Forum de discussion Narcotiques Anonymes

Les propos échangés sur ce forum sont l'expression d'individus. Ils ne représentent ni n'engagent, en aucun cas, Narcotiques Anonymes.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Tout contributeur s'engage à respecter la charte des utilisateurs du forum de discussion, le guide de bon usage du forum et la netiquette.

#76 30 07 2011 10:51:16

Gul-o-Khaar
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Max-Havelaar a écrit :

Aaargh un disciple de Joël !!!!

... Qui vit en Auvergne !

Sinon, pounti, aligot, truffade, saucisse sèche. Mais je ne suis pas sectaire, un peu de choucroute pour faire digérer le tout.

Hors ligne

#77 30 07 2011 11:04:56

lucky
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Gul-o-Khaar a écrit :
florent a écrit :

J'ai mangé du magret de canard ce matin !

Dès le matin, c'est pas un peu tôt, le magret ? Tu serais pas dépendant ? Attention, on commence au magret, on finit au foie gras

Bon, j'm'en vais grailler des tripoux big_smile

HÔ putaing con!! le foie gras  des landes celui là il est redoutable un ça va deux bonjour la crise ... big_smile wink


(((((((( Big Hug ))))))))

Hors ligne

#78 30 07 2011 12:46:17

Chipette
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

En fait, je vous aime très fort mes Lulus et encore plus quand je vous retrouve dans cet humour propre au Forum et à NA tongue

Je tiens juste à remercier les Nantais pour la réu d'hier soir qui dégageait une Unité terrible smile

Biseàtous wink


Il n'est rien de constant si ce n'est le changement

Hors ligne

#79 30 07 2011 23:42:03

zebulon66
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

florent a écrit :
zebulon66 a écrit :

si il y a un service d'addicto où tu es prends déjà rencart...

??? A qui t'adresse tu ?

au magret...


peu importe...si c'est intense!!!

Hors ligne

#80 31 07 2011 09:40:00

Yichine Puntso
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Chti!

Ma garchon to failt l'canard chez narcotoch anomoch, to fait bien l'canard, to fait tout cômme y fô faire, to d'vient un chuper canard et tu finit en magret.
Kerch, kerch bien tô trouveras pourquoi !


A

Hors ligne

#81 31 07 2011 12:24:48

janine
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

magret enchaine´.

Hors ligne

#82 31 07 2011 21:44:19

Dominick
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Ben moi cest 'Quasimodo', le nom de mon velo qui modifie mon comportement, trois heures non stop sopus la pluie de Templehof ä Steglitz aller retour et incartade vers Neukohln. Je suis vanne vidé et ai mal partout. voila les consequences de ma conso de velo.

je devrais relire quand la maladie frappe au cas oü.

Quand au magret je suis clean jai laché la dealeuse ' Chez Madame Mathilde' de Bordeaux, jen voulais toujours plus mais voila grace aux reus de Berlin j en mange plus . mia je coyais qu on ne nommait pas les prods ici. le moderateur va virer ' magret'

je capitule et jaccepte.

Dom


If there is a hit left in me maybe not an other recovery.

Hors ligne

#83 31 07 2011 22:29:55

naturalmistic
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Dominick a écrit :

... mia je coyais qu on ne nommait pas les prods ici. le moderateur va virer ' magret'


Dom

MDR!


