Forum de discussion Narcotiques Anonymes

Les propos échangés sur ce forum sont l'expression d'individus. Ils ne représentent ni n'engagent, en aucun cas, Narcotiques Anonymes.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Tout contributeur s'engage à respecter la charte des utilisateurs du forum de discussion, le guide de bon usage du forum et la netiquette.

#1 29 05 2019 22:09:42

Hélène
Nouveau membre

sevrage methylphénidate

Bonjour à tous.

J'ecris ce post car je suis addic au methylphénidate (ritaline, quazym) et je ne trouve pas de solution...

Mon addictologue et ma psy me dise juste que je suis un cas difficile et me prescrit des anxiolytiques, ma psychiatre des antidepresseur rien y fait!

Il n'existe pas de substitution, pire j'ai appris que les médecin commencait a vouloir prescrire la ritaline comme substitution a la cocaine (perso je trouve la ritaline meilleur que la coke)

j'ai fait des recherches sur différent forum et site pour trouver des témoignage de sevrage.
Je n'ai trouvé que des témoignage de gens en train de sombrer dedans n'ayant même pas encore conscience de la gravité de cette addiction.

J'aimerai partager avec quelqu'un qui à vecu le sevrage de  se produit, je sait qu'une addiction reste un addiction peu importe le produit, mais je me sent seule et incomprise tout de même...

Je la prennais à très haute dose, au point de faire un avc, ce qu'il ne m'as pas arreté... Ce qu'il m'as décidé a vouloir l'arreter c'est l'état de manque insupportable que je ressentais quand je n'en avais plus, et la depression que cela a engendré.

quelqu'un pourrai partager avec moi sur ce sujet?
merci d'avance

Hors ligne

#2 17 06 2019 21:42:13

Contrebasse
Membre

Re : sevrage methylphénidate

Hello,
Je ne connais pas particulièrement ce produit mais il y a des similitudes comme tu dis avec les autres association évidemment.
Tu es dan quelle ville ou au moins quelle région ?
Tu as déjà pousse la porte d'une reunion physique ?

Je suis sur un téléphone je ne peux pas trop écrire là, tout de suite.
Au plaisir de te lire

Hors ligne

#3 17 06 2019 21:45:45

Contrebasse
Membre

Re : sevrage methylphénidate

Bienvenue Hélène smile

Hors ligne

#4 18 06 2019 08:09:06

Dr Bob R.I.P
Nouveau membre

Re : sevrage methylphénidate

Bien que prescrit depuis plusieurs décennies, le méthylphénidate demeure un médicament controversé. De plus en plus, la relation entre le méthylphénidate, les risques de dépendance et la triste réalité de consommation non thérapeutique souvent abusive, est rapportée. Il est inquiétant de constater la hausse de prescriptions de méthylphénidate dans notre société qui ne semble pas avoir de mécanismes pour en contrôler le nombre, la pertinence ainsi que l’adhérence au régime thérapeutique par les patients.

La littérature médicale est ponctuée de flous scientifiques sur le vrai risque de toxicité chronique, il est donc impossible d’affirmer l’innocuité de ces médicaments lorsque pris sur une période prolongée. Plusieurs décès n’ont pas fait l’objet d’autopsie pour évaluer la présence d’anomalies cardiaques structurelles, et aucune étude de cohorte n’a été publiée concernant l’évaluation du risque de développer une athérosclérose excédant le risque de base de la population générale.

Il est donc primordial que les médecins soient conscients des risques non évalués lors de prescriptions à long terme. Il est aussi impératif que les enfants et adolescents à qui le méthylphénidate est prescrit fassent l’objet d’un suivi cardiovasculaire à long terme. Le Québec devrait probablement commencer une étude de cohorte afin de suivre le développement de la maladie cardiovasculaire et autres complications à long terme de la thérapie avec stimulants comme le méthylphénidate.

https://www.inspq.qc.ca/toxicologie-cli … us-estimes

Hors ligne

#5 18 06 2019 15:42:21

Modérateur
Membre

Re : sevrage methylphénidate

Bonjour Dr Bob ;  Na n'a aucun avis à donner sur les traitements médicaux

Hors ligne

Pied de page des forums