”.

Vous devez dors et déjà vous préparer à changer, à comprendre, à vous ouvrir à des solutions que vous n’aviez pas envisagées

La dépression donne réellement la sensation de rentrer dans une chrysalide, celle qui va vous permettre de démarrer la transformation qui vous amènera à déployer vos ailes, progressivement, tout au long de votre vie. Dépasser sans aucune mesure cette personne que vous étiez avant. Mais l’espoir est la clef de la réussite.
J’ai rencontré de nombreux êtres ayant vécu des moments d’une douleur psychologique si forte, qu’elle pouvait devenir insupportable et chacun de ceux dont je parle ont aujourd’hui réussi à construire autre chose. Dîtes-vous, et je sais que c’est difficile, que nombre d’âmes sont ici-bas pour vous aider à dépasser cette douleur et à entamer cette métamorphose. Et la lecture de cet article en est la preuve. 3 solutions s’offrent à vous : rester dans cet état (sincèrement, il y a mieux….), vous suicider (déconnez pas !!!) ou accepter de découvrir la merveilleuse aventure intérieure qui vous attend (choisissez celle là svp).http://au-pied-d-un-arbre.fr/2015/08/14/la-depression-une-autre-vision/

Hors ligne

Pied de page des forums