Mille fois est jamais suffisant

Hors ligne

#84 01 08 2011 10:07:53

na1212
Nouveau membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

On m'a toujours parlé d'unité à NA...Donc dès qu'il y a un "eux" et "nous" au sein de NA, je me questionne...Que ce soit "eux" qui ont tort et "nous" qui ont raison ou l'inverse, que ce soient les uns qui accusent les autres ou vice-versa, y'a pas à dire c'est pas de l'unité...C'est ensemble que nous pouvons : ceux/celles qui sont 100% clean et ceux/celles qui doivent prendre des traitements médicaux...Oui, y'a une brochure NA concernant les traitements médicaux pour ceux qui en ont besoin et oui y'a encore plus de litérature NA qui parle d'abstinence de toutes substances pouvant modifier le comportement... Le problème c'est que le déni est vaste : combien de dépendants en rétablissement vont utiliser "l'excuse" des traitements "médicalisés" pour ne pas vivre leur pleine abstinence et courir le risque d'en mourir en rechutant avec leurs produits de choix ( nous avons encore eu un cas dernièrement au sein de NA ) et combien de dépendants pur 100% clean vont fermer la porte à quelqu'un qui a réellement besoin d'un traitement médical ? La réponse demande du Dieu d'amour qui s'exprime entre nous.... En tous cas c'est ensemble que nous pourrons avancer. Tout ce que j'observe de plus en plus, c'est que les nouveaux qui arrivent à NA, fragiles, entendant d'autres expliquant qu'ils prennent un traitement médical tout en étant clean, peuvent se dire " hé ben, si ils prennent des cachets pour son anxiété, pourquoi pas moi ? " et des plus anciens passant une phase difficile se disant " bon, allez, c'est une grosse dépression et je dois prendre des anti-dépresseurs qui ne changent pas le comportement "...N'oublions pas que nous sommes à NA et que l'idée est d'éviter de prendre un truc à l'extérieur de nous pour changer notre intérieur, quelque ce soit le truc en question, et de laisser rentrer une PS qui va faire le nettoyage intérieur...et qu'ultimement, l'abstinence n'est que le véhicule pour arriver à un éveil spirituel, et c'est ce dernier qui est le but du voyage....Hugs à toutes et tous


Unity in diversity

Hors ligne

#85 01 08 2011 12:18:06

Chipette
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Merci NA1212 pour ton partage dans l'Unité de NA smile

Ceci dit concernant les nouveaux, je suis persuadée que le discours est claire même, des fois, un peu "brutalement claire", je sais personnellement de quoi je cause sad 

Personnellement, même si j'ai eu à prendre un traitement d'AD, jamais je ne dirai à un ou une dépendante de prendre un traitement. Je peux juste partager mon expérience personnelle, uniquement si on me le demande bien sur mais c'est tout !

Et il me semble également important qu'il se passe la même chose dans l'autre sens. A mon humble avis, la décision de prendre un traitement ou pas appartient au dépendant lui-même et a un rapport avec sa propre honnêteté vis-à-vis de lui-même !

Si un nouveau ou un ancien du Programme me demande mon avis sur la prise d'un traitement, je le renvoie d'abord à lui-même et éventuellement après vers un Addicto si telle est sa décision !

Il me semble que l'Unité est là, quelle que soit l'expérience de chacun et chacune en ce domaine là aussi !

Comme tu dis, l'abstinence n'est que le véhicule pour arriver à un éveil spirituel via la mise en pratique de ce programme dans son intégralité et des fois c'est pas si facile que ça smile

Dernière modification par Chipette (01 08 2011 12:27:11)


Il n'est rien de constant si ce n'est le changement

Hors ligne

#86 01 08 2011 17:47:38

neanderthal
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

J'éprouve le besoin de me justifier quand je ne veux pas savoir que je mens, autrement, j'ai pas besoin ...


J'ai raison, tu as raison et d'ailleurs ... tout le monde a raison.

Hors ligne

#87 02 08 2011 03:03:30

Claire
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

.

Dernière modification par Claire (05 01 2013 01:57:30)

Hors ligne

#88 02 08 2011 12:17:39

Chipette
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Je réalise que ce Forum non seulement aide des nouveaux qui sont éloignés des réus, comme moi quand j'y suis arrivée mais il est également un lien entre nous tous NA France voire même NA dans d'autres pays et qu'il nous permet, à certains moments, de nous réunifier au sein de NA !

Merci à chacun de nous d'être là présents les uns pour les autres smile

Dossier clos cool


Il n'est rien de constant si ce n'est le changement

Hors ligne

#89 02 08 2011 21:28:36

evie
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

bienvenue na1212 !


Merci NA

Hors ligne

#90 26 08 2011 16:55:25

naturalmistic
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Bizarrement les membres qui sont morts depuis que je me rétabli (5ans), ont fait une OD médicamenteuses, ou sont mortes des conséquences des médocs.
j'ai beaucoup parlé avec l'une d'elle, Christelle, elle avait peur de l'alcool et des drogues qu'on dit dures ou douces et pourtant...ce sont les médicaments prescrit par ordonnances qui l'on tuée.

Les médicaments tues plus que la rabla, la C et la tise réunies, pourtant "on" en fait pas un drame...c'est dramatique!


Mille fois est jamais suffisant

Hors ligne

#91 26 08 2011 17:45:11

Claire
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

T'as vraiment un problème personnel avec les médicaments NaturalMistic. Pourquoi remets-tu ce pseudo-débat sur le tapis sinon ? En grand humaniste ? En grand sauveur de ton semblable ? La position de NA est très claire à ce sujet. Ta personnalité me passe au-dessus d'la tête. Repose tes priorités. La démocratie ne se réduit pas à la liberté d'opinion. Par ailleurs, la liberté d'opinion et d'expression n'est pas le droit d'être pour ou contre. Pour en revenir à NA, les traditions existent par et pour les membres NA. Bon rétablissement. Bonne fin de jounée Antigone.

Hors ligne

#92 27 08 2011 09:27:10

naturalmistic
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Je ne parle pas de toi, pourquoi m'attaques tu personnellement?


Mille fois est jamais suffisant

Hors ligne

#93 27 08 2011 10:35:07

naturalmistic
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Une personne est morte ressament, comme on dit : "de la maladie de la depandence". Alors bon en tant que toxicomane de base qui  consommait des drogues dites illicites, cela ne fait aucun doute; derrière ce " mort de la maladie de la depandence", à tort surement j'imagine une grosse trace de coke ou une pompe d'hero orange sanguine.

J'avoue avoir consommé principalement des narcotiques et n'avoir découvaire , si j'ose dire, que des gens se défronçaient la gueule essentiellement avec des médicaments , que depuis que je vais dans les salles.
À vrai dire j'ai déjà essayé les cachetons mais je trouvais ce stile de défonce sans grand intérêt en comparaison du Lsd,de la coke ou du mdma.

Très franchement je suis sur le cul lorsque j'apprends que les médocs tue plus que les prods.
Je ne merise pas en deffenceur des textes de NA, je ne dit pas que un telle à raison ou tort, je ne juge personne, je n'ai pas cette prétention. Je dis ce que je pense sur un sujet qui n'appartien à personne en particulier, malgré tout, je compati à la douleur de ce qui sont dans se cercle vicieux car léguale et comprend leur aroguantes positions déffencives.

La peur est bien mauvaise conseillère.

Bonne 24


Mille fois est jamais suffisant

Hors ligne

#94 27 08 2011 14:02:06

Claire
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

rougeetnoir22 a écrit :

T'as vraiment un problème personnel avec les médicaments NaturalMistic. Pourquoi remets-tu ce pseudo-débat sur le tapis sinon ? En grand humaniste ? En grand sauveur de ton semblable ? La position de NA est très claire à ce sujet. Ta personnalité me passe au-dessus d'la tête. Repose tes priorités. [...] Les traditions existent par et pour les membres NA. Bon rétablissement.

Hors ligne

#95 27 08 2011 23:23:24

naturalmistic
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Mdr!!


Mille fois est jamais suffisant

Hors ligne

#96 27 08 2011 23:56:05

naturalmistic
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Je prend de l'iode tous les matins et cela pour toute ma vie parce que ma thyroïde est malade.
Mon medecin m'a dit: "Vous vous sentez déprimé parfois à cause de votre hypothyroïdie...je vous prescrit des anti depresseur!"
Dans ma tête j'ai pensé: "Oui et puis pour ma dépendance aussi prescrivez moi des anti depresseurs connard!"

honnetement pour aujourd'hui je peux vivre sans prendre d'AD, je ne prend pas non plus systématiquement de cachets lorsque que j'ai des douleurs ou une grippe; d'ailleurs paradoxalement je suis beaucoup moins malade depuis; j'ai arreté de fumer depuis 5ans aussi ça aide.

Que cela ne déplaise, j'ai un avis sur les medocs, une expérience à transmettre. J'ai autant de droit sur le sujet qu'une personne qui suit un traitement..
Aussi en tant que dépendant il me faut etre EXTREMEMENT vigilant sur ce sujet car quoi de rêver de mieux pour la maladie de la dépendance que de la drogue sur ordonnances, déculpabilisant toutes notions d'interdies ?! 

Je ne sais pas de quoi sera fait demain ni à quelles sauces je serait mangé et je m'en moque totalement; mais aujourd'hui je sais ce que je desir.

Bon retab


Mille fois est jamais suffisant

Hors ligne

#97 28 08 2011 16:14:42

naturalmistic
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Nous ne pouvons plaire à tous, nul ne sert d'essayer. Cependant, cela ne veut pas dire que nous ne devrions pas partager notre rétablissement avec les autres. En fait, nous ne pourrons faire autrement. Lorsque nous vivons le programme , les résultats apparaissent dans tous les domaines de nos vies.

G. T. D'Étapes page 140.


Mille fois est jamais suffisant

Hors ligne

#98 04 05 2012 22:42:34

natina
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

J'ai beaucoup souffert de cette polémique sur les médicaments, pourtant mes deux marraines étaient au courant.
Le problème était que les personnes que j'admirais le plus dans ces salles étaient des intégristes à ce sujet.
Donc dans les salles, j'ai porté ce secret par peur du rejet, du jugement. Au point de ne plus oser dire mon clean. J'étais pourtant abstinente depuis plus de trois ans et je prenais avec un traitement sans abus et suivie par mon médecin.
Jusqu'au jour où je ne me suis carrément plus sentie appartenir, ce secret était trop lourd, je n'arrivais plus à être moi-même, à m'exprimer librement. J'ai commencé à m'éloigner des salles.
J'ai heureusement vu le danger et je suis revenue en réu en disant ce qui m'arrivait.
Certains membre sont ensuite venus vers moi me dire comme ils s'identifiaient à ma situation, je
me suis sentie tout à coup beaucoup moins seule. J'ai lu les brochures à ce sujet, qu'avant je n'osais même pas approcher de peur de découvrir noir sur blanc que je n'étais pas clean...Merci à ceux qui y ont travaillé.
Ahhh je m'en était vraiment fait toute une montagne.
Maintenant, j'ai moins de peurs et de culpabilité et je viens en réu le coeur plus léger mais ce n'est pas complètement ça. Pour moi, il y a toujours des contradictions dans les textes. En réu, on ne lit pas les brochures, on lit en début de séance : "...sans drogue, alcool et médicament..." et chaque fois que j'entends ces mots, ça me serre le bide.
Un jour, j'espère avoir le courage de demander qu'on change cette phrase. Pour moi, mais aussi tous ceux qui souffrent encore de la situation.
Je vais prendre les choses du bon côté: je ne peux pas plaire à tout le monde et ça me fait bosser mes défauts de caractère.
L'important est qu'au fond de moi je me sente clean et je peux en être fière.

Hugs à tous

Hors ligne

#99 05 05 2012 00:06:16

Max-Havelaar
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

natina a écrit :

J En réu, on ne lit pas les brochures

Hugs à tous

Ah bon?
Tu vas en réunion dans quel pays?


Ach, la life, gross malheur !

Hors ligne

#100 05 05 2012 00:28:06

natina
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

En Suisse. Mais les brochures sont à disposition.
Suis d'ailleurs contente d'avoir trouvé celle concernant ce sujet en français sur le net.

Hugs

Hors ligne

#101 05 05 2012 00:52:31

tiger
---

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Bonjour natina,

Tu n'as jamais essayé l"abstinence complète ?

Hug

#102 05 05 2012 02:18:17

natina
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Si bien sûr j'ai essayé l'abstinence complète mais ça a fait des dégâts car je n'ai pas uniquement la maladie de la dépendance.
Ma vie est stable comme cela, avec un traitement minimum et un suivi. Pourquoi changer et risquer de me décompenser à nouveau?
Si je peux m'éviter d'aller une 3e fois l'hôpital psy, ce serait bien.
Je fais confiance à NA et à mon médecin.
Merci pour vos partages, tant que ça ne relance pas une polémique.
Les textes sont clairs.

Hugs fraternels

Hors ligne

#103 05 05 2012 08:01:28

lucky
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Bonjour natina du moment que tu consomme pas de produit c'est toi qui te déclare abstinente les trainements médicaux ne regarde que toi et ton Médecin qui te l'à prescrit
bonne journée  prend soin de toi


(((((((( Big Hug ))))))))

Hors ligne

#104 05 05 2012 08:01:53

.....
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

merci natina de ton expérience.


.....

Hors ligne

#105 05 05 2012 09:41:05

Gul-o-Khaar
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Salut Natina,

Dans mon groupe, on parle de drogues, d'alcool et de médicaments, prescrits ou non, mais pris de façon abusive. Les dépendants en rétablissement ne sont pas des médecins. Avec l'honnêteté, la bonne volonté et l'ouverture d'esprit, on arrive à tout !

Bonne journée smile

Jean

Hors ligne

#106 05 05 2012 11:02:25

Antigone
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Merci Natina, partager honnêtement, et en paix sur ce sujet, fait à mon avis partie de ce qui fait avancer le schmilblick.

Pas facile d'arriver à la paix, surtout avec soi-même, d'accepter qu'on est comme on est, d'arrêter la guerre tous azimuts...

J'entends parfois des amis parler de se battre avec eux-même, mais pour moi, je constate que, plus j'accepte, plus je peux regarder ce qui me dérange avec précision, ce que ça touche en moi, etc... et plus je me détends et laisse apparaitre de nouvelles façons de faire.

En fait, plus je suis amie avec moi, plus je peux m'accompagner avec bienveillance vers de nouveaux horizons.

Perso, je suis toujours avec cette tendance à vouloir être parfaite, prendre des décisions parfaites, ce qui "m'aide" à bien me prendre la tête chaque fois que je dois choisir quelque chose.

Alors si, au lieu d'accompagner ma réflexion, on me dit : "non, non, fais pas ça, c'est plutôt ça qu'il faut faire !", alors là, je ne sais plus où j'habite !

Ma tendance quasi naturelle à me décharger de mes responsabilités vis à vis de ma propre vie, peut me pousser à choisir telle ou telle position dictée par d'autres, c'est tellement plus facile !

Ou juste l'opposé, rien que pour faire chier les "pensants pour tout le monde". C'est vraiment pour moi, typique de la dépendance.

C'est pour ça que j'aime quand j'arrive, après partages et réflexion, à prendre une décision qui ne regarde finalement que moi, quelle qu'elle soit, elle est un pas de plus vers ma liberté, et ça, c'est bon...

Évidemment, je suis obligée dans ce cas, de mobiliser au maximum du maximum, honnêteté, bonne volonté et ouverture d'esprit, parce que c'est seulement là que je trouve la paix et la possibilité d'affirmer et d'assumer mon choix.

C'est quand même plus intéressant que d'obéir à l'adjudant ! (tiens je fais des rimes...).

Trêve de mots pour une bavarde, heureuse de savoir que d'autres amis, chacun comme il peut, continuent à faire marcher ce beau programme, à venir en réu et à sauver leur peau courageusement, sans consommer, quoiqu'il arrive !!!

Biz et hug à ceux qui veulent.


Les pieds par terre et la tête dans les étoiles.

Hors ligne

#107 05 05 2012 17:31:01

Peter
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Merci Antigone,

Oui là je veux bien. Big hug à toi

Hors ligne

#108 05 05 2012 21:49:03

natina
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Merci pour vos partages, ça m'aide vraiment dans mes réflexions.

Big hugs et bonnes 24 heures smile

Hors ligne

#109 03 04 2019 17:51:49

Contrebasse
Nouveau membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

C'est une bonne discussion ça !

Hors ligne

#110 05 04 2019 19:56:14

MJ
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Hello Tou(te)s, bien longtemps que je ne suis pas venue sur le Forum et contente de vous retrouver toujours là. Je suis émue quand je lis le message initial d'Antigone car ça fait remonter des souvenirs. J'ai fait partie de ces "Ayatollah du Rétab" car je pense que j'avais peur et jugeais ceux qui ne faisaient pas comme moi ...

J'ai fêté mes 20 ans d'abstinence le 22 décembre dernier. 4 jours après, on me faisait une biopsie au CHU. Le 5 janvier j'apprenais que j'avais un cancer du sein. Depuis il y a eu une opération et le démarrage de la chimio le jour de mes 20a et 3m clean, puis ensuite il y aura la radiothérapie. J'en "prends" pour l'année entière. Parfois j'ai peur, j'angoisse et d'autres moments, je savoure la vie, mon clean et les outils de ce merveilleux programme qui m'aident aussi à rester dans mes 24h et de ne pas fuir ma réalité.

Dans mon protocole de soins, on m'a prescrit, entre autres, des anxiolytiques. Une partie à faible dose à prendre au coucher et une seconde molécule, plus forte, en cas de nausées liées à la chimio. Et une ordonnance pour des anti-dépresseurs.
Je prends l'anxio au coucher mais - pour aujourd'hui - refuse l'anxio + fort et les AD. Avec l'accord de mon Oncologue, je focalise sur d'autres soins de support (sophro, hypnose, réflexologie plantaire, sport ...).
Je n'ai pas remis mon clean à zéro car, en mon âme et conscience, je n'ai pas le sentiment de consommer. Cela n'a strictement rien à voir avec mon passé de cachetonneuse avant de connaître NA où je mélangeais avec l'alcool et la drogue. Et surtout où j'obsédais à mort sur les produits que j'ingurgitais.
Avec le recul, je comprends mieux la colère et le sentiment d'injustice d'Antigone. Je me rappelle qu'on nous dit à NA que chacun juge de sa propre abstinence  et décide - ou pas - de se déclarer membre de NA.
Je m'appelle Marie-Jeanne, je suis une dépendante en rétablissement. J'ai de la gratitude d'être clean et de réussir à vivre cette épreuve avec douceur, bienveillance et acceptation. Spéciale dédicace aussi à la Fraternité Nantaise qui m'accompagne et me soutient : je vous aime smile

Hors ligne

#111 06 04 2019 08:17:29

kikiopays
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Bonjour MJ
J’apprends avec ce post ce que tu traverses...
Avec toi de tout cœur <3


" La clef du bonheur est de jamais y renoncer et d'accepter qu'il ne soit ni total ni immédiat "

Hors ligne

#112 06 04 2019 13:46:53

MJ
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

C’est pour cela que je faisais gaffe pour les HuG au moment de la CAR wink Gros bisous Kikiopays et merci pour ton soutien smile

Hors ligne

#113 07 04 2019 08:08:47

lucky
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

prend soin de toi MJ  hug


(((((((( Big Hug ))))))))

Hors ligne

#114 08 04 2019 07:48:54

MJ
Membre

Re : Traitement et dépendance : dilution du message NA ?

Merci Lucky. Bizatoi smile

Hors ligne

Pied de page des forums